/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5145_jpg_/0_0.jpg
1 média

Contre le terrorisme patronal.Paris, FranceAlternative libertaire (AL) (Paris, France), [198- ?].[198-?]

5145 , [198-?]  

Contre le terrorisme patronal, le chômage et l'accroissement des emplois précaires [...]. Le capitalisme a suffisamment fait la preuve de son cynisme et de ses méfaits, construisons l'alternative ! Tolérance zéro. Alternative libertaire.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Autres > 1980-1989

Formation de formateurs.

E 1-33 , 1977-1997  

Formation de formateur, 1987-1989 : Guide de la formation de formateurs pour les publics de bas niveau de qualification, publications du CLP, 1987 ; fiches contact pour l'élaboration d'une plaquette d'information (coordonnées des associations, programme proposé) ; Dispositif de la formation de formateur, 1989, comportant un catalogue des stages, un tableaux récapitulatif et des articles de fond sur la formation de formateur.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_1239_jpg_/0_0.jpg
1 média

Français issus de l'immigration : Voter-campagne / Association des Tunisiens en France (ATF).

1239  

Association des Tunisiens de France (ATF). Français issus de l'immigration : Voter... C'est plus qu'un droit, c'est un devoir. Voter, pour l'égalité des droits et le droit de vivre en famille. Voter, contre le racisme, le chômage, les exclusions et les lois xénophobes. Votez ! Ne laissez pas les autres décider de votre avenir.

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1990-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_1588_jpg_/0_0.jpg
1 média

Débat : identité, double appartenance, citoyenneté / Maison du théâtre et de la danse (MTD). décembre 1994

1588 , décembre 1994  

Conférence-diaporama de Jean-Claude Halpern : Esclaves, marrons et sans culottes. Samedi 10 décembre à18h. Débat : identité, double appartenance, citoyenneté. Avec la particpation de Tobie Nathan, Driss El Yazami, Slimane Benaïssa, Bernard Teper et des représentants de différentes communautés. Samedi 17 décembre à 18h. Saison 94/95, Épinay-sur-Seine.

Contexte :
Conférences, salons et prix > 1990-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2644_jpg_/0_0.jpg
1 média

FTCR-UTIT. 25e anniversaire / Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR). novembre 1999

2644 , novembre 1999  

FTCR-UTIT. 25e anniversaire. Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives. Espace rencontres, 10 rue Crèvecœur (Aubervilliers), samedi 13 novembre 1999, de 14h à 24h. Stands associatifs, expos, espace débats, espace enfants, buffet, théâtre, chants et danse. Citoyens ici, là-bas et maintenant [...].

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5491_jpg_/0_0.jpg
1 média

France - Maroc, à l'occasion de la fête de l'indépendance du Maroc / Mustapha Idbihi. [novembre 1976 ?]

5491 , [novembre 1976 ?]  

France - Maroc. A l'occasion de la fête de l'indépendance du Maroc, le dimanche 28 novembre 1976 à 15h, au stade municipal de Saint-Ouen. Deux grands matchs de Foot-Ball. Les anciennes gloires de la coupe du monde. Maroc à Mexico en 1970. France à Londres en 1966.

Contexte :
Manifestations Sportives
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4053_jpg_/0_0.jpg
1 média

Début de la semaine espagnole / Casa de España de Vitry. Vitry-sur-SeineCasa de España de Vitry1999

4053 , 1999  

Début de la semaine espagnole, samedi 27 mars 1999. Conservatoire de musique de Vitry-sur-Seine avec la participation de l'Académie de danse et de la Casa España.

14h : moments musicaux, salle Bartok14h30 : inititation à la sardane17h : démonstration de danse galicienne, salle polyvalente du rez-de-chaussée20h : danse espagnole par la Casa España avec projections vidéos21h30 : buffet, salle polyvalente 1er étage.

Amenez spécialité espagnole, soit entrée, ou plat, ou dessert, ou boisson.

