Sans Frontière (collection numérisée de périodiques)

1979-1985  

L'instrument de recherche est divisé en trois sous parties correspondant aux trois périodes de publication de Sans Frontière. Les suppléments en hors séries sont classés chronologiquement parmi les publications régulières.

Panorama des associations portugaises en Ile-de-France (suite).

4AV 224 , 1985 - 1985  

07:00:28:09- 08:14:52:00 : Suite de l'entretien avec Mario Castilho, président de l'association des Portugais de Pontault-Combault, il parle de son arrivée en France et de la naissance de son association en réaction au contexte d'accueil de la communauté portugaise. L'association développe l'action sociale dans un premier temps, la création d'un club de football puis d'un groupe folklorique. A l'association Amitié franco-portugaise à Villiers-sur-Marne, des membres parlent de l'équipe de football, des liens entre les communautés française et portugaise, de l'intégration, du droit de vote, du manque de subventions, et des cours de langue portugaise dispensés par l'association. A l'association portugaise de Trappes, dialogue avec Deolinda, une religieuse, le Père Duboys, et le président de l'association. Ils parlent de la naissance de l'association, l'enseignement religieux qu'elle dispense aux jeunes issus de la deuxième génération, l'aide à l'intégration, à l'évolution, l'image du Portugais en France, le devoir de mémoire, les bidonvilles, l'aventure que représentait l'immigration.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Paulette Delavoipière, infirmière chargée de l'aide aux dossiers de 1992 à 2003.

1AV 308 , 2008 - 2008  

Paulette Delavoipière retrace son parcours professionnel en tant qu'infirmière et son implication à ce titre dans diverses associations et ONG de 1978 à 1988 (missions au Burkina Fasso, Taiwan, Hong Kong, USA, Shanghai) .

Elle évoque son activité à l'Association FTDA de 1985 à 1986 et de 1991 à 1992 au centre FTDA de Puteaux.

Elle raconte son arrivée au centre en 1992 en tant que chargée de l'aide aux dossiers, concomitant à l'accueil des Rwandais pour lequel sa formation en victimologie a été la bienvenue. Elle se souvient de l'accueil des Vietnamiens en 1993.

Elle décrit le travail sur les dossiers, pratiqué dans un esprit d'ouverture et de partenariat avec associations, avocats, psychiatres, ainsi qu'avec le HCR (Haut Commissariat aux réfugiés).

Elle insiste sur l'esprit dans lequel fonctionnait le centre, caractérisé notamment par l'implication des réfugiés pour l'accueil des partenaires.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de France terre d'asile (CADA de Créteil) > Centre de FTDA Créteil, personnels de 1977 à 2008 : enregistrements filmés, novembre-décembre 2008. > Personnels médico-sociaux, pour la période 1979 à 2005.

Images et représentations du Maghrébin dans le cinéma en France (colloque) (collection audiovisuelle)

2010  

Dans le cadre du 3e festival du Maghreb des Films, des journées d'étude internationales étaient organisées par Génériques et l'association le Maghreb des films. Elles se sont tenues à la Mairie du 2e arrondissement de Paris les 15 et 16 novembre 2010 et étaient consacrées à l'image du Maghrébin dans les fictions projetées en France sur grand écran et à la télévision des années 1930 à nos jours.

Ce colloque était coordonné par Naïma Yahi, docteur en histoire et chargée de recherche à Génériques, entourée du comité scientifique suivant : Driss El Yazami, délégué général de Génériques, Yvan Gastaut, maître de conférences à Nice Sophia Antipolis, Bernard Gentil, chargé de programmation du Maghreb des films, Julien Gaertner, post doctorant à l'Université de Montréal, Mouloud Mimoun, journaliste et réalisateur, président du Maghreb des films, Gérard Vaugeois, producteur et exploitant du cinéma Les trois Luxembourg. Il s'organisait autour de trois sessions ayant chacune une thématique spécifique et s'achevait sur une table ronde en présence d'acteurs et de réalisateurs pionniers du cinéma maghrébin portant sur leur expérience et leur filmographie. Dans le cadre de ce colloque, ont également été réalisés des entretiens individuels d'historiens ou d'acteurs maghrébins du cinéma menés par Naïma Yahi. Sont ici mises en ligne les vidéos des interventions du colloque, des tables rondes et des entretiens.

