BONNET (Jacques), GUIBERT (Paul), Odette Guibert, Fichier auto-correctif de grammaire et d'orthographe : cycle élémentaire, Paris, Éditions de l'École, 1981 [boîtier 14x16 de 300 fiches].

4 , 1981  

[La BNF à Tolbiac conserve, en rez-de-jardin, un exemplaire de ce fichier sous la cote EL 8-R-5562, ainsi que le fichier du cycle moyen, édité en 1982, sous la cote EL 8-R-5563.].

Contexte :
Ouvrages, méthodes de français et matériel pédagogique provenant de l'association « Solidarité Français migrants », 59 avenue Daumesnil, 75012 PARIS > Santé médico-sociale > Migrations Santé > Brochures
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_013/FRGNQ_PH_002_013_092_jpg_/0_0.jpg
4 médias

Hanifa

1960-1990  

Hanifa ou Hnifa de son vrai nom Zoubida Ighil Larbaâ, est aussi surnommée la "Edith Piaf" de la chanson kabyle à cause des thèmes abordés dans son répertoire.

Née le 4 avril 1924 à Ighil M'henni dans la région de Tizi Ouzoui en Kabylie, elle passe une enfance traditionnelle jusqu'à son premier mariage en 1939. Mariée contre son grès à un homme plus âgé, elle s'enfuit. Après un second mariage infructueux, elle s'installe à Alger en compagnie de sa fille partageant son logement avec Chérifa, l'autre pionnière de la chanson kabyle féminine. Cette dernière l'encourage à intégrer Radio Alger. Elle est alors remarquée par le chanteur Cheikh Noureddine autre grande figure de l'immigration qui la recrute en 1952. Elle intègre la chorale de la RTF et participe aux ELAK (Emissions de langues arabe et kabyle de la radio d'Alger) destinées aux indigènes de l'Algérie coloniale. Elle commence à enregistrer ses premiers 45 tours chez Pathé Marconi en 1953 avec notamment Allah Yarabi Faradj (Dieu nous guidera). Après plusieurs années à la radio et un mariage infructueux, elle émigre en pleine guerre d'Algérie pour Paris à l'occasion d'une série d'enregistrements pour la maison de disques Teppaz où elle rencontre le compositeur Kamel Hamadi. Leur duo Yidem Yidem (Avec toi avec toi) (1959) rencontre alors un grand succès tant auprès de l'immigration en France qu'en Algérie. Comme beaucoup d'artistes de l'immigration, elle anime les soirées communautaires des galas et cafés, en compagnie notamment de Cheikh Nordine, Noura, Taleb Rabah et Bahia Farah. En 1962, elle choisit de rentrer en Algérie pour participer à la reconstruction nationale. Elle revient s'installer en France en 1975 et poursuit ses tours de chant. Elle donne son dernier concert en novembre 1978 à la Mutualité de Paris. Elle s'éteint à Paris le 23 décembre 1981 .

Les thèmes de prédilection de son répertoire sont l'amour, la douleur de l'exil et la nostalgie du pays.

Comité de Groix

1974-1976  

Bourguiba avait été assigné à résidence dans l'île de Groix par les autorités françaises ; ceci a donné l'idée à un groupe d'intellectuels d'organiser une manifestation symbolique le 16 mars 1974 en posant une stèle dans cette île pour les prisonniers politiques tunisiens. Ce comité n'a pas vécu longtemps, entre 1974 et 1976.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_010/FRGNQ_V_001_010_012_video_/FRGNQ_V_001_010_012_poster.jpg
1 média

Présentation de Pascal Blanchard

FRGNQ_V_001_010_012 , 2017  

Pascal Blanchard questionne les modes d'organisation actuels des associations autour des thématiques suivantes :

Mutations du tissu associatif en lien avec l'évolution générationnelle de ces acteurs ;Réseaux associatifs et enjeux européens ;Communication numérique des associations, l'impact des réseaux sociaux ;Connaissance et travail avec les publics.

Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression (CTIDVR)

1972-1980  

« (...) Une campagne de mobilisation et de défense est plus que jamais nécessaire. A cet effet, des militants tunisiens, venus des divers horizons politiques de l'opposition démocratique et révolutionnaire au régime, décidés par delà leurs divergences politiques ou idéologiques, à faire face à ces menées répressives, se sont constitués en '' Comité tunisien d'information et de défense des victimes de la répression '' »

CTIDVR. « Plateforme » inBulletin d'information, n° 1, p. 2 (16.04.1972).

.

Créé le 16 avril 1972, après les événements de février 1972, le CTIDVR éclate un an plus tard, le 18 mars 1973, fortement éprouvé par des difficultés internes.

Le CTIDVR siège à Paris mais il existe aussi d'autres comités de défense (9) à Bordeaux, à Nice, à Bruxelles ou à Genève... Des réunions de coordination semblent faire le lien entre eux : des documents s'y rapportant sont conservés dans les dossiers par comité.

Contexte :
Les organisations de défense des libertés publiques et des droits de l'homme > En France : Comités et campagnes contre la répression en tunisie

Revues de In à P.

118AS/31 , 1986-1991  
Interactions Aquitaine-Portugal, bulletin de la fédération des associations franco-portugaises d'Aquitaine, Bordeaux, n° 1, 2 (1986), 3, 4, 5 (1987), 6, 7 (1988), 9 à 12 (1989), 13, 15, 16 (1990), 17 à 19 (1991). Paris-Lisbonne, «jornal realizado por jovens portugueses», n° 1 à 11, (1987).
Contexte :
Documentation. > Revues de Portugais en France.

Vie interne

1980-2006  

Cette partie concerne les statuts, adhésions, publications, réunions Aefti, relations avec les Aefti. Une partie des documents concerne également la comptabilité : charges sociales, dossier de subventions (Fasild et DPM), relations avec organismes et partenaires (ANPE, CGT, CLP, associations diverses), clients, fournisseurs, banque, assurance, locaux et divers.

Villes et banlieues, insertion et intégration: documents provenant d'associations ou d'organismes en lien avec l'immigration, documentation.

ZNI 26 , 1991-1993  

Association Formation et insertion pour le développement et l'emploi (FIDE) à Saint-Denis. Fonctionnement, composition du CA, réunions de bureau, notes d'information, projet d'activité, dossier sur un formateur chargé de mission licencié, rapport d'audit et remarques sur le rapport d'audit. 1992-1993

Documentation sur l'insertion. Programmes de colloques, publications, notamment Ville Lumières, «le premier journal qui sort les banlieues de l'ombre» (Paris), n°1 (décembre 1991), n°2 (janvier-février 1992).

Contexte :
Activités professionnelles et engagements associatifs > Documents émanant d'associations ou d'organismes en lien avec l'immigration et documentation collectée. > Développement local

Les Abranis

7 mai 1986  

Ce dossier rassemble quelques documents à propos du groupe Les Abranis : un devis pour concert accompagné d'un courrier et un prospectus de présentation de la formation musicale.

Contexte :
Carrière en tant qu'agent d'artistes et organisateur de spectacles > Artistes

Doukkali, Abdelwahab

Sans date  

Ce dossier contient du matériel de promotion de l'artiste Abdelwahab Doukkali : une petite pochette cartonnée contenant une courte biographie, un carton de photographies et d'adresses, deux affichettes, un support cartonné visiblement découpé de l'étui d'un disque vinyle.

Contexte :
Carrière en tant qu'agent d'artistes et organisateur de spectacles > Artistes

Programme national du FAS de formation des acteurs de la formation et de l'insertion socio-professionnelle. Référence A 2.3. "La formation linguistique des publics immigrés" : demande de paiement du bon de commande, facture, relevé journalier des présences des stagiaires, bilan par la formatrice du module A 2.3., questionnaire d'identification, bilan individuel des stagiaires, liste des participants, compte rendu, déroulement, fiches d'inscription, programme (sessions organisées en 2000).

44 , 2000