/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4140_jpg_/0_0.jpg
1 média

Journée internationale contre le racisme / Association des Marocains en France (AMF) ; Association des Tunisiens en France (ATF) ; Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) ; Association des travailleurs de Turquie (ATT) ; Coordination des collectivités portugaises en France (CCPF) ; Fédération d'associations d'émigrants espagnols en France (FAEEF) ; Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) ; Syndicat construction CGT ; Union générale des travailleurs sénégalais de France (UGTSF) ; Union des travailleurs immigrés tunisiens (UTIT). [Paris][1985]

4140 , [1985]  

Journée internationale contre le racisme. Meeting samedi 23 mars 14h, Bourse du travail, 33 boulevard du Temple. Partie artistique avec la participation de plusieurs pays. Organisé par : Association des Marocains en France (AMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Association des travailleurs de Turquie (ATT), Coordination des collectivités portugaises en France (CCPF), Fédération d'associations d'émigrants espagnols en France (FAEEF), Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), Syndicat construction CGT, Union générale des travailleurs sénégalais de France (UGTSF), Union des travailleurs immigrés tunisiens (UTIT). avec le soutien de : Collectif des travailleurs sociaux de Paris, SOS Racisme.

Générations un siècle d'histoire culturelle des Maghrébins en France / Génériques ; Trait d'union. 2011

5600 , 2011  

Générations un siècle d'histoire culturelle des Maghrébins en France. Collégiale du Saint Sépulcre [...]. Caen [...].

Logos : Génériques, Trait d'Union, Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE), Ministère de la Culture et de la Communication, Minsitère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du codèveloppement, Ville de Caen, Ville d'Hérouville Saint-Clair, Fondation Total, Conseil régional de Basse-Normandie, La cinémathèque française, Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD), Electric and musical industries France (EMI France), Institut national de l'audiovisuel (INA)

Contexte :
Musées et expositions > 2010-
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5534_jpg_/0_0.jpg
1 média

A bas les mesures racistes de Stoléru. Non aux expulsions ! Non à la fermeture des foyers / 6 comités de résidents. 1978

5534 , 1978  

A bas les mesures racistes de Stoleru. Non aux expulsions ! Non à la fermeture des foyers ! [texte en arabe]. Vive le comité de coordination. A bas la répression. Tous à la manifestation samedi 23/11/78 (...) départ au foyer Sonacotra (...) Nanterre-deux-tours. A l'appel des 6 comités de résidents (Nanterre 2 tours, Nanterre-Maison, Colombes-Colbert, Colombes 4 routes, AFRP Genevilliers, AFRP Clichy). Soutenu par : LCR, UCFml...

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5049_jpg_/0_0.jpg
1 média

Meeting de solidarité avec le peuple palestinien / Parti communiste français (PCF) ; Parti socialiste unifié (PSU) ; Confédération générale du travail (CGT) ; Témoignage chretien ; Mouvement jeunes communistes (MJC) ; Union national des étudiants de France (UNEF) ; MDPL ; CEDETIM ; Mouvement de la paix ; Association France-Palestine ; Association Médicale Franco-palestinienne ; Association de solidarité franco-arabe ; Collectif national pour la Palestine ; Organisation de liberation de la Palestine. Paris, 1979 (ParisProvince Impression).1979

5049 , 1979  

Meeting de solidarité avec le peuple palestinien contre les expulsions des maires des territoires palestiniens occupés. Jeudi 22 novemebre 1979 à 20h30, salle de la mutualité. A l'appel de : PCF, PSU, CGT, Témoignage chrétien, MJC, UNEF, MDPL, CEDETIM, mouvement de la paix, association France-Palestine, association médicale franco-palestinienne, association de solidarité franco-arabe, collectif national pour la Palestine. Avec la participation du représentant en France de l'organisation de libération de la Palestine.

