Archives audiovisuelles 246 résultats (12ms)

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_002_002_video_/FRGNQ_V_001_002_002_002_poster.jpg
1 média

Le cinéma de l'immigration en France jusqu'aux années 1970

2010  

Mouloud Mimoun retrace l'hisoire du cinéma immigré en France de ses débuts à la fin des années 1960. Le premier film sur le thème est Tony de Jean Renoir. Puis, ce thème n'est que peu traité jusqu'aux années 1960. A cette époque, on assiste à la convergence entre l'idéologie d'extrême gauche, le cinéma militant et la prégnance de la Guerre d'Algérie.

Contexte :
Interventions des historiens > Introduction > Mouloud Mimoun : l'image des Maghrébins au cinéma, un rappel historique
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_008_002_video_/FRGNQ_V_001_002_008_002_poster.jpg
1 média

La construction de l'image de l'arabe

2010  

J. Gaertner revient sur la construction de l'image de l'arabe de 1968 aux années 1970, stéréotype identitaire ancré dans les imaginaire et véhiculé par les comédies populaires comme Rabbi Jacob.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Julien Gaertner, « Quand la marge immerge le centre : la vitalité artistique et le poids économique des Maghrébins dans le paysage cinématographique français ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_008_003_video_/FRGNQ_V_001_002_008_003_poster.jpg
1 média

Les années 1980

2010  

La Balance, film datant de 1982, introduit selon J. Gaertner un changement majeur avec la naissance du modèle policier et la figure du maghrébin délinquent. Les années 1980 marquent aussi une ouverture avec des films de la seconde génération comme Le Thé au harem d'Archimède ou Bâton Rouge.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Julien Gaertner, « Quand la marge immerge le centre : la vitalité artistique et le poids économique des Maghrébins dans le paysage cinématographique français ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_002_006_video_/FRGNQ_V_001_002_002_006_poster.jpg
1 média

Les années 2000

2010  

Les années 2000 voient un renforcement de la quête et la conquête des personnages de fiction avec le triomphe de certains acteurs couronnés par des prix prestigieux comme les acteurs du films Indigènes ou Tahar Rahim pour Un prophète.

Contexte :
Interventions des historiens > Introduction > Mouloud Mimoun : l'image des Maghrébins au cinéma, un rappel historique
/img/picture-video.svg
1 média

Analyse du film Dupont Lajoie

2010  

Yvan Gastaut dresse les points communs de ces films puis décrit le scénario de Dupont Lajoie. Ce film qui met en scène le racisme ordinaire présent dans la société française directement inspiré des faits-divers racistes des années 1970 dans le Sud de la France.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Yvan Gastaut, « Flic ou voyou : la figure du Maghrébin et le fait-divers dans le cinéma Français ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_003_003_video_/FRGNQ_V_001_002_003_003_poster.jpg
1 média

Les années 1970

2010  

Dans les années 1960-1970, même dans les films militants comme RAS, P. Blanchard explique que les maghrébins sont stéréotypés ou font "partie du décor".

Contexte :
Interventions des historiens > 1ère session Images et Représentations > Pascal Blanchard, « L'image des Maghrébins dans les films français postcoloniaux traitant du temps colonial ou de la guerre d'Algérie (de Godard à Bouchareb) ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_003_005_video_/FRGNQ_V_001_002_003_005_poster.jpg
1 média

Les années 1990

2010  

Les années 1990 annoncent la révolution des années 2000, les films commencent à sortir des stéréotypes d'abord dans la production télévisuelle avec Nuit noire et Harkis. L'image du maghrébin, invisible au cinéma, émerge par le documentaire.

Contexte :
Interventions des historiens > 1ère session Images et Représentations > Pascal Blanchard, « L'image des Maghrébins dans les films français postcoloniaux traitant du temps colonial ou de la guerre d'Algérie (de Godard à Bouchareb) ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_003_006_video_/FRGNQ_V_001_002_003_006_poster.jpg
1 média

Conclusion : absence de l'autre colonisé dans les films français postcoloniaux

2010  

Selon P. Blanchard, la France ne veut pas regarder son passé colonial. Mais le début des années 2000 marque une rupture avec l'avènement d'une autre manière d'appréhender cette histoire. La question de comment représenter cette histoire ne se pose plus, elle est appréhendée différemment par des personnes qui ne l'ont pas vécu et qui ne s'intéresse qu'à celle qu'ils souhaitent narrer.

Contexte :
Interventions des historiens > 1ère session Images et Représentations > Pascal Blanchard, « L'image des Maghrébins dans les films français postcoloniaux traitant du temps colonial ou de la guerre d'Algérie (de Godard à Bouchareb) ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_006_004_video_/FRGNQ_V_001_002_006_004_poster.jpg
1 média

Analyse de Vénus Noire

2010  

Edouard Mills-Affif termine par Vénus Noire, où opère un changement de style. Abdellatif Kechiche plonge ici dans le regard du colonisateur et se penche sur le rôle de la science. Le film est radical et provoque le spectateur afin que celui-ci ne s'habitue jamais au regard obscène. Edouard Mills-Affif finit en rappelant le style naturaliste et romanesque de Abdellatif Kechiche, sa vision dialectique et le regard qu'il porte sur l'autre. Pour conclure que son cinéma est celui du questionnement et non de l'affirmation.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Edouard Mills-Affif : "Les visions du champ social dans le cinéma d'Abdellatif Kechiche"
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_024_002_video_/FRGNQ_V_001_002_024_002_poster.jpg
1 média

Les débuts de Tahar Hanache dans le cinéma

2010  

Ouahmi Ould-Braham dresse une chronologie des débuts de Tahar Hanache, de son enfance en Algérie à ses premiers rôles dans les années 1920.

Contexte :
Interventions des historiens > 2ème session Parcours singuliers et genre > Ouahmi Ould-Braham, « Un itinéraire singulier d'un cinéaste algérien en France à l'époque coloniale ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_006_001_video_/FRGNQ_V_001_002_006_001_poster.jpg
1 média

Introduction

2010  

Edouard Mills-Affif replace l'oeuvre d'Abdellatif Kechiche dans la filiation des auteurs néoréalistes avec son style épuré et sa proximité avec les gens. Le réalisateur s'émancipe du cinéma beur et se place à la frontière entre naturalisme et romanesque afin de mieux aborder la réalité.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Edouard Mills-Affif : "Les visions du champ social dans le cinéma d'Abdellatif Kechiche"