/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5329_jpg_/0_0.jpg
1 média

Non à la répression et à la torture en Iran. / Union des étudiants iraniens en France (UEIF). ParisUnion des étudiants iraniens en France (UEIF)1981

5329 , 1981  

non à la répression et à la torture en Iran. Vive la lutte des masses, contre le régime réactionnaire et la république islamique, du 27/06 au 04/07/1981.

Semaine de solidarité avec les luttes des peuples d'Iran et les prisonniers politiques.

Contexte :
Libérations politiques > Asie > Iran

Centre d'initiative et d'intérêts culturels (CIIC) de Puteaux (siège de l'AMF, 20 rue du Centenaire) et AMTIP (Association de la maison des travailleurs immigrés de Puteaux, en 1994), gestion financière : dossiers de demandes de subvention, comptabilité, note sur les problèmes administratifs avec la mairie, liste des membres, statuts, relevés de comptes, bilans et projets d'activité.

B144 , 1991-1994  
Contexte :
Activités de l'AMF > Activités de l'AMF par l'AMF

Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression (CTIDVR)

1972-1980  

« (...) Une campagne de mobilisation et de défense est plus que jamais nécessaire. A cet effet, des militants tunisiens, venus des divers horizons politiques de l'opposition démocratique et révolutionnaire au régime, décidés par delà leurs divergences politiques ou idéologiques, à faire face à ces menées répressives, se sont constitués en '' Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression '' »

CTIDVR. « Plateforme » inBulletin d'information, n° 1, p. 2 (16.04.1972).

.

Créé le 16 avril 1972, après les événements de février 1972, le CTIDVR éclate un an plus tard, le 18 mars 1973, fortement éprouvé par des difficultés internes.

Le CTIDVR siège à Paris mais il existe aussi d'autres comités de défense (9) à Bordeaux, à Nice, à Bruxelles ou à Genève... Des réunions de coordination semblent faire le lien entre eux : des documents s'y rapportant sont conservés dans les dossiers par comité.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie

AMF. - Gestion du personnel, paiement des taxes et charges sociales : avis d'échéance, déclaration annuelle, situation de compte, correspondance (GARP, Groupement des Assedic de la région parisienne (1992-1997) ; DADS (Déclaration annuelle des données sociales) (1987-1997) ; taxes sur les salaires (1990-1996) ; IRCOMMEC (1990-1997) ; URSSAF (1991-1997).

B99 , 1990-1997  
Contexte :
Administration et organisation > Personnel

* « Le phénomène migratoire : une relation de domination » (manuscrit). * La main-d'œuvre immigrée dans les Bouches-du-Rhône : photocopies d'archives. * Statistiques du ministère des Affaires sociales et de la Solidarité sur le travail. 1983 * Conférence « Immigration and social security : elderly immigrants in Europe », Bruxelles, octobre 1995 (documents d'information et de travail).

138 , 1983-1995  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_039/FRGNQ_PH_002_039_220_jpg_/0_0.jpg
1 média

El Hasnaoui

1960-1990  

Véritable légende de la chanson immigrée, de son vrai nom Mohammed Khelouatné, El Hasnaoui naît à Tizi-Ouzou en Kabylie le 23 juillet 1910. Orphelin très jeune, il est vite attiré par la chanson. Il émigre en France en 1936 pour travailler dans une usine. En 1942 il est envoyé en Allemagne dans cadre du STO. Libéré 14 mois plus tard, il passe sur les ondes de la radio pro-allemande Paris Mondial dans une émission animée par des amis compositeurs algériens. Après la Libération, il enregistre son premier disque en 1949 avec une chanson phare Boulayoune thiberkanine ( L'homme aux yeux noirs). C'est à cette époque qu'il obtient le titre de « Cheikh » (maître) alors qu'il fréquente le Quartier latin, fief des artistes arabes et kabyles parisiens de l'après guerre. Solidaire du combat pour la libération de l'Algérie, il ralentit ses activités pendant le conflit. En 1962, sa chanson Yettbeddel ezzman ( Les temps changent) est un véritable hymne dédié à l'indépendance de l'Algérie. En 1970 il se retire et met un terme à carrière. Peu prolifique, il a à son actif 70 chansons connues.

Ses chansons, en kabyle, en arabe algérien ou en français et arabe ont marqué par la voix timbrée et caverneuse de l'interprète et les accompagnements modernistes. Chanteur de l'exil, sa chanson Maison blanche de 1948, fondatrice sur le refus de l'ordre colonial, est le chef-d'oeuvre de la chanson d'exil. Il chante aussi la situation des femmes dans la société kabyle et dénonce l'inégalité et la ségrégation dont elles sont victimes. Il décède en France le 6 juillet 2002.

Revues de In à P.