Contexte :
Libérations politiques > Asie > Palestine

Stade Bauer à Saint-Ouen (Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis)

 
Sociabilité ; Football ; Mixité sociale ; Jeunesse ; Club sportif ; Intégration ; Assimilation ; Pédagogie sociale ; Culture ouvrière ; Éducation populaire ; Coupe de France ; Seconde Guerre mondiale ; Résistance ; Affiche rouge ; Anglais ; Italiens ; Équipement sportif ; Stade

Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : itinéraires professionnels, identités complexes (colloque) (collection audiovisuelle)

2007  

Le colloque « Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : Itinéraires professionnels, identités complexes » se tient à Marseille les 9 et 10 novembre 2007. Il est organisé par les associations Génériques et We are football association. Il bénéficie aussi du soutien du Conseil général des Bouches-du-Rhône, du Conseil régional Provence-Alpes-Côtes d'Azur, de l'Acsé PACA, de l'OM Attitude et de Cityvox.

Ce colloque réunit des historiens, doctorants et des joueurs suivant ayant évolué dans des clubs du championnat de France et dans leurs équipes nationales respectives (Maroc, Tunisie, Algérie) : Hassan Akesbi, Toaoufik Beilghit, Mustapha Dahleb, Kader Ferhaoui, Nordine Kourichi, Rachid Mekhloufi, Chérif Oudjani et Ammar Rouaï.

Les intervenants reviennent sur des moments clés de l'histoire du football et de ses protagonistes dans le cadre de l'histoire coloniale et postcoloniale. Ce sujet est notamment développé sous le prisme de la question identitaire : cette « notion d'identité sportive s'est toujours posée avec acuité car le football professionnel se développe dans un contexte colonial. » (1). Il s'agit d'une « approche novatrice [permettant] d'aborder l'interaction entre les divers acteurs en mettant en avant la diversité des joueurs maghrébins ou d'origine maghrébine et leurs itinéraires en France. » (2). Nous présentons et mettons en ligne ici une sélection des interventions des historiens.

A l'occasion de ce colloque ont également été réalisées des interviews audiovisuelles indivuelles des footballeurs sollicités, chaque joueur étant interrogé sur son passé par un historien suivant une méthodologie scientifique. Une partie de ces témoignages sont ici mis en ligne (d'autres sont à venir) ; ils présentent à la fois des destins individuels mais aussi des expériences partagées. Un éclairage particulier est ainsi apporté sur l'histoire de l'équipe de football du FLN.

(1) YAHI Naïma. La spécificité maghrébine du football français. Migrance : Les footballeurs maghrébins en FRance au XXe siècle : itinéraire professionnels, identités complexes. n°29. 2008. p.7.

(2) BOUZIRI Saïd. Editorial. ibid. p.5.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4971_jpg_/0_0.jpg
1 média

Sommet citoyen sur les migrations / Des ponts pas des murs.18 octobre 2008

4971 , 18 octobre 2008  

Des ponts pas des murs. Sommet citoyen sur les migrations. Samedi 18 octobre 2008, Paris. Marche festive à 13h30 à Bastille. Concert gratuit à 16h à République. Têtes raides, Cali, Olivia Ruiz, Ministère des affaires populaires, Didier Super, Arthur Ribo et Amirouche, Akli D., Courir les rues, Karpatt, Mell, Lola Lafon, Les Hyènes, Agnès Bihl, Les Frères Guissé, Amel Mathouthi, Yannick Jaulin, Merlot...

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Contre le racisme > 2000-2009
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5064_jpg_/0_0.jpg
1 média

Mobilisation pour les droits sociaux / Collectif droits des femmes ; Agir contre le chômage et la précarité (AC) ; Association pour l'emploi, l'information et la solidarité des chômeurs et travailleurs précaires (APEIS) ; Collectif national des sans papiers ; Confédération française démocratique du travail (CFDT) ; Fédération générale des transports et l'équipement (FGTE) ; Syndicats généraux de l'éducation nationale (SGEN) ; Agence nationale pour l'emploi (ANPE) ; Caisse d'épargne ; Interco; Confédération générale du travail (CGT) ; Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) ; Droit au logement (DAL) ; Droits devants ; Comité des sans logis (CDSL) ; Coordination des associations pour le droit à l'avortement et à la contraception (CADAC) ; Groupe des dix ; Fédération syndicale unitaire (FSU). Paris, 1998 (ParisImprimerie Rotographie).1998

5064 , 1998  

Mobilisation contre le chômage, les inégalités, les exclusions. Pour les droits, la redistribution des richesses, le revenu, l'emploi, éducatiion, culture, justice, services publics, santé, logment, égalité réelle hommes femmes, loisirs, transports, papiers. Manifestation à Paris à 14h00/le 7 mars gare du nord. AC, APEIS, collectifs droits des femmes, collectif national des sans-papiers, CFDT, SGEN 75, SGEN 94, ANPE, Ciasse d'épargne, Interco 94, FGTE, Basse-Normandie, Auvergne), CGT finance, CGT SNPTAS équipment, MNCP, Dal, Droits devants ! CDSL, CADAC, Groupe des dix, FSU). Imprimerie Rotographie.