Presse et mémoire, aspect de l'immigration en Alsace. France des étrangers, France des libertés / Association pour l'exposition France des étrangers-France des libertés (AEFLFE). avril 1992

782 , avril 1992  

Exposition Presse et mémoire, aspect de l'immigration en Alsace. France des étrangers, France des libertés. Animation jeune public, conférences. 30 mai au 21 juin. Strasbourg, salle de l'Aubette, place Kléber. L'histoire et la mémoire des milliers d'hommes et de femmes venus depuis le siècle dernier à la recherche d'un travail, à la quête d'un savoir, pour fuir une persécution politique ou religieuse et qui ont contribué au développement de la France [...].

Contexte :
Musées et expositions > 1990-1999 > 1990-1994
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2161_jpg_/0_0.jpg
1 média

Festival Ramdam sur scènes, 6ème édition / Ville de Rouen. novembre 2002

2161 , novembre 2002  

10-28 novembre 2002. Rouen, Hangar 23. Musique métisse Dézoriental, Musiques berbères du Maroc, Jil Gnawa et Najat Aatabou, Chansons protestataires d'Algérie, Akli D et Baaziz, Chants de femmes d'Algérie, Zorna, Cherifa et Hasna El Becharia, Noubas andalouses de style Hawzi, Nacer-Eddine Chaouli. 6e festival Ramdam sur scènes.

Contexte :
Arts de la scène > 2000-2009 > 2002
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4393_jpg_/0_0.jpg
1 média

Travailleur étranger, pour vos vacances. / Information, culture et immigration (ICEI). ParisICEI, - (Imprimerie EMF).Sans date

4393 , Sans date  

Travailleur étranger, pour vos vacances vous avez droit à des congés payés dont la durée est fixée par la loi à 24 jours ouvrables par an, non compris les dimanches. Pendant vos congés, vous percevrez votre salaire et votre employeur doit vous remettre un bulletin de paye. Dépliant bilingue réalisé par l'ICEI à votre disposition. [Même texte en portugais, turc, arabe]. Information, culture et immigration (ICEI).

Contexte :
Information, Culture et Immigration (ICEI)
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4086_jpg_/0_0.jpg
1 média

A la rencontre de la culture berbère / Association de culture berbère du Val d'Oise (ACBVO). CergyAssociation de culture berbère du Val d'Oise (ACBVO)1997

4086 , 1997  

Samedi 25 janvier et vendredi 31 janvier 1997.

A la rencontre de la culture berbère. Bibliothèque de l'Horloge.

Entrée gratuite.

Samedi 25 décembre à 20h30 : soirée conte.

Vendredi 31 janvier à 20h30 : soirée débat suivie d'une animation musicale.

SEINE-SAINT-DENIS (93) AMF, département de Seine-Saint-Denis [à Montreuil] (AMF-93) (1992-1998). AMF-section d'Aulnay-sous-Bois (1979), AMF-section de Bondy (1967, 1972), AMF-section de Saint-Denis : comptes rendus de réunion (1970-1982), comptes rendus d'activités, dossier de stage de formation des militants (1979), communiqués (1979-1991), tracts et affichettes sur les activités organisées (1978-1979), correspondance (1975-1983). Association des Marocains de la Seine-Saint-Denis pour la Citoyenneté (AMSC), Pantin, création : extrait du procès-verbal de l'AG constitutive (1998), récépissé de déclaration (1999), copie de la déclaration à la préfecture en date du 13 janvier 1999 extraite du J. O. du 6 février 1999, statuts (s. d.), cartes de vouex de bonne année ; organisation d'une soirée culturelle : demande de local, invitation, compte rendu, correspondance (1999-2000).

C14 , 1967-2000  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec les sections et associations membres de l'AMF > L'AMF en région parisienne
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_026/FRGNQ_PH_002_026_147_jpg_/0_0.jpg
35 médias

Noura

1960-1990  

De son vrai nom Fatma Zohra, Noura est née en 1942 à Cherchell en Algérie. A la séparation de ses parents, elle doit abandonner ses études et trouver un travail. Elle devient animatrice d'une émission enfantine à Radio Alger. Par la suite, elle interprète des pièces de théâtre et des opérettes dans lesquelles elle chante sous la direction du chef d'orchestre Mustapha Skandrani. Encadrée par le maître Mohamed Jamoussi et Mahboub Bati, elle s'impose très vite comme l'une des plus grandes chanteuses algériennes de l'époque.

