/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_020/FRGNQ_PH_002_020_107_jpg_/0_0.jpg
6 médias

Cherif Kheddam

1960-1990  

Chérif Kheddam est né à Bou Messaoud en Algérie en 1927. Après un passage à Alger, il s'installe en France en 1947. Fondeur dans région parisienne, il prend des cours de musique et fréquente la vie culturelle maghrébine. Il exerce la musique traditionnelle dans les cafés communautaires. En 1954, il décide de se produire seul et sort en 1955 de manière anonyme son premier 78 tours qu'il compose et interprète : Yellis Tmurthiw. Ce disque remporte un franc succès. Madame Dauviat, célèbre disquaire de musique orientale, l'encourage à se présenter à Sid Ahmed Hachelaf, responsable du département arabe chez Pathé Marconi. Au luth, au piano, à la mandole ou à l'harmonie, il accompagne par la suite des artistes comme Mohamed Jamoussi ou Amraoui Missoum. Il est reconnu pour avoir modernisé la chanson Kabyle en y introduisant des rythmes latino-américains ou de la musique classique occidentale. Ces textes modernes sont ceux d'un artiste engagé décrivant le quotidien des algériens immigrés en France. En 1963, avant de rentrer en Algérie, il compose son plus grand succès Alemri (O miroir). Il occupe par la suite un poste de conseiller au sein de la Radio Télévision Algérienne. Il découvre en 1965 la jeune chanteuse Noura dont il sera le Pygmalion, il lui écrit alors des chansons qui lui permettront de connaître le succès. Il fait son retour après 1975 grâce à Sid aahmed Hachelaf. En 1996, il remplit le Palais des congrès à Paris pour ses 50 ans de carrière.

Parti de l'Avant-Garde démocratique socialiste - fédération Europe (PADS, Maroc) : brochures, lettres, correspondances, rapports, revues de presse, publications. Centre mondial de résistance à l'impérialisme, au sionisme, au racisme et à la réaction, Les décisions du comité préparatoire. Première réunion (Tripoli du 21 au 23 février 1982)

A57 , 1964-1998  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec d'autres organisations > Autres organismes
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/Photos compagnies de théâtre/Kahina/1979_03_jpg_/0_0.jpg
31 médias

Compagnie la Kahina

1970  

Les photographies sont issues de la pièce La famille Bendjelloul, en France depuis 25 ans - pièce traitant des conflits intergénérationnel - créée dans les années 1980 par la compagnie La Kahina. La compagnie La Kahina est créée en 1974 par Salika Amara. Composée de dix femmes et de trois hommes, la troupe travaille sur la condition des femmes arabes issues de l'immigration.