CAIF (conseil des associations immigrées en France).

Boîtes 71, 90, 104, 112, 113, 123, 136, 156, 169, 197, 201, 215, 224 , 1983-1995  
boîte 71 : Association diverses : bulletins, courriers, publications (1990-1995). boîte 90 : CFAIT : courrier, rapports d'activité (1991 et 93), tracts. Brochures (1990-1994). boîte 104 : Courrier, brochures, comptes-rendus, etc (1983-1987). boîte 112 : CAIF (1984-1987). boîte 113 : Conseil français des associations d'immigrés de Turquie (CFAIT) : CA, brochures, rapports d'activité, etc (1991-1996). boîte 123 : CAIF (1990-1994). boîte 136 : CAIF (1987-1989). boîte 156 : Bulletins des associations du CAIF (1990). boîte 169 : CAIF (1989-1990). boîte 197 : CAIF et associations membres (surtout ATMF et UTIT) (1990-1991). boîte 201 : Associations du CAIF (1991). boîte 215 : CAIF : courrier, congrès, rapport (1992). boîte 224 : CAIF : associations membres (courriers, brochures, etc.) (1992).
Contexte :
Relations avec d'autres mouvements ou associations > Associations françaises > Associations co-fondées par l'ATT

Fédération des associations de soutien aux travailleurs immigrés (FASTI)

 

Fédération nationale et sections, vie interne, administration, fonctionnement, partenariats et activités : rapports d'activité, comptes rendus de réunions, motions, notes de synthèse, résolutions de congrès, communiqués de presse, pétitions, tracts, comptabilité, correspondance active et passive, documentation produite ou reçue.

Contexte :
Activités professionnelles et engagements associatifs

Projets, 1994-1999 : . « Action santé publique Sida sur les sites du sud du département 93 avec le Préserv'bus », 1994, . « Projet d'actions de prévention de la toxicomanie et du sida pour l'année 1997 de l'association CCFEL », . « Projet d'action cyberbus prévention santé », 1999. Publication du CCFEL : « Cahier du CCFEL, revue trimestrielle scientifique des réseaux du CCFEL » (n°1). Questionnaires, fiches d'intervention, fiche de suivi individuel, planning, planning de formation, documents de travail. Rapports d'activité sur le Préserv'bus, 1994-1999.

408 J 74 , 1994-1999  
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_013/FRGNQ_PH_002_013_092_jpg_/0_0.jpg
4 médias

Hanifa

1960-1990  

Hanifa ou Hnifa de son vrai nom Zoubida Ighil Larbaâ, est aussi surnommée la "Edith Piaf" de la chanson kabyle à cause des thèmes abordés dans son répertoire.

Née le 4 avril 1924 à Ighil M'henni dans la région de Tizi Ouzoui en Kabylie, elle passe une enfance traditionnelle jusqu'à son premier mariage en 1939. Mariée contre son grès à un homme plus âgé, elle s'enfuit. Après un second mariage infructueux, elle s'installe à Alger en compagnie de sa fille partageant son logement avec Chérifa, l'autre pionnière de la chanson kabyle féminine. Cette dernière l'encourage à intégrer Radio Alger. Elle est alors remarquée par le chanteur Cheikh Noureddine autre grande figure de l'immigration qui la recrute en 1952. Elle intègre la chorale de la RTF et participe aux ELAK (Emissions de langues arabe et kabyle de la radio d'Alger) destinées aux indigènes de l'Algérie coloniale. Elle commence à enregistrer ses premiers 45 tours chez Pathé Marconi en 1953 avec notamment Allah Yarabi Faradj (Dieu nous guidera). Après plusieurs années à la radio et un mariage infructueux, elle émigre en pleine guerre d'Algérie pour Paris à l'occasion d'une série d'enregistrements pour la maison de disques Teppaz où elle rencontre le compositeur Kamel Hamadi. Leur duo Yidem Yidem (Avec toi avec toi) (1959) rencontre alors un grand succès tant auprès de l'immigration en France qu'en Algérie. Comme beaucoup d'artistes de l'immigration, elle anime les soirées communautaires des galas et cafés, en compagnie notamment de Cheikh Nordine, Noura, Taleb Rabah et Bahia Farah. En 1962, elle choisit de rentrer en Algérie pour participer à la reconstruction nationale. Elle revient s'installer en France en 1975 et poursuit ses tours de chant. Elle donne son dernier concert en novembre 1978 à la Mutualité de Paris. Elle s'éteint à Paris le 23 décembre 1981 .

Les thèmes de prédilection de son répertoire sont l'amour, la douleur de l'exil et la nostalgie du pays.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5137_jpg_/0_0.jpg
1 média

Rien ne sert de voter, il faut lutter à poings / Fédération anarchiste (FA). Paris, FranceFédération anarchiste (FA) (Paris, France)[-Entre 1990 et 2000]

5137 , [-Entre 1990 et 2000]  

Rien ne sert de voter, il faut lutter à poings. Le libéralisme, ce n'est pas la liberté [...]. Le vote ne remplace pas la lutte [...]. 5 heures pour l'anarchisme. Fédération anarchiste...

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Autres > 1990-1999

Documentation sur l'Europe : documentation sur les financements européens, les guides communautaires (Fonds européen pour la jeunesse, Bureau européen d'éducation populaire (BEEP), Comité européen des associations d'intérêt général (CDAG), Jeunesse pour l'Europe, Conseil de l'Europe, Le CLAP et l'Europe, Réseau européen pour les femmes (IRIS) : programmes prévisionnels, programme de conférence et journée d'études, bilan, rapport d'activité (1988-1993).