118AS/31 , 1986-1991  
Interactions Aquitaine-Portugal, bulletin de la fédération des associations franco-portugaises d'Aquitaine, Bordeaux, n° 1, 2 (1986), 3, 4, 5 (1987), 6, 7 (1988), 9 à 12 (1989), 13, 15, 16 (1990), 17 à 19 (1991). Paris-Lisbonne, «jornal realizado por jovens portugueses», n° 1 à 11, (1987).
Contexte :
Documentation. > Revues de Portugais en France.

1989-1993.

ZNI 14 , 1989-1993  

Vie interne, notamment correspondance du bureau national

Projets et activités, notamment et rencontre euro-marocaine de Saint-Ouen (1993).

Documents reçus des sections, notamment tracts et notes de la section ATMF de Saint-Avold.

Publications. Bulletin Trait d'Union: note de présentation, liste des publications de l'ATMF, listings d'adresse, bulletins d'abonnement, exemplaires de Trait d'Union (plusieurs numéros);

Documentation. Documents sur les Marocains en France et en Europe, coupures de presse, tracts, brochures. Machmoum, n°0 ter (novembre-décembre 1989). AL-Higra, bulletin des Marocains en Espagne, n°0 (1991). Quo Vadis, «la revue de l'agence Im'Media», n°1 (1993).

Contexte :
Activités professionnelles et engagements associatifs > Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF)

CLAP, administration : statuts (1993), liste des associations membres (1986-1992), Audit du CLAP : référentiel d'évaluation (1986), politique sociale : accord d'entreprise du 7 déc. 1989 en complément de la convention collective nationale des organismes de formation (1990) ; tiré à part du bulletin n° 100 Alphabétisation & promotion sur « le CLAP : un comité de liaison d'associations au service des immigrés » (1981).

126 , 1986-1993  

Le Berbère du Val-d'Oise, bulletin (gratuit) d'information de l'ACBVO, n° 1 (novembre 1996). Le Kabyle du Val d'Oise, bulletin d'information gratuit de l'ACBVO, n° 1 (nov. 1997). Le Berbère du Val d'Oise, journal gratuit de l'ACBVO, n° 4 (déc. 1998). Le Berbère du Val d'Oise, bulletin gratuit de l'ACBVO, (fév. -mars 2003). Le Berbère du Val d'Oise, journal de l'ACBVO, n° 1 (mars 2008).

1996-2008  
Contexte :
Publications de l'Association de Culture Berbère du Val d'Oise > Journal de l'association

Jeunes Solidaires.

4.3.1/5-6 , 1993-2002  
5 : Réseau jeunes solidaires, MRES (1993-1999). 6 : Dossier Berlin. Insertion des Jeunes (2002).
Contexte :
Activités de la maison du monde d'Évry > Autres actions ponctuelles auxquelles participe la Maison du Monde d'Évry > Solidarité

Associations interculturelles, culturelles et artistiques ; partis politiques et syndicats.

119AS/92 , Sans date  
Associations interculturelles, culturelles et artistiques : Agence Im'média ; Artistes producteurs indépendants associés (APIA) ; Association « Visages » ; Collectif pour un projet national français-musulman d'actions interculturelles ; Groupe culture - groupe interculturel ; IBDAA, société tunisienne de production, diffusion et promotion culturelle ; Théâtre d'Art'o.Partis politiques et syndicats : Parti communiste français ; Parti communiste marxiste-léniniste (PCML) ; Parti socialiste ; Parti socialiste unitaire ; Confédération générale du travail (CGT).
Contexte :
Activités de la FTCR. > Relations avec d'autres organismes. > Organismes en France.

« l'organisation étudiante » en France et en Suisse (AEMNA, UNFP, UNEM, étudiants communiste, comités de résidents de la maison du Maroc de la Cité universitaire). - Schéma des structures, compte rendu de réunion, rapport d'enquête sur la situation par ville. UNEM – section de Paris et AEMNA. - Rapport d'activité (février 1964), déclaration et lettre ouverte (mars 1964). UNFP en France. - compte rendu de conseil d'administration, motion politique, lettre ouverte au roi, programme de travail pour un congrès, correspondance avec le Parti socialiste italien, motion de soutien à l'UGTA en France (1963-1965). UNFP – section de Paris. - compte rendu d'activité pour 1960-1961, lettre de démission, protestation (1961-1963). UNFP – section des étudiants de Paris. - circulaire, protestation. Étudiants communistes marocains à Paris. - Déclaration, communiqué (1964). Comité d'information et d'étude sur la situation au Maroc : communiqué (1963). Confédération des étudiants maghrébins. - Déclarations (1964). AMF. - propositions de statuts (1960), motion d'orientation politique du 8e congrès (1973), compte rendu de réunion (s. d.), ébauche d'historique de l'association (s. d.).

