Autres Artistes

17 novembre 1977-23 janvier 1987  

Ce dossier est divisé en deux pochettes. La première contient des pièces administratives concernant différents artistes : M'hamed Dammou, Aisa Darkabi, Lohan Omary, Abdallah Annid, El Mahfoud Ouhamou, Mohamed Midihi, Aïcha Berri, Latifa Rafik, Fatna Mekaoui, Mohamed El Bachra, Fatna El Halloumi, Brahim Talibi, Lahcen Boufertel, Hassan Bayri, Mohamed El Hanafi et Abdellah Ben Daoud. La seconde pochette rassemble des documents utilisés pour la promotion des artistes, notamment un prospectus du groupe Clara Janus, un dossier de presse de l'artiste Hamid Ezzahir, et diverses affichettes.

Contexte :
Carrière en tant qu'agent d'artistes et organisateur de spectacles > a011482165962ohf4HM

Un livre, un jour

1991-2004  

Magazine quotidien au format court qui présente un nouveau livre chaque jour. A partir de janvier 2003, le présentateur reçoit un invité. Autour du thème de l'immigration, on peut trouver un ouvrage-référence sur la question : La France et ses étrangers de Patrick Weil dont la première édition est parue en 1991 ; ainsi que Philippe Dewitte (présent sur le plateau de l'émission), historien, spécialiste de l'immigration, rédacteur en chef de la revue Hommes et migrations et auteur de Deux siècles d'immigration en France (2003).

Permanences anti-expulsion (PAE) (collection numérisée de périodiques)

1979-1985  

Le journal "L'Anti-Raciste" rend compte de leurs analyses et de leurs luttes.

Ici sont présentés une partie des numéros de la revue. Le premier numéro présenté (le numéro 5) date de 1980. Le dernier numéro connu (le numéro 19) date de 1985.

Ce journal paraît deux à trois fois par an de manière irrégulière, faute de financement (on trouve en effet dans ces pages de nombreux appels au don pour mettre en place une publication mensuelle). Ils éditent également plusieurs numéros thématiques hors série comme celui consacré à l'école (numéro 20).

Si les premiers numéros s'insèrent dans la cadre de la lutte des résidents des foyers Sonacotra, il développent aussi les thèmes qui deviendront récurrents même après la fin de ce mouvement. Ses thèmes de prédilections sont :

- la lutte contre le « racisme civil » qui prend la forme d'une dénonciation des attentats, des politiques, lois et campagnes racistes. Dans ce cadre le journal consacre également des dossiers historiques « mémoire anti-raciste » dénonçant le fascisme et les crimes racistes du Xxème siècle.

- La lutte pour de meilleures conditions de logements des immigrés : luttant notamment pour un libre choix du lieu d'habitation.

- La lutte contre le racisme à l'école et la stigmatisation de la jeunesse immigrées.

- La lutte contre les expulsions pour la régularisation et la protection des immigrés sans-papiers. 

Ce périodique est donc un témoignage engagé souvent réquisitoire de la politique menée par les gouvernements de droite comme de gauche dans la première moitié des années 1980 concernant les populations immigrées ou d'origine étrangère.