Coralie Catebosque, Chef de section à la division Afrique de l'OFPRA : épreuves de tournage (2011).

1AV 465-466 , 2011 - 2011  
Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) > Entretiens réalisés auprès du personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Fontenay-sous-Bois : enregistrements filmés et sonores. > Officiers de protection et chefs de section
/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_002_014/FRGNQ_PH_002_014_096_jpg_/0_0.jpg
3 médias

Hilmi Mohamed

1960-1990  

Mohamed Hilmi, de son vrai nom Brahimi Mohamed Ameziane est né en 1931 à Azzefoun. A 17 ans, il pénètre le monde artistique en intégrant la troupe de l'Opéra d'Alger. Il officie par la suite à la radio au sein des ELAK (Emissions en langues arabe et kabyle). Acteur, il est aussi célèbre en tant que réalisateur, à son actif plus de 800 pièces radiophoniques en kabyle et en arabe dont de nombreuses adaptations de Molière, Dumas ou Shakespeare. Il écrit également quatre opérettes, trente moyens et courts métrages, une dizaine de comédies musicales. Il a aussi était l'auteur-réalisateur de six longs métrages dont le film « El ouelf saïb ». Compositeur, il se distingue notamment un style humoristique souvent présent dans son oeuvre.

Compagnie Ca e La

1980  

La compagnie Ca e La - "Ca e La", dans l'idée d'aller-retours, sans avoir d'endroit où se fixer - est créée en 1979 par un collectif de femmes portugaises. Cette compagnie intervient dans des foyers et des prisons et travaille avec le mime et le masque afin d'abolir les problèmes de compréhension liés aux différences de langues.

/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_010_202/FRGNQ_PH_010_218-BorderMaker_jpg_/0_0.jpg
8 médias

Friche artistique - carrefour des rues Myrha et Cavé

2013  

La démolition des immeubles vétustes laisse place à des terrains qui restent à l'état de friche pendant des périodes très longues, voir plusieurs années. Dans le cadre de la Politique de la Ville, ces espaces sont mis à la disposition d'associations d'habitants pour des occupations éphémères : jardins partagés, espaces artistiques par exemple.

Sur cette friche, à l'angle des rues Myrha et Cavé, l'artiste Philippe Peryn a organisé une installation provisoire avec trois grands tilleuls déracinés et renversés, pour des ateliers de sculpture et une vision métaphorique à ciel ouvert.