/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_007_video_/FRGNQ_001_005_007_poster.jpg
1 média

Intervention de Catherine Wihtol de Wenden

FRGNQ_V_001_005_007 , 2017  

Catherine Wihtol de Wenden revient sur la dimension citoyenne de l'engagement militant de Saïd Bouziri en faveur du développement de la démocratie en France. Elle évoque également la nécessité d'effectuer un travail de collecte des témoignages oraux de Saïd Bouziri dans un soucis de conserver à la fois ses archives écrites et orales et de retranscrire au mieux la parole de Saïd Bouziri qui se définissait comme non pas un « homme de l'écrit », mais un « homme de l'oral ».

Contexte :
Les archives de l'immigration, sources essentielles pour une histoire de la démocratie
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_008_video_/FRGNQ_001_005_008_poster.jpg
1 média

Discussion entre Mogniss Abdallah, Hamza Bouziri et Emmanuel Terray

FRGNQ_V_001_005_008 , 2017  

Mogniss Abdallah a abordé l'importance de conserver davantage la mémoire orale des militants. Emmanuel Terray a évoqué l'engagement de Saïd Bouziri auprès des sans-papiers. Hamza Bouziri est revenu sur les luttes en faveur des droits des ouvriers dans lesquelles Hamza et Saïd se sont impliqués, notamment à l'usine Citroën de Nanterre, ainsi que sur les grèves de la faim auxquels ils ont tous deux participé.

/img/picture-video.svg
1 média

Intervention de Geneviève Dreyfus-Armand

FRGNQ_V_001_005_009 , 2017  

Geneviève Dreyfus-Armand aborde l'historique du partenariat entre la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC) et l'association Génériques ayant permis la mise en place de projets de mémoire communs. Elle évoque également à quels nouveaux enjeux sont confrontés les organismes de conservation pour la sauvegarde de la mémoire de l'immigration. Le développement des technologies numériques modifie les procédés de communication et par extension le type de documents d'archives produit (courriels, sites web, blogs). Les institutions de conservation doivent s'adapter à ces évolutions et mettre en place des modalités de traitement spécifiques pour assurer la conservation de ces archives.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_010_video_/FRGNQ_001_005_010_poster.jpg
1 média

Intervention de Isabelle Aristide-Hastir

FRGNQ_V_001_005_010  

Isabelle Aristide-Hastir aborde la question de la prise en charge des archives privées par les Archives nationales ayant ouvert un département spécifique de traitement pour ce type d'archives depuis cinq ans. Les fonds d'archives privés sont généralement peu volumineux, parfois incomplets et constitués de supports extrêmement variés (supports papier ou numérique), cela pouvant poser des difficultés de traitement et de communication des fonds. Le cas particulier du traitement des archives numériques a été évoqué, avec les difficultés d'archivage posées par ce type de format (rapide obsolescence des logiciels, difficultés à pérenniser la conservation de ces archives).

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_011_video_/FRGNQ_001_005_011_poster.jpg
1 média

Intervention de Françoise Blum

FRGNQ_V_001_005_011 , 2017  

Françoise Blum aborde la question des enjeux liés à la numérisation des documents d'archives. Ce procédé permet une valorisation beaucoup plus large des documents (portails, expositions virtuelles) et favorise l'accessibilité. Il pose néanmoins des difficultés spécifiques liées notamment à la gestion des droits et à la conservation. Françoise Blum évoque également la nécessité de travailler sur l'archivage du nativement numérique en s'interrogeant notamment sur la variété des supports de communication existant (réseaux sociaux, applications, site web, chaînes vidéo...).

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_012_video_/FRGNQ_001_005_012_poster.jpg
1 média

Intervention de Franck Veyron

FRGNQ_V_001_005_012 , 2017  

Franck Veyron présente l'organisation et les missions de la Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC). Il aborde la question de l'archivage de documents numériques, qui impose une identification et une procédure de gestion spécifique à chaque typologie documentaire. La nécessité de travailler en collaboration entre différents acteurs (archivistes, producteurs, acteurs privés, acteurs publics) a été elle aussi abordée. Enfin, les problématiques de communication et de valorisation des documents numériques ont été évoquées (mise à disposition de copies numériques pour les lecteurs, indexation collaborative, multiplication des entrées sur les documents via les portails numériques...).