En 1959, elle part pour Paris pour une série d'enregistrements. La même année, elle épouse l'auteur compositeur interprète Kamel Hamadi rencontré à Radio Alger. Noura commence alors à collaborer avec différents musiciens dont El Habib Hachelaf qui adapte pour elle Ya rabi Sidi (Oh, mon dieu), dont Kamel Hamadi compose la musique.

Celle qui se veut la chanteuse de tous les Algériens interprète les thèmes traditionnels : le mariage avec Mebrouk el aêrs (Félicitations pour le mariage), l'amour avec Houa Houa (lui lui), mais aussi l'exil avec Gal el Menfi (le banni) et des préoccupations plus actuelles. Ahmed Wahby lui compose du moderne oranais (Asri) et son mari des chansons kabyles qu'ils chanteront ensemble. Noura et Kamel Hamadi incarnent le duo de la chanson algérienne des années soixante.

Après 1962, Noura retourne vivre en Algérie, mais vient fréquemment à Paris où elle côtoie beaucoup d'artistes français dont Juliette Gréco.

En 1965, elle sort un album entièrement en français où elle interprète Une vie de Michel Berger, et Paris dans mon sac de Kamel Hamadi.

En 1971, elle reçoit, en compagnie de Slimane Azem, un disque d'or qui couronne la vente de plus d'un million de disques chez Pathé Marconi, première distinction, à ce titre, d'artistes maghrébins en France.

"Lieux et mémoire de l'immigration en France" : préparation du livre pour la collection des éditions Autrement et de la contribution de AS pour cette publication, "Un lieu pour mémoire et mémoire d'un lieu : le bidonville de Nanterre" (1993), correspondance et articles des autres auteurs. CEMM (Centre d'études sur les mouvements migratoires maghrébins, Oujda, Maroc) : publications (1993-1994).

168 , 1993-1994  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges

Naïma Yahi, 19 avril 1958 : "l'entrée" d'Ammar Rouaï et de Mustapha Zitouni dans la guerre d'Algérie

9 novembre 2007  

Naïma Yahi dans son exposé traite du départ de deux joueurs algériens évoluant dans le championnat français pour Tunis le 13 avril 1958 afin de constituer l'équipe du FLN : Ammar Rouaï et Mustapha Zitouni. A travers ces deux trajectoires, elle expose le contexte de ce départ, les motivations de cet engagement, puis l'impact de cet engagement sur l'opinion publique française et la carrière de ces joueurs.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_002_006_video_/FRGNQ_V_001_002_002_006_poster.jpg
1 média

Les années 2000

2010  

Les années 2000 voient un renforcement de la quête et la conquête des personnages de fiction avec le triomphe de certains acteurs couronnés par des prix prestigieux comme les acteurs du films Indigènes ou Tahar Rahim pour Un prophète.

Contexte :
Interventions des historiens > Introduction > Mouloud Mimoun : l'image des Maghrébins au cinéma, un rappel historique
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5658_jpg_/0_0.jpg
1 média

Accents multiples : un nouveau journal pour une france plurielle / Accents multiples Paris : Accents multiples, s.d.. 22 rue d'Annam 75020 Paris. Imprimerie Édit 71

FRGNQ_A_5658  

Ne laissez pas le racisme colorer votre jugement !

Accents multiples Pour une société civile anti-raciste, pour l'unité du peuple multinational de France

Un nouveau journal pour une France plurielle

Écrivez-nous : Accents multiples B.P.183 75665 Paris

Imprimerie Édit 71 22 rue d'Annam 75020 Paris 636.89.09

* Bibliographies sur l'émigration et l'immigration. * Photocopies d'ouvrages et de revues. * Coupures de presse d'Algérie Actualité sur l'immigration en France. * Courrier du CRASC, Bulletin mensuel bimestriel édité par le Centre de recherche en Anthropologie sociale et culturelle, Oran (Algérie), n°8, mars-avril 1998. * Article dactylographié d'AS, revu et corrigé pour publication par Henri Lenoir du Centre de sociologie de l'éducation et de la culture pour la revue qu'il dirige. 1997 * Texte sur l'illettrisme envoyé par AS à Benoît Falaise. 1997 * Le Patio : document manuscrit et dactylographié sur la création et le fonctionnement d'un salon de thé-boutique oriental.