81 , 1988-1993  

Fonds d'autres associations

 

La Maison des femmes recueille aussi des archives d'associations ayant cessé leurs activités, comme celles de l'Agence Femme Information, agence de presse créée dans les années 1980. Ces archives sont regroupées dans le couloir extérieur au local archives et sont conservées avec d'autres fonds non classés.

CLAP national. - Évaluation des activités, rencontre nationale d'octobre 1985 : document de séance et bilan (1985). Cellule nationale d'évaluation, analyses des exercices 1987-1989 : rapport de la cellule, rapport d'activité du CLAP, matériel de séance d'AG (1987-1990). Réflexion sur l'évolution des missions du centre national, mise en place du cadre institutionnel et méthodologique et réalisation : correspondance, rapport de synthèse intermédiaire et motion, rapport d'activité 1992, convocation (1991-1993).

1200 , 1985-1993  
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5655_jpg_/0_0.jpg
1 média

Exposition les enfants de l'immigration / Centre Georges Pompidou. Paris : Centre Georges Pompidou1984Impremerie Lafayette, Paris. 1984

FRGNQ_A_5655 , 1984  

Exposition réalisée avec le concours de la Caisse des dépôts et consignations, le Fonds d'intervention culturelle, la Direction du développement culturel du ministère de la Culture, le Fonds d'action sociale pour les travailleurs immigrés et leurs familles, le ministère du Temps libre, de la Jeunesse et des Sports. Les enfants de l'immigration. Centre Georges Pompidou. Centre de création industrielle. 18 janv./23avril8 Centre Georges Pompidou Paris 1984. Maquette graphicus, Grenoble. photo Paul Moreira/agence M'Media. Imprimé par Lafayette, Paris.

CLAP (Comité de Liaison pour l'Alphabétisation et la Promotion).

Boîtes 92, 87, 115, 160, 164, 196, 213, 140, 232 , 1985-1997  
boîte 92 : CLAP (1993-1994). boîte 87 : CLAP : courrier, brochures, revues (1984-1988). boîte 115 : CLAP, publications. Courrier (1994-1995). boîte 160 : CLAP (1990). boîte 164 : CLAP (1989-1990). boîte 196 : Documentation : CLAP (1991). boîte 213 : CLAP : courrier et publications (1992). boîte 140 : CLAP : courriers, brochures, revues, etc (1988-1989). boîte 232 : CLAP : courriers, rapports et bilan financier (1995-1997).
Contexte :
Relations avec d'autres mouvements ou associations > Associations françaises > Associations diverses

Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression (CTIDVR)

1972-1980  

« (...) Une campagne de mobilisation et de défense est plus que jamais nécessaire. A cet effet, des militants tunisiens, venus des divers horizons politiques de l'opposition démocratique et révolutionnaire au régime, décidés par delà leurs divergences politiques ou idéologiques, à faire face à ces menées répressives, se sont constitués en '' Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression '' »

CTIDVR. « Plateforme » inBulletin d'information, n° 1, p. 2 (16.04.1972).

.

Créé le 16 avril 1972, après les événements de février 1972, le CTIDVR éclate un an plus tard, le 18 mars 1973, fortement éprouvé par des difficultés internes.

Le CTIDVR siège à Paris mais il existe aussi d'autres comités de défense (9) à Bordeaux, à Nice, à Bruxelles ou à Genève... Des réunions de coordination semblent faire le lien entre eux : des documents s'y rapportant sont conservés dans les dossiers par comité.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie

Programme national du FAS de formation des acteurs de la formation et de l'insertion socio-professionnelle, référence A 2.3. "La formation linguistique des publics immigrés" : demande de paiement du bon de commande, facture, relevé journalier des présences des stagiaires, bilan par la formatrice du module A 2.3., questionnaire d'identification, bilan individuel des stagiaires, liste des participants, compte rendu-déroulement, fiches d'inscription, programme (sessions organisées de mai à sept. 1999).

1 , 1999  

Villes et banlieues, insertion et intégration: documents provenant d'associations ou d'organismes en lien avec l'immigration, documentation.

ZNI 26 , 1991-1993  

Association Formation et insertion pour le développement et l'emploi (FIDE) à Saint-Denis. Fonctionnement, composition du CA, réunions de bureau, notes d'information, projet d'activité, dossier sur un formateur chargé de mission licencié, rapport d'audit et remarques sur le rapport d'audit. 1992-1993

Documentation sur l'insertion. Programmes de colloques, publications, notamment Ville Lumières, «le premier journal qui sort les banlieues de l'ombre» (Paris), n°1 (décembre 1991), n°2 (janvier-février 1992).

Contexte :
Activités professionnelles et engagements associatifs > Documents émanant d'associations ou d'organismes en lien avec l'immigration et documentation collectée. > Développement local

Autorités gouvernementales chargées des rapatriés [délégation aux rapatriés, service central des rapatriés, secrétariat général des rapatriés, cabinet des ministres en charge des rapatriés, chargés de mission auprès de différentes instances, ONASEC - Office national de l'action sociale, éducative et culturelle], maintien des bonnes relations et demandes de subventions : correspondance, budget, projet, bilan, rapport moral, compte-rendu d'activité.

18/18 , 1980-1998  
Contexte :
Relations extérieures > Puissances publiques > État > Autorités gouvernementales chargées des rapatriés