Toutes les ressources 64 067 résultats (20ms)

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5667_jpg_/0_0.jpg
1 média

La fête des foyers de Montreuil / Collectif pour l'avenir des foyers (Copaf) Montreuil : , 2009

FRGNQ_A_5667 , novembre 2009  

La fête des foyers de Montreuil

samedi 7 novembre 2009

Entrée gratuite

14h : rencontres-films artisanat africain

17h débat "le foyer solidaire"

19h repas

21h spectacle

Le foyer solidaire à la parole errante-maison de l'arbre, 9, rue françois Debergue- Croix de Chavaux

La coordination des foyers de Montreuil

Copaf Collectif pour l'avenir des foyers www.copaf.ouvaton.org

Montreuil www.montreuil.fr

Lucienne Scaglia, quatrième partie.

11AV 289 , 2007 - 2007  

Elle raconte son enfance en 1931 à Nogent-sur-Marne dans le quartier du Fort. Elle décrit sa famille, son frère, ses cousins. Elle raconte le choix des prénoms français et les conditions de vie de ses parents. Elle parle de la rivalité avec les Italiens pendant la guerre, les Fontenaysiens traités de "rouges". Elle décrit le quartier dans la zone du Fort, zone non viabilisée, l'installation des familles modestes. Elle raconte l'école Victor Duruy, les souvenirs de classe et la langue française parlée à la maison, de la nationalité prise par ses parents en 1939. Elle raconte les types de métiers pour les femmes à l'époque. Elle évoque sa formation, le cours complémentaire et le diplôme en commerce obtenu. Elle commence à travailler à 18 ans comme comptable. Elle raconte ses loisirs, les loisirs, les bords de Marne, les cours d'enseignement ménager.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Parcours de migrants > Migrants et descendants d'origine italienne > Lucienne Scaglia-Chiaffi, témoignage sur l'immigration italienne : enregistrement sonore (2007).