Le choix de Myriam

samedi 09 mai 2009  

Téléfilm du réalisateur de Hexagone (1993). L'histoire commence dans les années 1960. Kader et Myriam, un couple d'Algériens, décident de s'installer en France. Ils y ont leur premier enfant, Yasmina et ils obtiennent un HLM. Leur situation se dégrade par la suite. Kader se retrouve en prison, laissant Myriam, analphabète, complètement démunie.

Organisations diverses.

119AS/51 , 1975-1987  
Association de défense des droits de l'homme dans le monde arabe (1983-1984).Mouvement d'unité populaire (1977-1980).Groupe d'études et d'action socialiste en Tunisie (GEAST), brochure (1975).Parti communiste tunisien (1977-1987).Ligue tunisienne des droits de l'homme.Photographies de personnes non identifiées victimes de violences et de torture.
Contexte :
Activités de la FTCR. > Activités liées aux mobilisations tunisiennes. > Organisations politiques.
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4890_jpg_/0_0.jpg
1 média

Contre les saigneurs du G8 / Convergence des luttes anti-autoritaires et anti-capitalistes (CLAAAC G8).2003

4890 , 2003  

Pour en finir avec le capitalisme, la guerre, le patriarcat. Liberbé de circulation action directe ! Contre les saigneurs du G8, du 28 mai au 3 juin 2003, contre le sommet du G8 à Evian.

Le G8 se déroulera les 1er, 2, et 3 juin 2003 à Evian. Le G8 regroupe les gouvernements des 8 pays les plus riches et industrialisés du monde, il impose un ordre mondial au profit d'une minorité richissime et au détriment d'une immense majorité d'individus-e-s asservi-e-s et opprimé-e-s. Nous pensons qu'il doit exister entre les êtres humains des rapports autres que marchands, de domination, d'aliénation ou d'exploitation. La pollution, les gâchis des ressources naturelles, les écarts de richesses sont de plus en plus catastrophiques. La globalisation se traduit par une dégradation des conditions de vie, de travail et par un contrôle social renforcé. Le patronat, avec le soutien des Etats, prend l'offensive : destruction des services publics, régression du droit du travail, précarisation, flexibilité, licenciements, casse des acquis sociaux (sécurité sociale, retraites...). Ce système capitaliste ne peut pas être réformé, car il conduit inéluctablement à ces effets. La rupture avec le capitalisme est à nos yeux la seule voie possible pour empêcher une catastrophe économique humaine et écologique. Convergence des luttes anti-autoritaires et anti-capitalistes CLAAAC G8 [...]

Contexte :
Libérations politiques > Dans le monde