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_014_video_/FRGNQ_001_005_014_poster.jpg
1 média

Intervention de Danièle Lochak

FRGNQ_V_001_005_014  

Danièle Lochak retrace l'histoire des luttes pour l'obtention du droit de vote pour les immigrés, depuis les années 1970 jusqu'à nos jours. Elle revient notamment sur le rôle qu'ont eu la Ligue des droits de l'Homme et du collectif « Votation citoyenne » dans ces revendications.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_015_video_/FRGNQ_001_005_015_poster.jpg
1 média

Intervention de Philippe Joutard

FRGNQ_V_001_005_015  

Philippe Joutard aborde la question de la nécessité du traitement et de la conservation de fonds d'archives concernant l'histoire de l'immigration afin d'obliger les sociétés à regarder vers le passé pour mieux comprendre les phénomènes de migrations contemporains.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_016_video_/FRGNQ_001_005_016_poster.jpg
1 média

Intervention de Gérard Moreau

FRGNQ_V_001_005_016  

Gérard Moreau revient sur la création de l'association Génériques et du Musée national de l'histoire de l'immigration. Il évoque la nécessité d'exploiter les fonds d'archives afin d'éclairer le présent par des témoignages historiques du passé en évoquant notamment l'exemple de la création contemporaine d'hébergements d'urgence pour les migrants, pouvant se lire sous le prisme des archives d'hébergements d'accueil comme les bidonvilles ou encore les cités de transit.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_017_video_/FRGNQ_001_005_017_poster.jpg
1 média

Intervention de Bernard Massera

FRGNQ_V_001_005_017  

Bernard Massera revient sur le rôle qu'a eu Saïd Bouziri auprès des syndicalistes de l'usine Chausson de Gennevilliers ainsi que sur son implication envers les sans-papiers. Il aborde également l'importance du travail mené par certaines associations comme par exemple l'Association des travailleurs marocains en France (ATMF) dans la lutte pour le développement des droits des ouvriers issus de l'immigration. Il évoque enfin la nécessité de sensibiliser le milieu ouvrier à l'importance de traiter et conserver leurs archives afin qu'elles ne soient pas détruites à la suite des fermetures d'usines.

Merabti, Saïd (collection audiovisuelle)

FRGNQ_V_001_006 , 1983-1984  

La collection audiovisuelle de Saïd Merabti contient des enregistrements audio et archives papier de spectacles et d'émissions de radio. Le corpus le plus important concerne Radio Gazelle.

Radio créée en 1981 par des jeunes issus de l'émigration, Radio Gazelle est écoutée par les auditeurs issus de toutes les communautés de la région. Radio Gazelle, en donnant aux diverses communautés de la région la possibilité de s'exprimer, permet à chacun de connaître et comprendre sa culture et de retrouver son identité. Elle représente un média de référence pour les 27 communautés qui constituent son auditoire et qui composent sa programmation à travers les émissions qui sont proposées dans sa grille en différentes langues, en s'exprimant à la fois en français et dans les langues des pays d'origine ; ce qui témoigne de la volonté d'innovation et d'ouverture d'esprit de son équipe :

• Musique, divertissement, jeux, dédicaces, émissions thématiques (problèmes de société, insécurité, logement, emploi...)

• Intervention de responsables politiques ou institutionnels, d'avocats, d'assistantes sociales, éducateurs, médecins...)

Parce qu'elle est une Radio de proximité, Radio Gazelle peut informer sur la vie de la localité et de la région, mais aussi sur les questions nationales et internationales. Radio Gazelle se pose comme un interlocuteur privilégié auprès de ces populations : émettant 24 heures sur 24, 365 jours par an, sa zone de diffusion très large s'étend de Marseille et sa région jusqu'à Montpellier. Par ailleurs, ses moyens techniques à la pointe de la modernité lui assurent une parfaite qualité de diffusion : des investissements importants lui permettent de proposer 2 régies locales, un studio mobile (qui lui permet d'émettre en direct de divers lieux) ainsi qu'un système de rotation automatisé des spots et de rediffusion .