Contexte :
Immigration > Rassemblements et manifestations > 1990-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4215_jpg_/0_0.jpg
1 média

Mobilisation contre la double peine 1998 / Comité national contre la double peine. ParisComité national contre la double peine1998

4215 , 1998  

Mobilisation contre la double peine. Prison + expulsion = double peine. Pas de justice, pas de paix.

""Ceux qui commettraient une faute, par voie de délinquance de s'écarter des intérêts de notre pays doivent subir la loi que subirait tout Français et non point avec une exclusion supplémentaire"" François Mittérand, Sorbonne, 9 janvier 1989 (assises nationales sur les Nouvelles Solidarités).

Manifestation samedi 27 juin 1998, RDV 14 heures 30 Paris - Républiques.

Cet appel se fait à l'initiative des organisations suivantes. Premiers signataires : Comité national contre la double peine, MIB, Association des jeunes de Sartrouville (AJS), CRCA les Mureaux, Espoir Nîmes, Agora Vaulx en Velin, Pas da Ran (Châlon-sur-Marne), Comité Justice pour Abdelkader (Dammarie-les Lys), Réflex, Scalp, Collectif anti-expulsions, CNT, Association justice Jawad Zaoulya (Mantes-La-Jolie) Droits devant, ANGI Aubervilliers, La maison de l'immigration (LAMI), Comité des sans-logis, AMF, ATMF, Act up, Fasti, LCR, MRAP, Chorba pour tous!, Urmed, Espace pluriel, Ras L'Front 20e, Fasti...

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Droits civiques
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_030_001_video_/FRGNQ_V_001_004_030_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Gérard Moreau

Génériques : FRGNQ_V_001_004_030, Archives nationales : 20160153/30 , mercredi 04 novembre 2015, 1943-2015  

Principaux sujets évoqués

Enfance et origines familialesÉtudes au lycée Henri IV à ParisÉcole nationale supérieure des minesÉcole nationale d'administrationSes premières fonctions au ministère de l'Équipement puis de la SantéSes premiers engagementsLa fondation du Groupe d'information et de soutien des immigrés (GISTI)Son engagement au Parti socialistePostes de conseiller ministérielL'accueil de la Marche pour l'égalité et contre le racisme par F. MitterrandPrise de fonction à la Direction des populations et des migrations (DPM)Les missions et le fonctionnement de la DPMSes rapports à la DPM avec le pouvoir en place sous des gouvernements de gauche et de droiteLes politiques d'immigration et cadre législatif dans les années 1980 et 1990Bilan de sa carrière

Apports ou intérêt historique de l'entretien

Histoire de l'immigration et des politiques migratoires de deux décennies vues par le fonctionnaire le plus élevé hiérarchiquement dans l'organigramme de l'État en responsabilité sur ces questions.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4984_jpg_/0_0.jpg
1 média

Pour arrêter la montée et la banalisation du racisme et du chauvinisme / And-Jëf MRDN ; ATT ; Comité anti-raciste ; Combat communiste ; Groupes communistes révolutionnaires ; OCML Voie prolétarienne ; Permanences anti-expulsions (PAE) ; Ruptures pour le communisme (RC) ; UTCL. 22 octobre 1977

4984 , 22 octobre 1977  

Pour arrêter la montée et la banalisation du racisme et du chauvinisme. Contre les mesures et les campagnes anti-immigrés du gouvernement PS/PC et de la droite, machines de guerre contre la classe ouvrière et le peuple opprimé. Manifestation samedi 22 octobre à 14h30 à Barbès. Non, les jeunes et les immigrés ne sont pas responsables du chômage et de l'insécurité. Unité français-immigrés contre la crise !

Contexte :
Immigration > Rassemblements et manifestations > 1970-1979