/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2305_jpg_/0_0.jpg
1 média

Le meeting Justice en banlieue / Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB). janvier 1999

2305 , janvier 1999  

MIB. Mouvement de l'immigration et des banlieues. Le meeting Justice en banlieue. Violences policières. Cités à l'abandon. Double-peine (prison et expulsion). Islam criminalisé. Chômage programmé. Contôles au faciès. Éducation au rabais. Drogue : victimes oubliées. Justice raciste. Prisons mortelles. Dimanche 17 octobre 1999, à 14h30 à la Bourse du Travail de saint-Denis. 11, rue Génin. 93200 Saint-Denis, métro Porte de Paris.

Contexte :
Rassemblements et manifestations > 1990-1999 > 1995-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2557_jpg_/0_0.jpg
1 média

Halte aux expulsions sans relogement ! / Emmaüs France, Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (FASTI), Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP). 1999

2557 , 1999  

Halte aux expulsions sans relogement ! Droit au logement pour tous. Manifestation samedi 3 juillet, à 15h, métro Belleville. À l'appel de : Comité de soutien 41 avenue René-Coty, ACDI, CGL Paris, CNL Ile-de-France, CSCV Paris, CSF, DAL, Sans domicile solidarité, CGT Paris, CFDT Air France, Emmaüs France, FASTI, Fondation Abbé Pierre, Gisti, LDH Paris, MRAP, Ras l'front, SITI, SOS racisme, Alternative libertaire, AREV, PCF fédé Paris, PS Paris, LCR, Les Verts, FSU, RED...

Contexte :
Rassemblements et manifestations > 1990-1999 > 1995-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2322_jpg_/0_0.jpg
1 média

Faites comme nous, occupez les maisons vides / Comité de lutte des mal-logés de la rue Jacquier. 1970

2322 , 1970  

Ils ont gagné ! Après 3 mois d'occupation par des mal-logés d'un immeuble vide, 17 rue Jacquier, Paris 14e, 30 personnes ont obtenu des logements en cité de transit. 12 autres continuent l'occupation contre les spéculateurs, grâce au soutien populaire, le tribunal des référés leur reconnait le droit d'occuper. Mais les mal-logés veulent mieux que des cités de transit loin des lieux de travail, ils veulent le droit pour les travailleurs d'habiter Paris. Faites comme nous, occupez les maisons vides. Les mal-logés de la rue Jacquier. On peut faire plier les spéculateurs et les riches. Ouvriers, mal-logés, soyons solidaires. Ayons confiance les uns en les autres. Comité de lutte des mal-logés 17, rue Jacquier, Paris (14e).

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1970-1979 > 1970-1975