/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_002_006_video_/FRGNQ_V_001_002_002_006_poster.jpg
1 média

Les années 2000

2010  

Les années 2000 voient un renforcement de la quête et la conquête des personnages de fiction avec le triomphe de certains acteurs couronnés par des prix prestigieux comme les acteurs du films Indigènes ou Tahar Rahim pour Un prophète.

Contexte :
Interventions des historiens > Introduction > Mouloud Mimoun : l'image des Maghrébins au cinéma, un rappel historique
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5658_jpg_/0_0.jpg
1 média

Accents multiples : un nouveau journal pour une france plurielle / Accents multiples Paris : Accents multiples, s.d.. 22 rue d'Annam 75020 Paris. Imprimerie Édit 71

FRGNQ_A_5658  

Ne laissez pas le racisme colorer votre jugement !

Accents multiples Pour une société civile anti-raciste, pour l'unité du peuple multinational de France

Un nouveau journal pour une France plurielle

Écrivez-nous : Accents multiples B.P.183 75665 Paris

Imprimerie Édit 71 22 rue d'Annam 75020 Paris 636.89.09

* Bibliographies sur l'émigration et l'immigration. * Photocopies d'ouvrages et de revues. * Coupures de presse d'Algérie Actualité sur l'immigration en France. * Courrier du CRASC, Bulletin mensuel bimestriel édité par le Centre de recherche en Anthropologie sociale et culturelle, Oran (Algérie), n°8, mars-avril 1998. * Article dactylographié d'AS, revu et corrigé pour publication par Henri Lenoir du Centre de sociologie de l'éducation et de la culture pour la revue qu'il dirige. 1997 * Texte sur l'illettrisme envoyé par AS à Benoît Falaise. 1997 * Le Patio : document manuscrit et dactylographié sur la création et le fonctionnement d'un salon de thé-boutique oriental.

53 , Sans date  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges

Union générale des étudiants de Tunisie (UGET)

1963-1979  

L'Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) est fondée à Paris lors du congrès de l'AEMNAF des 10-13 juillet 1953. Influencée par le parti au pouvoir après l'indépendance et, notamment, après la création de l'Université de Tunis, en 1959, et le développement du mouvement étudiant national, elle est victime d'ingérence par le biais des représentants du pouvoir au sein de la Commission administrative qui dissout la section de Paris (XIe congrès, 1963). L'UGET ne retrouve une véritable indépendance qu'en 1969, suite à l'agitation estudiantine.

Suite à la mobilisation de février 1972 et de son congrès extraordinaire tenu à l'Université de Tunis du 3 au 5 février 1972, le syndicat étudiant voit se créer des Comités d'action et de lutte (CAL) en Tunisie mais également à Paris (le 8 février), Grenoble et Bruxelles.

En 1972-1973 la base de l'UGET crée des Comités universitaires provisoires (CUP). La section provisoire de Paris est très active et relaie régulièrement les actions de l'UGET tunisienne.

Par ailleurs, dès 1975, le Comité de section provisoire (CSP) appelle à reconstituer la section de Paris au moment où le parti au pouvoir tente d'organiser un nouveau Congrès extraordinaire qui n'aura lieu qu'en 1978.

Contexte :
Les organisations étudiantes