Çaout el mouhajir / Association pour la promotion des travailleurs immigrants (APTI) Nîmes : , 1974

 

Le journal présente les différentes revendications des collectifs d'immigrés. On y trouve des articles sur les luttes en cours, notamment à la Pennaroya (Lyon). La candidature de Djellali Kémal à l'élection présidentielle y est présentée. Il y a des témoignages d'immigrés et un extrait de "Cicatrices du soleil" de l'écrivain Tahar Ben Jelloun.

Fondation Hariri à Courbevoie : récapitulatif des sommes dues aux foyers MTE (Andrézieux-Bouthéon, Corbas…) pour hébergement d'étudiants.

[1980-1989]  

[Créée par Rafic Hariri en 1979 sous le nom d'Institution islamique pour la culture et l'enseignement supérieur, la Fondation Hariri prend son nom actuel en 1984, lorsqu'elle transporte son siège de Saïda à Beyrouth. Entre temps, elle ouvre des bureaux à Tripoli et dans la Bekaa, ainsi qu'à Paris, Londres et Washington. La Fondation s'intéresse à l'enseignement, parrainant un certain nombre d'étudiants libanais au Liban ou à l'étranger. ].

Contexte :
Sous-fonds du siège social (Espace des Brotteaux) > Service patrimoine (35 ml) > Établissements : dossiers collectifs > Loyers

Association pour l'enseignement et la formation des travailleurs immigrés et leurs familles (Fédération AEFTI) (fonds d'archives)

1973-2006  

Le fonds de la Fédération AEFTI comprend des documents relatifs à sa création et sa vie interne (statuts, AG, Congrès, adhésions, publications, réunions Aefti, relations avec les Aefti), les activités du Comité Permanent de Professionnalisation (CPP)(travaux des réunions, préparation des RIA (Rencontres-Inter-Aefti), convocations et ordre du jour des réunions, comptes-rendus), la comptabilité (factures, relevés de banques, livre de comptes, bilan et comptes de résultats).