/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5136_jpg_/0_0.jpg
1 média

La misère aussi est plurielle / Fédération anarchiste (FA). Paris, FranceFédération anarchiste (FA) (Paris, France)[-Entre 1990 et 2000]

5136 , [-Entre 1990 et 2000]  

Capitalisme, flexibilité, chômage, expulsions, licenciements, précarité. La misère aussi est plurielle. Gérons nous-mêmes les richesses ! Egalité, solidarité. Fédération Anarchiste.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Autres > 1990-1999
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_013/FRGNQ_PH_002_013_092_jpg_/0_0.jpg
4 médias

Hanifa

1960-1990  

Hanifa ou Hnifa de son vrai nom Zoubida Ighil Larbaâ, est aussi surnommée la "Edith Piaf" de la chanson kabyle à cause des thèmes abordés dans son répertoire.

Née le 4 avril 1924 à Ighil M'henni dans la région de Tizi Ouzoui en Kabylie, elle passe une enfance traditionnelle jusqu'à son premier mariage en 1939. Mariée contre son grès à un homme plus âgé, elle s'enfuit. Après un second mariage infructueux, elle s'installe à Alger en compagnie de sa fille partageant son logement avec Chérifa, l'autre pionnière de la chanson kabyle féminine. Cette dernière l'encourage à intégrer Radio Alger. Elle est alors remarquée par le chanteur Cheikh Noureddine autre grande figure de l'immigration qui la recrute en 1952. Elle intègre la chorale de la RTF et participe aux ELAK (Emissions de langues arabe et kabyle de la radio d'Alger) destinées aux indigènes de l'Algérie coloniale. Elle commence à enregistrer ses premiers 45 tours chez Pathé Marconi en 1953 avec notamment Allah Yarabi Faradj (Dieu nous guidera). Après plusieurs années à la radio et un mariage infructueux, elle émigre en pleine guerre d'Algérie pour Paris à l'occasion d'une série d'enregistrements pour la maison de disques Teppaz où elle rencontre le compositeur Kamel Hamadi. Leur duo Yidem Yidem (Avec toi avec toi) (1959) rencontre alors un grand succès tant auprès de l'immigration en France qu'en Algérie. Comme beaucoup d'artistes de l'immigration, elle anime les soirées communautaires des galas et cafés, en compagnie notamment de Cheikh Nordine, Noura, Taleb Rabah et Bahia Farah. En 1962, elle choisit de rentrer en Algérie pour participer à la reconstruction nationale. Elle revient s'installer en France en 1975 et poursuit ses tours de chant. Elle donne son dernier concert en novembre 1978 à la Mutualité de Paris. Elle s'éteint à Paris le 23 décembre 1981 .

Les thèmes de prédilection de son répertoire sont l'amour, la douleur de l'exil et la nostalgie du pays.

Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression (CTIDVR)

1972-1980  

« (...) Une campagne de mobilisation et de défense est plus que jamais nécessaire. A cet effet, des militants tunisiens, venus des divers horizons politiques de l'opposition démocratique et révolutionnaire au régime, décidés par delà leurs divergences politiques ou idéologiques, à faire face à ces menées répressives, se sont constitués en '' Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression '' »

CTIDVR. « Plateforme » inBulletin d'information, n° 1, p. 2 (16.04.1972).

.

Créé le 16 avril 1972, après les événements de février 1972, le CTIDVR éclate un an plus tard, le 18 mars 1973, fortement éprouvé par des difficultés internes.

Le CTIDVR siège à Paris mais il existe aussi d'autres comités de défense (9) à Bordeaux, à Nice, à Bruxelles ou à Genève... Des réunions de coordination semblent faire le lien entre eux : des documents s'y rapportant sont conservés dans les dossiers par comité.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/FRGNQ_V_001_009_004_video_/FRGNQ_V_001_009_004_poster.jpg
1 média

Échanges entre Jeanne Le Gallic et les participants

FRGNQ_V_001_009_004 , 2017  

Jeanne Le Gallic pose les questions suivantes aux participants :

Peut-on considérer que le théâtre immigré est un théâtre de propagande, à comprendre au sens de « qui crée l'agitation politique » ?Comment sont effectués les choix de langue - arabe dialectal notamment ?Comment s'opèrent les choix artistiques ?
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_017_video_/FRGNQ_V_001_010_017_poster.jpg
1 média

Présentation de Daniel Gordon

FRGNQ_V_001_010_017  

Daniel Gordon explicite les différences idéologiques existant entre la France et la Grande-Bretagne en matière d'intégration. Il aborde également la question des influences entre les deux pays en ce qui concerne l'intégration des étrangers par le biais notamment de certaines actions associatives et militantes.

Brochure et tracts.

SOL 62 , 1959-1977  

UNEF, Le syndicalisme étudiant et le problème algérien, brochure éditée à l'issue de son congrès réuni à Grenoble du 31 mars au 4 avril 1959 (1959-1960) ;

Union générale des étudiants musulmans algériens : IVe congrès de l'UGEMA, 26 juillet – 1er août 1960, Bir El Bey, Tunisie ;

Parti de la révolution socialiste : tract (12 mars 1976) ;

Groupe de femmes algériennes : projet de plate-forme (30 juin 1977), plate-forme (21 décembre 1977).

Contexte :
Presse & publications > Journaux édités en France > Classement géographique > Algérie