Pour résumer les intentions de ce colloque, il est possible de citer la profession de foi rédigée par Naïma Yahi : Génériques et le Maghreb des films consacrent un temps d'analyse et de réflexion à cette question en mettant en présence pour la première fois des chercheurs, mais aussi des professionnels du cinéma.

Plusieurs études d'envergure ont voulu mesurer l'impact de l'image des minorités au cinéma, miroir moderne de nos représentations. En la matière, les travaux d'Alec G. Hargreaves, de Carrie Tarr, de Julien Gaertner ou d'Yvan Gastaut ont posé les bases d'une analyse en profondeur de la place réservée à la figure du Maghrébin dans le cinéma français. Tantôt délinquant, tantôt héros des cités, et, plus proche de nous, représentant des forces de l'ordre, le personnage du Maghrébin est encore l'enjeu aujourd'hui de nombreuses interprétations.

Si la recherche a mis en exergue l'apparition du personnage maghrébin dans la fiction au XXe siècle, elle doit aussi mesurer l'influence des réalisateurs et des professionnels du cinéma d'origine maghrébine dans le cinéma militant et la création cinématographique française d'aujourd'hui. De nouveaux axes d'analyses ouvrent un champ des possibles pour appréhender la force des représentations véhiculées à la fois « sur » et « par » les Maghrébins, à l'heure où leur présence à l'écran se normalise pour laisser place à la question du message des fictions.

Lors de ces deux journées d'études, nous pourrons appréhender la genèse de l'apparition de la figure du Maghrébin sur le grand écran dans un contexte colonial (années 30), puis de sédentarisation de l'immigration maghrébine en France jusqu'aux années 70. Les intervenants reviendront sur les circonstances qui président à l'arrivée d'une génération de réalisateurs et d'acteurs d'origine maghrébine au tournant des années 1980 communément dénommé cinéma Beur pour laisser place dès les années 1990 à une territorialisation du genre à travers ce qu'on nomme le cinéma des banlieues.

Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : itinéraires professionnels, identités complexes (colloque) (collection audiovisuelle)

2007  

Le colloque « Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : Itinéraires professionnels, identités complexes » se tient à Marseille les 9 et 10 novembre 2007. Il est organisé par les associations Génériques et We are football association. Il bénéficie aussi du soutien du Conseil général des Bouches-du-Rhône, du Conseil régional Provence-Alpes-Côtes d'Azur, de l'Acsé PACA, de l'OM Attitude et de Cityvox.

Ce colloque réunit des historiens, doctorants et des joueurs suivant ayant évolué dans des clubs du championnat de France et dans leurs équipes nationales respectives (Maroc, Tunisie, Algérie) : Hassan Akesbi, Toaoufik Beilghit, Mustapha Dahleb, Kader Ferhaoui, Nordine Kourichi, Rachid Mekhloufi, Chérif Oudjani et Ammar Rouaï.

Les intervenants reviennent sur des moments clés de l'histoire du football et de ses protagonistes dans le cadre de l'histoire coloniale et postcoloniale. Ce sujet est notamment développé sous le prisme de la question identitaire : cette « notion d'identité sportive s'est toujours posée avec acuité car le football professionnel se développe dans un contexte colonial. » (1). Il s'agit d'une « approche novatrice [permettant] d'aborder l'interaction entre les divers acteurs en mettant en avant la diversité des joueurs maghrébins ou d'origine maghrébine et leurs itinéraires en France. » (2). Nous présentons et mettons en ligne ici une sélection des interventions des historiens.

A l'occasion de ce colloque ont également été réalisées des interviews audiovisuelles indivuelles des footballeurs sollicités, chaque joueur étant interrogé sur son passé par un historien suivant une méthodologie scientifique. Une partie de ces témoignages sont ici mis en ligne (d'autres sont à venir) ; ils présentent à la fois des destins individuels mais aussi des expériences partagées. Un éclairage particulier est ainsi apporté sur l'histoire de l'équipe de football du FLN.

