Kourichi, Nordine (collection numérisée de photographies)

1962-[2005]  

Cette collection numérisée regroupe un ensemble de 125 photographies.

La première série a été prise le jour de l'indépendance de l'Algérie au Bidonville de Nanterre.

Les autres retracent la carrière de footballeur de Nordine Kourichi. Une série est consacrée aux matchs auxquels il a participé en équipes de première division française, et une à ceux avec l'équipe nationale d'Algérie. Le Variety Club regroupe des images de différents galas de football. Enfin, une série contient des photo de Nordine Kourichi avec d'autres personnalités du football.

Colette Guyomarch, témoignage sur le bidonville de Champigny-sur-Marne : enregistrement filmé. Née en 1920 à Limeil-Brévannes, elle s'installe en 1956 à Champigny-sur-Marne et assure le secrétariat du maire Louis Talamoni. Elle évoque la construction du bidonville, l'action des associations et de la ville pour sa résorption.

3AV 319 , 2007 - 2007  
Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le bidonville de Champigny-sur-Marne > Personnel de la mairie

Une entreprise portugaise, le consul du Portugal à Paris, les étudiants d'origine portugaise à la Sorbonne : épreuves de tournage.

4AV 227 , 1985 - 1985  

10:00:09:24- 10:30:48:04 : Chantier de la JAF à l'Arche de la Défense, entretien avec un ouvrier portugais, des ouvriers au travail. Repas à la cantine du chantier, entretien avec un ouvrier de la famille de José Azevedo, patron de la JAF. Au siège de la JAF, entretien avec le PDG et un sous-directeur français.

10:30:48:04- 11:14:55:09 : Le Consul général du Portugal à Paris. Entretien avec des étudiants français issus de la deuxième génération à la Sorbonne.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

La construction d'un patrimoine juif Egyptien en France : enjeux et paradoxes

FRGNQ_V_001_003_011 , 2012  

« A partir de l'exemple de la communauté juive égyptienne, dispersée hors d'Égypte à la suite d'une succession d'événements politiques ayant secoué l'Égypte (1948, 1956, 1967) et dont une partie s'est installée en France, je souhaiterais aborder la manière dont cette dernière s'est rassemblée à la fin des années 1970, en s'appuyant sur des mouvements associatifs, autour d'un projet commun : sauvegarder les éléments d'un patrimoine juif égyptien dont il s'agissait de définir la spécificité, notamment par rapport aux patrimoines des autres diasporas juives; et écrire l'histoire des juifs d'Égypte en tenant compte de la complexité de l'identification au judaïsme et à l'Égypte. »

Extrait du texte de Michèle Baussant