Pierre Viaux, directeur de l'OFPRA, en exercice de 2003 à 2004 : épreuves de tournage (2009).

1AV 358-359, 371-372 , 2009 - 2009  

Né à Paris en 1945, diplomate, il intègre l'OFPRA le 5 avril 2003 après le départ de Michel Raimbaud, jusqu'au 20 août 2004 où il est remplacé par Jean-Loup Kuhn-Delforge.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) > Entretiens réalisés auprès du personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Fontenay-sous-Bois : enregistrements filmés et sonores. > Directeurs

Témoignage d'un travailleur algérien à la fabrication de bagues : enregistrement sonore.

14AV 689 , 1987 - 1987  

Face A :

Travailleur algérien, travaillait à la fabrication de bagues sur les tours automatiques, relations avec les cadres

00.04.44 annonce des licenciements

00.06.13 pourquoi il a envisagé l'occupation

00.10.15 l'occupation, manifestations, il est allé en Lorraine, à Göteborg

00.17.04 ce qu'il fait maintenant

00.19.28 les souvenirs de l'occupation : Suède, aciérie en Lorraine, la Bastille

00.21.30 les accidents du travail

00.22.40 le 5 juin, après le départ des CRS tout a été saccagé

00.27.20 les stages, l'insertion professionnelle, le chômage des jeunes et problèmes sociaux qui en découlent

00.36.25 fin. Résumé

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par les villes et les associations > Ivry-sur-Seine > Recueil de témoignages auprès de 37 salariés de l'usine SKF à Ivry-sur-Seine après l'occupation contre la fermeture (1983-1985) et le conflit : enregistrements sonores.

Interviews de Florence de Robien de l'association Tremplin 94-SOS femmes et d'Evelyne Zwilling d' A.C ! (Agir contre le chômage et la précarité) : épreuves de tournage.

2AV 1491 , 2000 - 2001  

Interview de Florence de Robien, présidente de l'association Tremplin 94 - SOS femmes. Elle est interrogée sur la condition des femmes aujourd'hui, les formes de violence conjugale (verbale, économique, physique, sexuelle). L'association écoute et essaie d'apporter des repères aux femmes qui viennent demander de l'aide. Indiquer leurs droits, les démarches qu'elle peuvent faire, avoir un autre regard sur les violences qu'elles subissent. Les violences ne peuvent cesser si elles ne font rien. Le droit de travailler d'avoir un salaire égal n'est pas encore dans les moeurs. Dans les pays occidentaux, les droits semblent acquis or 1 femme sur 10 est victime de violences. Dans d'autres pays, la femme n'est pas majeure. Plans sur différentes brochures de défence des droits des femmes disponibles à l'association.

Interview d'Evelyne Zwilling, présidente de l'association A.C ! Elle est interrogée sur la condition des femmes en France aujourd'hui qu'il faut changer. Elle parle du chômage des femmes ou des emplois précaires qui leur sont réservés comme les emplois dits de proximité et des emplois mal payés. Les femmes sont victimes de discrimination dans les salaires, dans l'âge. Elle voit à l'association des femmes avec une situation précaire, isolée. L'association essaie de responsabiliser les femmes dans des actions militantes.

Contexte :
Films de l'unité audiovisuelle du Conseil général du Val-de-Marne > Interviews de femmes militant dans des associations civiques val-de-marnaises ayant participé à la marche des femmes à New York en 2000 : épreuves de tournage (2000-2001).