/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_005/FRGNQ_PH_002_005_026_jpg_/0_0.jpg
26 médias

Slimane Azem

1960-1990  

Slimane Azem est né en 1918 dans une famille kabyle de condition modeste. A l'âge de douze ans, il est engagé dans une ferme. En 1937, il part en France et travaille aux aciéries de Longwy. Mobilisé à Issoudun, il est réformé en 1940 puis s'installe à Paris. De 1942 à 1945, il est envoyé en Allemagne dans le cadre du STO (Service du Travail Obligatoire).

De retour à Paris à la Libération, il tient un café dans le 15° arrondissement et se produit comme chanteur. Le célèbre Mohamed El Kamal, chanteur de l'immigration, remarque Azem , l'encourage à composer ses propres chansons et lui permet de faire ses premières scènes dans son groupe. En 1951, il enregistre sa première chanson " A Moh A Moh " puis est présenté à Ahmed Hachlaf, directeur artistique chez Pathé-Marconi. Inquiété par la censure pour sa chanson " Affagh aya jrad " (Sauterelles, quittez mon pays !) , il n'en est pas moins banni d'Algérie après 1962 pour avoir gardé contact avec sa famille, engagée auprès des Français pendant la guerre. Ce drame personnel marque sa production musicale dont les thèmes principaux sont l'exil, la morale, la tradition et la beauté de l'Algérie.

Slimane Azem est considéré, avec Cheikh El Hasnaoui, comme le père de la chanson kabyle de l'exil. Il reçoit, en compagnie de la chanteuse Noura, le premier disque d'or remis à des artistes algériens en France.

Dans les années 70, il s'installe à Moissac où il meurt en 1982, sans jamais avoir revu l'Algérie.

Delta (ONG euro-méditerranéenne pour le développement, Bruxelles), aide au lancement et suivi des activités dans le cadre du forum des migrants de l'UE et de la FMDO (fédération des associations démocratiques marocaines, Belgique) pour une rencontre : correspondance, statuts, presseAkhbarde la FMDO), brouillon de statut.

A10 bis , 1998-2000  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec d'autres organisations > Autres organismes

BONNET (Jacques), GUIBERT (Paul), Odette Guibert, Fichier auto-correctif de grammaire et d'orthographe : cycle élémentaire, Paris, Éditions de l'École, 1981 [boîtier 14x16 de 300 fiches].

4 , 1981  

[La BNF à Tolbiac conserve, en rez-de-jardin, un exemplaire de ce fichier sous la cote EL 8-R-5562, ainsi que le fichier du cycle moyen, édité en 1982, sous la cote EL 8-R-5563.].

Contexte :
Ouvrages, méthodes de français et matériel pédagogique provenant de l'association « Solidarité Français migrants », 59 avenue Daumesnil, 75012 PARIS > Santé médico-sociale > Migrations Santé > Brochures
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_005/FRGNQ_001_005_015_video_/FRGNQ_001_005_015_poster.jpg
1 média

Intervention de Philippe Joutard

FRGNQ_V_001_005_015  

Philippe Joutard aborde la question de la nécessité du traitement et de la conservation de fonds d'archives concernant l'histoire de l'immigration afin d'obliger les sociétés à regarder vers le passé pour mieux comprendre les phénomènes de migrations contemporains.