/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_006_video_/FRGNQ_001_005_006_poster.jpg
1 média

Intervention de Andrea Radouan Mounecif

FRGNQ_V_001_005_006 , 2017  

Andrea Radouan Mounecif aborde l'importance du traitement et de la conservation d'archives en lien avec l'immigration et les mouvements militants pour les droits de l'Homme. Il élargit sont propos avec l'idée selon laquelle l'ouverture des archives privées de militants pour les droits humains peut contribuer à donner un nouvel élan pour les recherches et le débat historique concernant l'Afrique noire.

Contexte :
Les archives de l'immigration, sources essentielles pour une histoire de la démocratie
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_024_001_video_/FRGNQ_V_001_004_024_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Djiby Sy

Génériques : FRGNQ_V_001_004_024, Archives nationales : 20160153/24 , jeudi 28 août 2014, 1941-2014  

Principaux sujets évoqués

Enfance au Sénégal (joug des autorités coloniales françaises)Solidarités villageoises africaines en France, caisses de villageConditions de logement des immigrés Africains sub-sahariensCréation de l'UGTSF et luttes pour le logement, la santéMai 1968Arrivée des femmes africaines sub-sahariennes dans les année 1970Scission au sein de l'UGTSF et création de l'UTSF/ARLa loi Pasqua contre la polygamie et ses conséquencesDifficultés actuelles des familles africaines sub-sahariennes en France.

Temps forts de l'entretien

Joug des autorités coloniales françaises au Sénégal ; solidarités villageoises et caisse de village ; conditions de logement des immigrés Africains sub-sahariens (hôtels, hangars, foyers) en France ; création et luttes de l'UGTSF (pour le logement, la santé) ; arrivée des femmes africaines sub-sahariennes dans les année 1970.

Apports ou intérêt historique de l'entretien

Conditions de vie et luttes des Africains sub-sahariens arrivés en France dans les années 1960-1970.

/medias/customer_28/logo Ina Theque_jpg_/0_0.jpg
1 média

Institut national de l'audiovisuel (INA) (fonds d'archives)

2014, 1953-2014  

Ce guide des sources de l'immigration en France à travers les fonds de l'INA s'inscrit dans le travail d'inventaire national des sources écrites, iconographiques et audiovisuelles, publiques et privées, sur l'histoire des étrangers en France depuis le XIXe siècle jusqu'à nos jours ; travail entamé par Génériques en 1992 et qui s'est concrétisé par la publication des quatre tomes des Etrangers en France -Guide des sources d'archives publiques et privées XIXe-XXe siècles entre 1999 et 2005.

Ce guide des sources se compose de plus de deux mille émissions de radio et de télévision, liées au thème de l'immigration. On y trouve également des sources écrites (monographies, documents professionnels). Toutes ces ressources forment un échantillon représentatif de ce que l'on peut trouver dans les collections de l'INA. Les journaux télévisés et les journaux parlés ont été retranchés du corpus car trop nombreux. Un travail spécifique sur ce type d'émissions pourrait être intéressant. La catégorie "Autres fonds" de l'INAthèque n'a pas rapporté de résultats probants et le dépot légal du Web n'a pas été étudié. Par ailleurs, le cinéma n'a pas été inclus dans les recherches.

Le corpus d'origine comprenant les journaux télévisés et les journaux parlés s'élève ainsi à plus de trente mille émissions. Il est disponible pour consultation au centre-ressources de Génériques.

Le plan de classement se divise en trois sous-fonds : la télévision, la radio et les sources écrites.

Le sous-fonds Télévision et le sous-fonds Radio se scindent en collections d'émissions : magazines, documentaires, débats, séries télévisées, téléfilms, entretiens, débats et émissions spéciales. Le sous-fonds archives écrites comprend des documents de travail et des monographies (mémoires de thèse et de master). Les périodiques sur les grilles de programmes comme Télérama n'ont pas été intégrés.

Pour chaque émission, on trouve le titre, la chaîne qui la diffuse et le nombre d'émissions avec l'immigration comme thème. Les dates correspondent à la première et à la dernière émission sur ce thème. S'ensuit une brève présentation de l'émission. Enfin, quelques exemples de sujets plus précis vus ou entendus dans le programme complètent la description.

Scifo, Katia (fonds d'archives)

2004-2006  

Le fonds de Katia Scifo comprend 55 émissions enregistrées pour la radio (reportages, interviews) auprès de 38 particuliers ou organismes, entre 2005 et 2006. Deux types d'émissions sont représentés : d'un côté, les Epra, Échanges et productions radiophoniques Groupement d'intérêt Public favorisant l'intégration en France des populations issues de l'immigration et la lutte contre les discriminations. De l'autre côté, une émission hebdomadaire de 2003 à fin 2007 qui, en 2005, a pris le nom de Vigilants Ensemble. Cette dernière laissait la parole à des personnes engagées et éloignées du discours dominant ambiant ou bien à des actions militantes.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5649_jpg_/0_0.jpg
1 média

La colline oubliée, un film de Abderrahmane Bouguermouh / LCO Distribution. 1997

5649 , 1997  

LCO Distribution présente Djamila Amzal, Mohand Chabane, Samira Abtout, Abderrahmane Kamal. La Colline Oubliée, d'après le roman de Mouloud Mammeri (Editions Gallimard), un film de Abderrahmane Bouguermouh. Le premier film en langue berbère. Chants : Taos Amrouche. Conseiller artistique : Ali Mouzaoui. Directeur de la photographie : Rachid Merabdine. Ingénieur du son : Dahmane Boumedine. Chef monteur : Nouredine Touazi. Montage virtuel : Richard Bois. Chef costumier : Bouzit. Avec aussi : Abderrahmane Debiane, Hayet Tadjer, Said Amrane, Slimane Hamel, Mohamed Abbes, Farroudja Hadjloum, Mourad Boughba, Fatima Hammadi. Et avec la participation spéciale de : Said Hilmi, Djamila, Anissa, Salima et Rachid Ould Mohand. Co-producteurs : Caaic, I.M. Products Films, APW Tizi Ouzou, APW Bejaia, ENPA. Producteurs délégués : Caaic, I.M. Product Films. Sous-titrage : L.V.T. Studios Digison, Laboratoires Eclair. Textes berbères : Abdenour Abdesselam. Musique : Cherif Kheddam.