/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2575_jpg_/0_0.jpg
1 média

La chasse aux immigrés. 11'30 contre les lois racistes / Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB). 1997

2575 , 1997  

Lois Deferre, lois Joxe, lois Pasqua ou Debré, une seule logique : la chasse à l'immigré. 11'30 contre les lois racistes. Déjà dans les bacs. Akhenaton et Freeman (IAM), Arco et Mystik, Assassin, Aze, Djoloff, Fabe Kabal, Menelik, Passi et Stomy Bugsy (du Ministère amer), Radikalkicker, Jean-François Richet, Rootsneg, Sleo, Soldatsfadas, White and Spirit, Yazid. Disponible en CD et Vinyl. Régularisation immédiate de tous les immigrés sans papiers et de leurs familles ! Abrogation de toutes les lois racistes régissant le séjour des immigrés en France ! L'intégralité des droits et royalties des artistes, auteurs, compositeurs, éditeurs et producteurs sera reversé au MIB (Mouvement de l'immigration et des banlieues).

Contexte :
Publicités et promotions > 1990-1999 > 1995-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2760_jpg_/0_0.jpg
1 média

Meeting de solidarité avec les prisonniers politiques de Tunisie / Comité pour la sauvegarde des droits de l'Homme en Tunisie (CSDHT). juin 1969

2760 , juin 1969  

Comité international pour la sauvegarde des droits de l'homme en Tunisie. Mardi 24 juin à 20h30 à la Mutualité. Meeting de solidarité avec les prisonniers politiques de Tunisie. Avec la participation de : Philippe Aydalot, secrétaire du comité, chercheur au CNRS. Jean Druesch, professeur à la Sorbonne. Jean Dubois, secrétaire de l'UD-CGT. René Dumont, professeur à l'INA. Marcel Manville, avocat à la Cour. Georges Perrec, écrivain. André Tunc, professeur à la Faculté de droit de Paris. Jean-Maurice Verdier, professeur à la Faculté de droit de Nanterre. L'Union des écrivains. Les syndicats du CNRS (SGEN-CFDT, FEN, CGT), de l'Institut national de recherches agronomiques (SGEN-CFDT, CGT), de l'Office de la recherche scientifique d'outre-mer (SGEN-CFDT). Mars 68 : plusieurs centaines d'arrestations. Septembre 1968 et février 1969 : 128 condamnations allant jusqu'à 24 ans de prison. Au secret depuis le verdict.