53 , Sans date  
Contexte :
Cartons jaunes et oranges

Union générale des étudiants de Tunisie (UGET)

1963-1979  

L'Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) est fondée à Paris lors du congrès de l'AEMNAF des 10-13 juillet 1953. Influencée par le parti au pouvoir après l'indépendance et, notamment, après la création de l'Université de Tunis, en 1959, et le développement du mouvement étudiant national, elle est victime d'ingérence par le biais des représentants du pouvoir au sein de la Commission administrative qui dissout la section de Paris (XIe congrès, 1963). L'UGET ne retrouve une véritable indépendance qu'en 1969, suite à l'agitation estudiantine.

Suite à la mobilisation de février 1972 et de son congrès extraordinaire tenu à l'Université de Tunis du 3 au 5 février 1972, le syndicat étudiant voit se créer des Comités d'action et de lutte (CAL) en Tunisie mais également à Paris (le 8 février), Grenoble et Bruxelles.

En 1972-1973 la base de l'UGET crée des Comités universitaires provisoires (CUP). La section provisoire de Paris est très active et relaie régulièrement les actions de l'UGET tunisienne.

Par ailleurs, dès 1975, le Comité de section provisoire (CSP) appelle à reconstituer la section de Paris au moment où le parti au pouvoir tente d'organiser un nouveau Congrès extraordinaire qui n'aura lieu qu'en 1978.

Contexte :
Les organisations étudiantes
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_044/FRGNQ_PH_002_044_225_jpg_/0_0.jpg
1 média

Kamel Hamadi

1960-1990  

Né le 22 décembre 1936 à Aït Daoud (ex-Michelet en Grande Kabylie), Kamel Hamadi, de son vrai nom Larbi Zeggane, est l'un des plus grands auteurs-compositeurs-interprètes de l'immigration algérienne en France.

A la fin des années 40, cet ancien tailleur voit sa vie bouleversée par sa rencontre avec Slimane Azem, maître de la chanson kabyle, qui lui donne « envie de chanter ». Il commence par écrire des poèmes : au fil des rencontres, il sera recruté par Radio Alger qu'il intègre à l'age de 17 ans. Da Kamel enregistre de nombreuses opérettes, ainsi que plusieurs émissions enfantines. Il y fera la connaissance de Noura sa future épouse qui deviendra l'une des plus grandes chanteuses algériennes, régulièrement accompagnée de l'orchestre de Mustapha Skandrani. Ils feront tous les deux le voyage pour Paris en 1959 à l'occasion d'une série d'enregistrements pour la maison de disque Teppaz.

Il développe sa carrière en France. Il travaille pour Pathé Marconi et avec El Habib, il collabore aux plus belles chansons de son épouse. Ce duo d'auteurs compositeurs est à l'origine de Ya Rabi Sidi, (Oh mon Dieu) adaptation d'une chanson traditionnelle sur le départ d'un fils pour la France. Il s'est mis au service de nombreux chanteurs maghrébins, dont Karim Tahar, Saloua ou Hadj M'hamed El Anka. Kamel Hamadi a surtout écrit des chansons kabyles pour son épouse en poursuivant lui-même une carrière de chanteur. Ses thèmes de prédilection sont la vie quotidienne des Algériens, les chansons d'amour ou même l'exil. Ainsi, il chantera en duo, avec d'autres égéries de l'immigration comme Hnifa (Yidem Yidem, 1951), ou Cheikh Nordine.

Les chansons de son répertoire portant sur l'ghorba (l'exil) sont nombreuses : El hak bel Rekba (L'Argent du voyage), Ya Ghorba (L'Exil), ou Rouh Rouhal (Pars, que Dieu te facilite l'exil) chante la nostalgie, la séparation mais aussi les difficultés pour immigrer en France. Son travail de poète et de mélodiste contribue grandement à l'obtention par Noura du premier disque d'or d'une chanteuse algérienne en France (1 million d'exemplaires chez Pathé Marconi) en 1971. Celui qui a plus de 500 chansons à son répertoire vit aujourd'hui, comme toujours entre la France et l'Algérie. 

Sources : Extrait de la biographie de Kamel Hamadi par Naïma Yahi