L'Eglise Saint Bernard

 

L'Eglise Saint Bernard a été édifiée au milieu du 19ème siècle lors de l'expansion industrielle et ouvrière du quartier de la Goutte d'Or. De style néogothique, elle a la forme d'une croix latine, orientée de l'est à l'ouest. Les voûtes reposent sur des croisés d'ogives. Un clocher, surmonté d'une flèche de 60 mètres de haut domine l'église.

Ce lieu est devenu au fil du temps, un lieu propice à l'expression populaire :

- Pendant la Commune (1871), Louise Michel, grande figure de cette révolution, anime dans cette église le Club de la révolution. Elle préconisa un enseignement vivant, des écoles professionnelles et des orphelinats laïques,

- Le 28 juin 1996, trois cents étrangers en situation irrégulière, en majorité maliens et sénégalais, occupent l'église pour demander leur régularisation. Le 23 Août 1996, à l'aube, suite à un arrêté d'expulsion, 1.500 CRS sont déployés pour ouvrir à coups de hache la porte de l'église et évacuent de force les 300 occupants. Ce jour est devenu une date importante dans le mouvement des sans-papiers en France, et cet événement a connu un écho international.

Le Berbère du Val-d'Oise, bulletin (gratuit) d'information de l'ACBVO, n° 1 (novembre 1996). Le Kabyle du Val d'Oise, bulletin d'information gratuit de l'ACBVO, n° 1 (nov. 1997). Le Berbère du Val d'Oise, journal gratuit de l'ACBVO, n° 4 (déc. 1998). Le Berbère du Val d'Oise, bulletin gratuit de l'ACBVO, (fév. -mars 2003). Le Berbère du Val d'Oise, journal de l'ACBVO, n° 1 (mars 2008).

1996-2008  
Contexte :
Publications de l'Association de Culture Berbère du Val d'Oise > Journal de l'association

Groupe d'information pour les luttes en Tunisie (GILT) [Commission d'information née avec le développement des luttes en Tunisie, au mois de février 1972.].

SOL 3/2 , 1968-1972  

Bilan de la commission (octobre 1972) ;

bulletin d'information du GILT (février-avril 1972) ;

document GILT / Agence de presse « Libération » (1972) ;

documents et notes internes (1972) ;

documents collectés : communiqué, tract, appel à la grève, projet de pétition, programme du PC, journal Avant-Garde de la jeunesse révolutionnaire (JCR) (mai 1968), journal Politique hebdo (juin 1972), documents et presse en arabe.

Contexte :
Les organisations politiques > Groupe d'études et d'action socialiste tunisien (GEAST) ou « Perspectives » / Mouvement Amel Tounsi / L'Organisation du travailleur tunisien (OTT)

Centre d'initiative et d'intérêts culturels (CIIC) de Puteaux (siège de l'AMF, 20 rue du Centenaire) et AMTIP (Association de la maison des travailleurs immigrés de Puteaux, en 1994), gestion financière : dossiers de demandes de subvention, comptabilité, note sur les problèmes administratifs avec la mairie, liste des membres, statuts, relevés de comptes, bilans et projets d'activité.

B144 , 1991-1994  
Contexte :
Activités de l'AMF > Activités de l'AMF par l'AMF
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_1721_jpg_/0_0.jpg
1 média

Pour la carte de travail dès l'embauche, l'abrogation de la circulaire Fontanet, la liberté d'association et d'expression / Comité de soutien aux grévistes de la Faim de Ménilmontant.

1721 , Sans date  

Manifestation 7 juin, 18h, de Stalingrad à Ménilmontant, appelée par les 56 travailleurs immigrés grévistes de la faim (dont 11 sont déjà hospitalisés) et les 28 Français qui les ont rejoints dans la grève. Pour la carte de travail dès l'embauche, l'abrogation de la circulaire Fontanet, la liberté d'association et d'expression. Non au contrat d'esclavage ! Non à l'arbitraire patronal ! Travailleurs Français-immigrés, même patron, même combat.

Contexte :
Rassemblements et manifestations > 1970-1979