Audio : 6 cassettes non-identifiées plus les suivantes [transcription des inscriptions]

C26 , 1990-2002  

Al Jalya [émission radio de l'AMF], enregistrement (6 cassettes, 1990).

CA fédéral du 13 et 14 juin 1998 à Paris (4 cassettes, 1998).

Congrès du 17-19 mars 1995 (7 cassettes, 1995) [manquent les cassettes 2 et 3).

« Conférence Nle [nationale] » (1 cassette).

« AG 1 » (1 cassette).

« Débat : de la discrimination à l'embauche et du racisme au travail. Paris, 15 mai 1999 » (1 cassette).

« Claude RAP » (1 cassette).

« Miloud BEMBAREK » (1 cassette).

« AP1 », « AP2 » et « AP3 » [dont « Julie Le Goff 26.04.02] [complètent peut-être la suivante].

« Travaux de la matinée / retranscrits » (1 cassette [complète peut-être les précédentes]).

« Forum » et inscriptions en arabe (1 cassette).

« Bernard DELEPLACE » et inscription en arabe (1 cassette [complète peut-être les suivantes]).

« Débat : droit de vote » (1 cassette [complète peut-être les suivantes]).

Cassettes numérotées I à IX et faces de 1 à 24 [avec lacunes ; complètent peut-être les suivantes].

Cassettes dont les faces sont numérotées de 1 à 14 (7 cassettes).

Contexte :
Mélanges divers > Documents iconographiques et audiovisuels
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_047/FRGNQ_PH_002_047_228_jpg_/0_0.jpg
1 média

Salah Saadaoui

1960-1990  

Cette figure majeure de la chanson de l'immigration algérienne est né à Alger en 1936 et émigre en France à 1954. Salah Saadaoui fait partie de l'équipe artistique du FLN mais reste en France après l'indépendance . Le thème majeur de son répertoire est constitué de chansons d'exil comme Tiercé, Soukarji (Alcoolique) et Ya ouled Ghorba (chers enfants de l'exil). Il s'illustre aussi dans la chanson comique et la chansons patriotique algérienne. Ces chansons incitent souvent au retour au pays des immigrés déçus de leur vie en France. Au coeur de la vie artistique de l'immigration, il compte de nombreuses collaborations avec des artistes immigrés comme Kamel Hamadi ou des artistes algériens qu'il fera venir en France. Il est l'incarnation de la chanson de l'immigration post-coloniale. Il ouvre le cabaret l'Oasis à Paris dans le 11e arrondissement, sa maison d'édition discographique Sadaoui Phone et son magasin de disque Thouraya situé boulevard de La Chapelle à Paris. Il décède à Paris en 2005.

CLAP, administration : statuts (1993), liste des associations membres (1986-1992), Audit du CLAP : référentiel d'évaluation (1986), politique sociale : accord d'entreprise du 7 déc. 1989 en complément de la convention collective nationale des organismes de formation (1990) ; tiré à part du bulletin n° 100 Alphabétisation & promotion sur « le CLAP : un comité de liaison d'associations au service des immigrés » (1981).

126 , 1986-1993