Parti communiste tunisien (PCT)

1968-1979  

Le Parti communiste tunisien est fondé en 1920, à l'époque du protectorat français, interdit en janvier 1963 puis autorisé à nouveau en juillet 1981. En avril 1993, le PCT se transforme en « mouvement Ettajdid ». Il abandonne alors le communisme et s'engage à suivre une ligne de centre-gauche.

Contexte :
a011499263777Ry03ZX
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_012/FRGNQ_V_001_012_003_video_/FRGNQ_V_001_012_003_poster.jpg
1 média

Aloys Carton

FRGNQ_V_001_012_003 , 2013  

 

Aloys Carton est prêtre et aumônier à Lyon lorsqu'éclatent les événements de mai 1968. Il décide alors de partir sur les barricades avec les jeunes, qu'il aide ainsi que la CGT à rédiger des tracts. Ses supérieurs n'apprécient pas vraiment son investissement et l'envoient dans un monastère à Nice en 1969& Il s'impliquera dans des comités de soutien aux grèves de la faim des galeries Lafayette, hébergera et mènera lui-même une grève de la faim dans le monastère pour l'obtention de papiers pour des travailleurs immigrés&

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5623_jpg_/0_0.jpg
1 média

Exposition Liberté du 20 avril au 31 mai 2011 à l'ACB. / Association de culture berbère (ACB). avril 2011

5623 , avril 2011  

Exposition du 20 avril au 31 mai 2011 à l'ACB. 20 avril / 20 tableaux. Printemps berbère, fleurs universeilles : Liberté.

En Algérie, lors des évènements sanglants de Kabylie, la Gendarmerie assassine un jeune manifestant à Azazga. Avant qu'il ne rende l'âme, cette victime écrit sur un mur par son propre sang qui coule : LIBERTE.

Compagnie Ca e La

1980  

La compagnie Ca e La - "Ca e La", dans l'idée d'aller-retours, sans avoir d'endroit où se fixer - est créée en 1979 par un collectif de femmes portugaises. Cette compagnie intervient dans des foyers et des prisons et travaille avec le mime et le masque afin d'abolir les problèmes de compréhension liés aux différences de langues.

Contexte :
a011508750703Y72O5t

Versement 13, 9 novembre 1949.

Sans cote , 1940-1948  

Non assignation à résidence, 1944-1945. Certificats de non expulsion, septembre 1945-décembre 1946. - Clandestins au camp de Mérignac (Espagnols). 1946-1948. - Circulaires du gouvernement de Vichy, recherches d'évadés des camps et divers, 1942. Evadés espagnols de la caserne Niel. Circulaire de Vichy sur les étrangers. Recherches d'Espagnols enfuis de l'organisation Todt ; Italiens dénaturalisés, circulaires, 1942. - Certificats de libération ; groupe de travailleur étranger, 1940-1946. - Liste d'étrangers refoulés, arrondissement de Bordeaux, décembre 1940. Idem, étrangers et juifs demeurant en Gironde, 1940-1941. Camp de Mérignac, 1949. - Recensement, listes d'étrangers apatrides : Espagnols, Estoniens, Slovaques, Turcs, Italiens, Portugais, Lettons, etc. 1940-1944. - Recensement d'Espagnols réfugiés en France pendant la guerre d'Espagne, juillet à décembre 1940. Etrangers évadés de l'organisation Todt (Espagnols), 1942. - Recensement des étrangers en Gironde, 1940-1942; quelques dossiers d'Espagnols clandestins, 1946. - Recensement des Russes, Espagnols, Grecs, Allemands en Gironde, 1940-1942. - Recensement des Américains, Suisses, Irakiens, Roumains, etc. 1940-1944. - Rapatriement d'Italiens et d'Espagnols, 1941-1942. - Dossiers d'Américains rapatriés, 1942. - Correspondance avec la Feldkommandantur sur l'expulsion d'Espagnols et autres étrangers, 1941-1943. - Répression des menées antinationales. 1940-1944. - Affaires diverses, contrat de travail pour étrangers, carte d'identité d'étrangers, demandes de renseignements, 1941, 1943-1944. - Refoulements, 1940-1943. - Annulations de demandes de cartes d'identité d'étrangers, 1941-1945. - Juifs refoulés ou transférés à Drancy, 1941-1942. - Statistiques : état des étrangers par nationalité et par type de profession, par canton, 1943, 1945. - Etat numérique par nationalité des étrangers, 1940-1945. - Travailleurs étrangers licenciés par les entreprises allemandes, 1940-1944. - Statistiques Nord-Africains, 1940-1944. - Liste de ressortissants espagnols «rouges et non rouges» [...], 1940-1944. - Fiches camp de Mérignac (occupation), juifs et étrangers, 1941-1944. - Titre de voyage espagnol : certificat de passeport, ordre alphabétique. 1946-1948. - Remboursement timbres Nansen (statistiques), 1941-1946. - Dossiers d'étrangers résidant en Gironde. Internés à Mérignac ; renseignements, rapports de police, 1941-1946. - Circulation des étrangers. Dossiers de cartes temporaires délivrées à des étrangers, 1945.

