Jocelyne Germain, officier de protection à la division Europe de l'OFPRA, en exercice de 1983 à 2008 : épreuves de tournage (2009).

1AV 332-333 , 2009 - 2009  

En charge de la demande turque au bureau arménien. Secrétaire bilingue à la section turque puis officier de protection à la division Europe.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) > Entretiens réalisés auprès du personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Fontenay-sous-Bois : enregistrements filmés et sonores. > Officiers de protection et chefs de section

Kurdistan

ABS 21-4 , 1992-1994  

Appel du Croissant-Rouge Kurdistan (sd), tracts diffusés par l'Association démocratique des travailleurs de Turquie sur la Marche pour l'égalité des droits (1992), documents sur le Front de libération national du Kurdistan (1994).

Contexte :
Mouvements de solidarité internationale dans les autres parties du monde

Périodiques de T à V.

116AS/121 , 1990-1994  
Tamazighte, revue de l'association culturelle Argane, 1993. Tribune du Maroc (La), revue mensuelle de la presse marocaine, 7 ex. (mai 1990-mai 1993) [publié à Rabat en collaboration avec la fondation Hassan II pour les Marocains à l'étranger]. Rivages, le magazine des marocains dans le monde, n° 1-11 (1993-1994) [revue de la fondation Hassan II]. Réalité de Turquie, 1 ex. (mai 1990) [édité par l'Association démocratique des travailleurs de Turquie (ADTT), 45 rue d'Enghien 75010 Paris. Dir. publication et rédact. chef : M. Saygili Riza]. Vision magazine, le mensuel culturel marocain, 7 ex. (mai 1990-mai 1993) [publié à Casablanca]. Voix du peuple (La), n° 186, supplément « Immigration » au SEC (22 avr. 1990) [ Saout Ech-chaab, organe central du Parti de l'avant-garde socialiste d'Algérie (PAGS)]. Voix révolutionnaire.
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_017_001_video_/FRGNQ_V_001_004_017_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Gaye Petek

Génériques : FRGNQ_V_001_004_017, Archives nationales : 20160153/17 , samedi 25 janvier 2014, v. 1950-2014  

Principaux sujets évoqués

Contexte familial du témoin en TurquieArrivée de son père, pharmacien, communiste exiléArrivée en France de Gaye PetekEtudes en FranceActivités au sein du SSAEActivités au sein du HCRFondation de l'association ELELEParticipation à des missions et production de rapports sur l'immigration turquela grève des employés turcs du secteur de la confection du Sentierla question des femmes turquesles liens avec la Turquiela notion de «diversité culturelle» comme facteur d'intégration en opposition aux pouvoirs publicsl'engagement de la nouvelle générationBilan de ses actions de militante: satisfactions et déceptions

Temps forts de l'entretien

Description précise de ses actions à destination de l'immigration turque au sein du SSAE et de l'association ELELE.

Apports ou intérêt historique de l'entretien

Une réflexion poussée sur les difficultés de l'immigration turque et sa spécificité, les différents âges de cette immigration ainsi que les enjeux autour de cette population des années 1970 aux années 2000.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_023_video_/FRGNQ_V_001_003_023_poster.jpg
1 média

L'immigration grecque en Camargue : un patrimoine à l'oeuvre.

FRGNQ_V_001_003_023 , 2012  

« Au milieu du XIX° siècle, une usine chimique à base de sel s'implante dans un lieu inhospitalier et désert, en Basse Camargue. Salin-de-Giraud est ainsi créé de toutes pièces autour du site industriel pour y loger les ouvriers dont, après la guerre de 14-18, des centaines d'immigrés venus de tous horizons. Parmi eux, des Grecs du Dodécanèse ou d'Asie Mineure que la compagnie Péchiney installe avec leurs «  frères arméniens » échappés du génocide dans un quartier dit «  la petite Kalymnos » du nom de l'île des pêcheurs d'éponges dont la plupart sont issus. Ils y vivront en monde clos, conservant leur langue, leurs pratiques religieuses et culinaires jusque dans les années 60. Aujourd'hui, les Salins-du-Midi (derniers propriétaires du site) envisagent de cesser leur activité déjà réduite à la portion congrue. »

Extrait du texte de Annie Maïllis

Contexte :
Le patrimoine de l'immigration : quelles pratiques de transmission ? (I)