A1/12 , 1960-1973  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec d'autres organisations > Autres organismes / autres fonds

Comité de Groix

1974-1976  

Bourguiba avait été assigné à résidence dans l'île de Groix par les autorités françaises ; ceci a donné l'idée à un groupe d'intellectuels d'organiser une manifestation symbolique le 16 mars 1974 en posant une stèle dans cette île pour les prisonniers politiques tunisiens. Ce comité n'a pas vécu longtemps, entre 1974 et 1976.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie

Fédération des associations de soutien aux travailleurs immigrés (FASTI)

 

Fédération nationale et sections, vie interne, administration, fonctionnement, partenariats et activités : rapports d'activité, comptes rendus de réunions, motions, notes de synthèse, résolutions de congrès, communiqués de presse, pétitions, tracts, comptabilité, correspondance active et passive, documentation produite ou reçue.

Contexte :
Activités professionnelles et engagements associatifs

Parti de l'Avant-Garde démocratique socialiste - fédération Europe (PADS, Maroc) : brochures, lettres, correspondances, rapports, revues de presse, publications. Centre mondial de résistance à l'impérialisme, au sionisme, au racisme et à la réaction, Les décisions du comité préparatoire. Première réunion (Tripoli du 21 au 23 février 1982)

A57 , 1964-1998  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec d'autres organisations > Autres organismes

AMF. - Gestion du personnel, paiement des taxes et charges sociales. GARP : avis de versement (1984, 1986-1989) ; IRCOMMEC / Groupe Malakoff : appel à cotisations, déclaration unique des traitements, décomptes retraite, signification d'un acte de justice (1985-1991) ; URSSAF : déclaration annuelle de salaires, bordereau récapitulatif des cotisations, signification d'un acte de justice URSSAF (1983-1991, 1993). AMF. - Gestion du personnel, rémunération : fiches individuelles (1987, 1989, 1990), copies des bulletins de paie (1989). AMF. - Gestion du personnel, recrutement et formation : contrat de qualification (1989), facture de stage (1989).

B34 , 1983-1989  
Contexte :
Administration et organisation > Personnel

* Habitat des immigrés : logement, foyers (nota District de la région de Paris, « Résorption des bidonvilles-travailleurs migrants, première proposition », A. Arsac, architecte urbaniste avec la collaboration de la CINAM, 132-XXIII p. avec photos nb et dessins d'architectes) ; à signaler deux numéros de Sonacotra. * Projet « Minorités ethniques et immigrés devant les pratiques institutionnelles : étude comparative de cas entre Liverpool et Saint-Denis ».

90 , Sans date  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges

Activités.

SOL 28/2 , 1968-1972  

Appel, déclaration, première liste des personnes ayant donné leur adhésion, communiqué (1969) ;

meeting et conférence de presse, organisation : notes, textes, invitation, tract, texte intégral des interventions, coupures de presse (1969, 1972) ;

documents de synthèse : chronologie 1967-1972, bagne Bordj Er Roumi, « cas Ben Jennet »

[Mohammed Ben Jennet, l'un des leaders de Perspectives, a été arrêté et condamné aux travaux forcés à la suite des journées de juin 1967.]

 ;

biographies, listes de contact, correspondance (1968-1969)

Communicable sur autorisation du déposant.

 ;

textes internes, notes manuscrites, correspondance (1968-1972)

Communicable sur autorisation du déposant.

 ;

correspondance reçue (1972)

Communicable sur autorisation du déposant.

.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie > Comité international pour la sauvegarde des droits de l'homme en Tunisie (CISDHT)

L'Eglise Saint Bernard

 

L'Eglise Saint Bernard a été édifiée au milieu du 19ème siècle lors de l'expansion industrielle et ouvrière du quartier de la Goutte d'Or. De style néogothique, elle a la forme d'une croix latine, orientée de l'est à l'ouest. Les voûtes reposent sur des croisés d'ogives. Un clocher, surmonté d'une flèche de 60 mètres de haut domine l'église.

Ce lieu est devenu au fil du temps, un lieu propice à l'expression populaire :

- Pendant la Commune (1871), Louise Michel, grande figure de cette révolution, anime dans cette église le Club de la révolution. Elle préconisa un enseignement vivant, des écoles professionnelles et des orphelinats laïques,

- Le 28 juin 1996, trois cents étrangers en situation irrégulière, en majorité maliens et sénégalais, occupent l'église pour demander leur régularisation. Le 23 Août 1996, à l'aube, suite à un arrêté d'expulsion, 1.500 CRS sont déployés pour ouvrir à coups de hache la porte de l'église et évacuent de force les 300 occupants. Ce jour est devenu une date importante dans le mouvement des sans-papiers en France, et cet événement a connu un écho international.

Les Abranis

7 mai 1986  

Ce dossier rassemble quelques documents à propos du groupe Les Abranis : un devis pour concert accompagné d'un courrier et un prospectus de présentation de la formation musicale.

Contexte :
Carrière en tant qu'agent d'artistes et organisateur de spectacles > Artistes