Contexte :
a011511516564AcaBUb > a011511516564fTwi6M
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5663_jpg_/0_0.jpg
1 média

Commémoration du 17 octobre 1961 / PAE pour l'unité du peuple multinational. Paris : , 198222 rue d'Annam 75020 Paris22 rue d'Annam 75020 Paris. Imprimerie Édit 71

FRGNQ_A_5663 , 1982  

Commémoration du 17 Octobre 1961. Le 17 octobre 1961, en pleine guerre d'Algérie, la communauté algérienne manifestant courageusement à Paris contre le couvre-feu raciste qui lui était imposé, est violemment réprimée par la police : plus de 100 algériens sont assassinés. dimanche 17 octobre 1982 à 15h. à l'AGECA 177 rue de Charonne - Paris 11e - (métro : Alexandre Dumas ) Journée contre le racisme et l'antisémitisme pour l'unité et le respect des différentes communautés historiques et nationales. Liban / Palestine : soutien internationaliste et anti-racisme. PAE pour l'unité du peuple multinational. Imprimerie Édit 71- 22 rue d'Annam - 75020 Paris - tél 636.89.09

Contexte :
a011461334476WAhHDf

A-Li.

245 W 82 , 1956-1970  
Contexte :
a011487340248eLosvj > a011487340248QL9HnT > a011487340248ZCuahn > a011487340248CL1f9b

Étrangers.

1814 W 272 , 1940-1951  

Rapports de police, ordres d'expulsion, enquête, ajournements de naturalisation.

Contexte :
a011483977883dxx7t7 > a011483977883zD4cfB > a011483977883wanlFP

Association pour l'Enseignement et la Formation des Travailleurs Immigrés et leurs Familles de Paris (AEFTI 75) (Paris, Ile-de-France, France) (fonds d'archives)

1971-2001  

Le travail présenté ici ne couvre que les «archives historiques» se trouvant dans le local dédié aux archives, soit 8,5 ml sur les 50 ml repérés. Celles-ci avaient été placées dans des cartons de déménagement par l'ancienne comptable au moment de son départ.

Au moment de sa création, l'AEFTI 75 a repris une partie des archives de ses prédécesseurs. On trouvera donc ici traces de l'AEFTI originelle (et de ses composantes) et de l'AEFTI Île-de-France.

Au cours du transfert de l'AEFTI 75 de la rue de Montreuil vers la rue de Belleville, aucune destruction n'a été opérée délibérément, tout comme au cours du présent travail. Par contre, une inondation avait gravement endommagé une partie des archives anciennes, qui furent ainsi éliminées.

On trouvera ici, classiquement, des documents de la gestion administrative, du personnel ou du comptable de l'association. Plus rares sont les archives des différentes structures associatives témoignant de l'insertion des AEFTI dans leur réseaux associatifs et syndicales, ainsi que celles sur la conception et le déroulement de stages, documents parfois «anciens».

/img/picture-not-found.svg
1 média

On bosse ici ! On vit ici ! / Comités de soutien unitaires du 19e et du 20e. 2009

5098 , 2009  

On bosse ici ! On vit ici ! on reste ici ! Chantier du tramway Porte des Lilas 19e-20e. SELPRO, SUBURBAINE, SAPELEC, Travailleurs sans-papiers intérimaires. Nous sommes en grève le 13 octobre 2009 pour être régularisés. Apportez votre soutien, signez la pétition. Comités de soutien unitaires du 19e-20e.

Contexte :
a011437729608qEWOpW > a0114377296088imxgi > a0114377296089qxlwg > a011437729608espULG

1939-1940

M 5444 , 1939-1940  
Contexte :
a011393926587xs9gmc > a0113939265872tj3xc > a011393926587q3dph7 > a011393926587p6b9cx > a011393926587pj0zf9

Sous-fonds du siège social (Espace des Brotteaux)

 

La présentation qui suit correspond plus à un classement intellectuel qu'à un récolement. La localisation des documents reste cependant possible au moyen des plans des bâtiments et des salles. En effet, une codification ou une dénomination arbitraire des différents espaces de rangement y sont données : cette codification est indiquée dans le texte, entre parenthèses (par exemple le dossier « Amitiés africaines » du foyer Joannès-Vallet est situé dans la salle PATRIMOINE, sur le rayon orienté vers le nord de la travée centrale, soit en abrégé TCRN). Une estimation du métrage linéaire est proposée pour chaque ensemble de documents. L'inventaire décrit également le conditionnement des documents afin de pouvoir de pouvoir les identifier physiquement (chemises, cartons, classeurs, « vrac », fichier…).

Pour certains dossiers, l'intitulé donné ici correspond aux informations inscrites par le service producteur sur la tranche du carton ou de la chemise (une vérification rapide de la concordance entre cet intitulé et les documents contenu dans le carton a été faite). Lorsque l'intitulé ne restituait que partiellement le contenu, une nouvelle notice a été rédigée. Dans la mesure du possible, les dates extrêmes sont signalées pour chaque unité. Enfin, plusieurs dossiers anciens de la Salle Patrimoine ont fait l'objet de notices plus détaillées en raison de leur intérêt historique.

Fascicules (2 à 10bis).

A63/1 , 1966  

interrogatoire : mardi 6 septembre 1966 (fascicules 2, 2bis), mercredi 7 septembre 1966 (fascicules 3, 3bis), jeudi 8 septembre 1966 (fascicules 4, 4bis), vendredi 9 septembre 1966 (fascicule 5bis) ;

dépôt de conclusions, déposition de témoin : mardi 13 septembre 1966 (fascicule 8), mercredi 14 septembre 1966 (fascicules 9, 9bis), jeudi 15 sept. 1966 (fascicules 10, 10bis).

Contexte :
a011393020507w184rs > a011393020507dcr9jg