/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5429_jpg_/0_0.jpg
1 média

Un racisme à peine voilé / Inconnu. [S.l.],2004

5429 , 2004  

Réalisation: Jérôme Host

Musique originale: Nicolas Host

Photographie: Mehdi Yagoubi

Avec Saida Kada- Nacira Guenif Soulamas- Christine Delphy- Said Bouamama- Pierre Tevanian- Zahra Ali-Fatima Aousdi- Georgette Hamonou- Nadia Louachi- Georges Federmann- Noor Ali- Fatima Ali- Aodren Le Duff- Bashaer Shaaban- Stephanie Miny- Jérôme Champion- Sandrine Vicente- Willy Beauvallet- Marjolaine Peuzin- Radia Louchichi

Tournage: Yeter Akyaz- Jérôme Champion- Jérôme Host- Christel Husson- Stephanie Miny- Nicolas Thomas

Attaché de presse: Nicolas Thomas, attaché(e)s de production: Annabelle Arnaud- Gwenael Bertholet

Production: La flèche production Distribution et diffusion: CO-ERRANCE/LA FLECHE PRODUCTION

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Contre le racisme > 2000-2009

Union générale des étudiants de Tunisie (UGET)

1963-1979  

L'Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) est fondée à Paris lors du congrès de l'AEMNAF des 10-13 juillet 1953. Influencée par le parti au pouvoir après l'indépendance et, notamment, après la création de l'Université de Tunis, en 1959, et le développement du mouvement étudiant national, elle est victime d'ingérence par le biais des représentants du pouvoir au sein de la Commission administrative qui dissout la section de Paris (XIe congrès, 1963). L'UGET ne retrouve une véritable indépendance qu'en 1969, suite à l'agitation estudiantine.

Suite à la mobilisation de février 1972 et de son congrès extraordinaire tenu à l'Université de Tunis du 3 au 5 février 1972, le syndicat étudiant voit se créer des Comités d'action et de lutte (CAL) en Tunisie mais également à Paris (le 8 février), Grenoble et Bruxelles.

En 1972-1973 la base de l'UGET crée des Comités universitaires provisoires (CUP). La section provisoire de Paris est très active et relaie régulièrement les actions de l'UGET tunisienne.

Par ailleurs, dès 1975, le Comité de section provisoire (CSP) appelle à reconstituer la section de Paris au moment où le parti au pouvoir tente d'organiser un nouveau Congrès extraordinaire qui n'aura lieu qu'en 1978.

Contexte :
Les organisations étudiantes

Activités.

SOL 29/2 , 1972-1980  

Liste de contacts (presse, organismes, avocats, etc.) (s. d.) ;

liste des prisonniers politiques (1972-1974) ;

projet d'action politique d'un groupe de détenus politiques : lettres au mouvement de soutien et aux étudiants militants, informations sur les conditions de détention pénitentiaire, informations reçus des détenus, projet de plateforme pour un collectif d'amnistie, projet de pétition, correspondance (1975-1977) ;

correspondance : documents de synthèse, brochure réalisée à l'initiative d'anciens membres du CTIDVR sur « L'expérience de la gauche tunisienne à Paris » (1973), « interventions perso » et correspondance de Simone Othmani, correspondance reçue et lettres de soutien et de témoignages (1972-1980).

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie > Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression (CTIDVR)
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5349_jpg_/0_0.jpg
1 média

Concert de solidarité. Contre les expulsions ! Un logement décent pour tous ! / Permanences anti-expulsion (PAE). ParisPermanences anti-expulsion (PAE), Sans date.Sans date

5349  

Racisme, insécurité, peur, chauvinisme à droite et à gauche sont des arguments électoraux.

Attention à la banalisation du racisme!

S'indigner, s'abstenir, ça ne suffit pas.

Engagement anti raciste pour l'unité des différentes communautés historiques et nationales.

[...]

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Contre le racisme > Non datées