* Association régionale échanges théâtre et rencontre (Besançon). * Édition de l'ouvrage collectif « La Famille européenne, la question familiale dans la communauté européenne ». * Institut Maghreb-Europe. * FAS. * Déclaration d'intérêt en réponse à l'appel d'offres « Intelligence de l'Europe. Méditerranée : échanges et affrontements », Centre de sociologie de l'éducation et de la culture, mai 1992 (responsable du projet : AS, directeur de recherche CNRS). « Méditerranée : échanges et affrontements, identités, migrations, minorités : la Méditerranée occidentale, passé et présent », centre de sociologie de l'éducation et de la culture, mai 1993 (responsables du projet : Henri Bresc, professeur à l'Université de Paris X-Nanterre et AS, directeur de recherche CNRS). * Ministère des Affaires sociales et de l'Intégration : « Les accidentés du travail maghrébins dans le secteur du BTP », pré-rapport 1, septembre 1992.

283 , Sans date  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5664_jpg_/0_0.jpg
1 média

Brisons le consensus raciste ! Meeting anti-raciste national / Permanences anti-expulsions Paris : , s.d.

FRGNQ_A_5656  

Brisons le consensus raciste ! Politique du P.S. = néo-giscardisme. Commissions de régularisation = tribunaux d'expulsions. Cartes de travail sans resiction de lieu ni de professions : à bas les "livrets de travail" ! Reconnaissance du récépissé jaune provisoire, dans les postes, dans les bnque, etc... Droit d'inscription à l'ANPE avec le récépissé. Meeting anti-raciste antional samedi 20 mars 14h30 salle de la Mutualité rue Saint-Victor Paris 5e (métro : Maubert Mutualité) Regroupement familial sans condition, suppression des normes administratives ! Libre choix de la nationalité pour les jeunes immigrés, abrogation de la loi raciste de 1973 ! Régularisation sans condition de tous les immigrés sans-papiers ! Pour préparer avec nous ce meeting contactez nous : permanences anti-expulsions tous les mardis de 18h à 19h30 et tous les samedis de 10h à 12h. Librairire "Cherche" 3 rue Marx Dormoy - Paris 19e (métro : La Chapelle)

L'Eglise Saint Bernard

 

L'Eglise Saint Bernard a été édifiée au milieu du 19ème siècle lors de l'expansion industrielle et ouvrière du quartier de la Goutte d'Or. De style néogothique, elle a la forme d'une croix latine, orientée de l'est à l'ouest. Les voûtes reposent sur des croisés d'ogives. Un clocher, surmonté d'une flèche de 60 mètres de haut domine l'église.

Ce lieu est devenu au fil du temps, un lieu propice à l'expression populaire :

- Pendant la Commune (1871), Louise Michel, grande figure de cette révolution, anime dans cette église le Club de la révolution. Elle préconisa un enseignement vivant, des écoles professionnelles et des orphelinats laïques,

- Le 28 juin 1996, trois cents étrangers en situation irrégulière, en majorité maliens et sénégalais, occupent l'église pour demander leur régularisation. Le 23 Août 1996, à l'aube, suite à un arrêté d'expulsion, 1.500 CRS sont déployés pour ouvrir à coups de hache la porte de l'église et évacuent de force les 300 occupants. Ce jour est devenu une date importante dans le mouvement des sans-papiers en France, et cet événement a connu un écho international.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_014_video_/FRGNQ_001_005_014_poster.jpg
1 média

Intervention de Danièle Lochak

FRGNQ_V_001_005_014  

Danièle Lochak retrace l'histoire des luttes pour l'obtention du droit de vote pour les immigrés, depuis les années 1970 jusqu'à nos jours. Elle revient notamment sur le rôle qu'ont eu la Ligue des droits de l'Homme et du collectif « Votation citoyenne » dans ces revendications.