Bellanger, Jean (collection numérisée d'affiches)

4722-4732 , Sans date  

Cette collection numérisée d'affiches contient des documents en lien avec l'immigration et le racisme. Une partie a été produite par la CGT. Les autres concernent soit des évènements ponctuels, soit des campagnes de sensibilisation menées par des associations.

Bibliothèque Medem - Maison de la culture yiddish (Paris, France) (fonds d'archives)

 

La Bibliothèque collecte des archives d'écrivains et de personnalités yiddish. Seuls certains fonds ont été inventoriés; néanmoins, ils sont tous consultables. Chaque fonds de personnalité est composé de sept à vingt boîtes d'archives, comportant principalement de la correspondance, des photos (personnelles ou prises en groupe), des manuscrits, des tapuscrits, des coupures de presse sur les œuvres des auteurs ou d'autres sujets.

Bonneau, Béatrice (fonds d'archives)

A art. 1-7 ; B art. 8-13 ; C art. 14-20 ; D art. 21-22 ; E art. 23 ; F art. 25-26 ; G art. 27-30 ; H art. 31-34 ; I art. 35-37 ; J art. 38-39 ; K art. 40-43 ; L art. 47-59 ; M art. 60-64 ; N art. 65-67 ; O art. 68 ; P art. 69 ; Q art. 70-72 , 1972-2001  

Ce fonds, déposé en juin 2001 à l'association Génériques par Mme Béatrice BONNEAU, se compose de soixante-huit classeurs et de quatre cartons ayant pour thème l'immigration de 1972 à 2001.

L'originalité de ce fonds est sa richesse en coupures de presse qui proviennent en majorité du Monde et de Libération, mais aussi de journaux d'extrême gauche (Rouge) ou d'associations (MRAP, SOS Racisme&). Outre ces dossiers de presse, les classeurs et les cartons contiennent des tracts, des brochures, des revues (originales ou photocopiées), des courriers, des textes législatifs (extraits du Journal Officiel, LAMY droit de l'immigration, etc.), ainsi que des documents produits par diverses associations (bulletins d'information, rapports d'activité, etc.).

Bruno Smith, professeur de français langue étrangère (FLE) depuis 2001.

1AV 296 , 2008 - 2008  

Bruno Smith retrace son cursus de formation et décrit les débuts de sa vie professionnelle.

Il raconte comment, après avoir travaillé cinq ans à l'Education Nationale, et notamment après avoir développé le projet SIPA au lycée Victor Hugo de Créteil, il est recruté au centre comme professeur FLE pour les réfugiés statutaires en 2001 et est rejoint en 2002 par un deuxième FLE.

Il relate que malgré la suppression des postes FLE en 2003, il poursuit son travail officieusement, son poste ayant été transformé en poste d'animateur.

Il détaille son parcours syndical au centre (délégué du personnel et secrétaire du comité d'entreprise), et déclare apprécier pouvoir enseigner aussi bien au CADA qu'au transit, tout en regrettant la tendance de l'association à fonctionner comme une entreprise.

Il explique le fonctionnement et le contenu de ses ateliers, le travail sur un petit guide à l'intention des " nouveaux profs " de FTDA.

Il expose les problèmes posés par les différences culturelles.

Il exprime enfin sa satisfaction d'exercer au centre.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de France terre d'asile (CADA de Créteil) > Centre de FTDA Créteil, personnels de 1977 à 2008 : enregistrements filmés, novembre-décembre 2008. > Personnels enseignants, pour la période 1996 à 2008.

Casa de España de Vitry et du Val-de-Marne (collection numérisée d'affiches)

sd-2007  

Les affiches, collectées lors du travail de Génériques sur les archives de l'association en 2007, annoncent les spectacles folkloriques, les chorales, les séances de cinéma espagnol, les concerts d'artistes ibériques, etc., qui rythment la vie de l'association. La Casa de España propose également des cours de guitare, de danse et de langue espagnole. Les affiches témoignent de la forte implantation de l'association dans la localité de Vitry-sur-Seine, au contact de plusieurs autres associations espagnoles locales comme l'APFEEF d'Athis-Mons/Paray ou celle d'Ivry-sur-Seine, la Amistad franco-española de Vigneux, l'ASCE d'Ivry-sur-Seine, etc. Ensemble, elles co-organisent la quinzaine culturelle espagnole de Vitry-sur-Seine.</p><p>Les activités de la Casa de España peuvent être ponctuellement soutenu par le gouvernement espagnol ou des communautés autonomes.