(1) YAHI Naïma. La spécificité maghrébine du football français. Migrance : Les footballeurs maghrébins en FRance au XXe siècle : itinéraire professionnels, identités complexes. n°29. 2008. p.7.

(2) BOUZIRI Saïd. Editorial. ibid. p.5.

Association médicale franco-palestinienne (Paris), Association France-Palestine (Paris), Solidarité France-Palestine (Paris), Association des Palestiniens en France (Ivry-sur-Seine), Plate-forme des ONG françaises pour la Palestine (Paris), Union juive française pour la paix (Paris), Comité de bienfaisance pour la solidarité avec la Palestine (Nancy), Auber-Palestine, association franco-palestinienne d'Aubervilliers...

ABS 16-1 , 1988-2002  

Statuts, chartes, assemblées générales, réunions de bureau, comptabilité, activités, communiqués, tracts, plaquettes et publications.

Contexte :
Mouvements en lien avec la Palestine > Associations palestiniennes ou de solidarité avec la Palestine en France

Les femmes dans le troisième millénaire : montage (2001).

5AV 276, 2AV 1587 , 2001 - 2001  

Des femmes de différentes associations témoignent des conditions de vie de la femme. Parmi les structures : Femmes-relais médiatrices interculturelles de Champigny, Elles aussi, Femmes solidaires, le centre d'information féminin et familiale, l'observatoire de l'égalité, le Secours populaire français, les Jeunesses communistes, Tremplin SOS femmes, A.C., l'APEIS.

Contexte :
Films de l'unité audiovisuelle du Conseil général du Val-de-Marne

Pionnier du Val-de-Marne : Paul Camous, préfet-délégué (1964-1967) : épreuves de tournage.

1AV 184-185, 187 , 1999 - 1999  

Paul Camous, témoignage sur la création des départements de la région parisienne, les processus de décentralisation et déconcentration, la mise en place des institutions départementales, réforme administrative de la région parisienne, création du département du Val-de-Marne. Territoire val-de-marnais : transports, équipements collectifs, urbanisation, création du diocèse.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Les représentants de l'Etat

Associations et groupements

F12/9404-9146 , 1914-1938  

Renseignements et correspondance. 9406.[... ] Comité d'entente économique France-Italie (1930-1933) ; Comité d'entente pour faciliter la participation étrangère aux foires-expositions (1931) ; Comité d'expansion économique franco-chinoise (1934) ; Comité France-Amérique (1934) ; Comité franco-arménien d'études économiques (1932-1933) ; Comité international du commerce de l'automobile (1928) ; Comité international de transactions (1926) ; Comité américain (1927). 9407.[... ] Compagnie générale de l'Amérique latine (1912) ; Compagnie du Moyen-Orient (1924) ; Comptoir franco-hollandais (1920) ; Comptoir italo-français (1934) ; Comptoirs industriels et commerciaux du Proche-Orient (1934) ; Confédération des sociétés belges de France (1937) ; Conseil central du tourisme international (1935-1937). 9408.[... ] Fédération des commerçants et industriels belges de France (1924) ; France-Afrique (1935) ; France-Europe-Orient (1923) ; France-Europe et pays d'Outre-mer (1933). 9409.[... ] Institut international de l'alimentation (1937) ; Journal des étrangers (1929). 9411.[... ] Maison des étrangers à Paris, projet par Mme Balloy (1933). 9412.[... ] Maison de la France d'outre-mer, projet (1924-1934) ; Maison des Nations à Paris, projet (1934-1939) ; Montgomery, directeur de la Centrale économique franco-allemande. 9413.[... ]New Fields, publication en langue anglaise (1927) ; Office commercial et industriel franco-palestinien (1934) ; Office international des échanges commerciaux (1925-1935) ; Paris-Amérique latine (1925) ; Paris-Europe (1934) ; Paris-Orient (1937) ; Paris-World (1938) ; Rosenthal, maison commerciale de Berlin (1926) ; Ranzenhofer, allemand suspect (1935) ; Rassegna economica italo-francese (1925) ; Revue de l'Amérique latine (1930) ; Revue latino-mexicaine (1933). 9414.[... ]Semaine coloniale française (1929) ; propagation des langues étrangères (1933).

.

Fin des résultats