Asie et Amérique

ABS 21-5 , 1984-2001  

Mouvements pour la paix et la défense des droits de l'homme en Afghanistan, en Chine, aux États-Unis, au Mexique et au Nicaragua.

Contexte :
Mouvements de solidarité internationale dans les autres parties du monde

Asma Ashraf, deuxième partie.

1AV 525 , 2012 - 2012  

Asma Ashraf raconte la génèse de l'association des femmes relais depuis la formation suivie et la création en 1997 avec 14 autres femmes bénévoles, la création du poste d'emploi jeune dont elle bénéficie en 1999 et la professionnalisation des actions. Elle raconte les difficultés, les crises puis le recrutement de trois médiatrices sur des postes d'adultes relais en 2001. Elle énumère les actions permanentes et ponctuelles, le partenariat avec l'Etat, les collectivités, les associations. Elle détaille l'action Moi aussi j'aide mon enfant et le Café des parents.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne > Asma Ashraf, directrice de l'association des femmes-relais médiatrices interculturelles de Champigny-sur-Marne depuis 1999 : entretien filmé (2012).

Asma Ashraf, directrice de l'association des femmes-relais médiatrices interculturelles de Champigny-sur-Marne depuis 1999 : entretien filmé (2012).

1AV 524-526 , 2012 - 2012  

Née au Pakistan en 1974, arrivée en France en 1977. Elle créé avec 14 autres femmes en 1997 l'association des femmes-relais médiatrices interculturelles de champigny-sur-Marne dans le quartier du Bois l'Abbé. Emploi jeune en 1999, elle dirige l'association depuis cette date.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne

Asma Ashraf, première partie.

1AV 524 , 2012 - 2012  

Asma Ashraf évoque son enfance, sa famille. Elle raconte son arrivée en 1977 en France âgée de 3 ans, le parcours de ses parents, sa scolarité au Bois l'abbé à Champigny-sur-Marne, l'éducation pakistanaise à la maison, française à l'école. Elle raconte ses voyages au Pakistan, le mariage arrangé en 1991, l'arrivée de ses enfants. Elle parle des circonstances de la création de l'association des femmes-relais.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne > Asma Ashraf, directrice de l'association des femmes-relais médiatrices interculturelles de Champigny-sur-Marne depuis 1999 : entretien filmé (2012).

Asma Ashraf, troisième partie.

1AV 526 , 2012 - 2012  

Asma Ashraf revient sur le rôle des bénévoles, le rôle de l'association dans l'émancipation des femmes. Elle détaille l'accueil des services administratifs réservé aux étrangers et le cas de la sous-préfecture. Elle détaille les deux actions envisagées pour 2013 : la création d'ateliers de savoirs socio-linguistiques et un groupe de paroles dans le cadre des violences intra-familiales.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne > Asma Ashraf, directrice de l'association des femmes-relais médiatrices interculturelles de Champigny-sur-Marne depuis 1999 : entretien filmé (2012).

Asociación Socio Cultural Asturiana en París (ASCAP) (fonds d'archives)

1995-2007  

Le fonds d'archives de l'ASCAP s'avère, d'une part, assez complet puisque la plupart des documents ont été conservés dans ses locaux depuis sa création, en 1996. Seuls trois cartons restent encore conservés à la FACEEF, le temps que l'ASCAP ne les rapatrie chez elle. Il représente au maximum 3 m.l. sur une période chronologique de près de 30 ans (1996-2007).

L'ensemble du fonds est, d'autre part, conservé dans bon état matériel et ordonné. Les archives ont, en effet, été classées jusqu'en 2005 ; le fonds restant ouvert aux accroissements, la période 2005 à 2007 constitue les archives courantes.

Les archives de l'association encore conservées à la Faceef

[Il s'agit là essentiellement de la production de Luisa RUIZ, adhérente active de l'ASCAP, travaillant à la FACEEF.]

concernent surtout la création et la vie de l'association tandis que les archives conservées à l'ASCAP concernent plutôt la gestion, le fonctionnement de l'association.

Les archives de l'ASCAP sont, enfin, particulièrement représentatives des fonds d'archives associatifs dans le sens où elles comprennent et cumulent un grand nombre de supports et objets en plus des archives papier : tracts, affichettes, calendriers, autocollants, photographies (pour lesquelles un travail d'identification serait à effectuer), archives électroniques, t-shirts, verres à pied...

Le corps de l'instrument de recherche se présente, ci-après, en deux parties : d'une part sous forme de récolement qui consiste à présenter sommairement le fonds selon sa localisation matérielle et, d'autre part, sous forme de répertoire dans lequel un classement intellectuel est intervenu.

Faute de séances de travail suffisantes, les articles n'ont pu être cotés et leur description reste succincte voire lacunaire (notamment lorsqu'il s'agit d'indiquer les dates extrêmes des documents).

Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (ACORT) (fonds d'archives)

1900-2001  

Le fonds est composé de 366 boîtes, classeurs et chemises, numérotés selon leur classement dans les armoires.

Les boîtes d'archives ne contenant que des brochures de large diffusion, comme Hommes et migrations et La lettre du FAS, ne figurent pas dans l'inventaire. Elles seront détruites lors de la réorganisation du fonds. Cet inventaire est donc provisoire, ce qui explique l'importance de la rubrique "divers".

Assemblée mondiale des artisans des radios de type communautaires (AMARC), voyage à Montréal pour Radio Gazelle en 1983 : affiche, autocollant, journaux, contrat de participation, billet de train, billet d'avion, bulletins de l'AMARC (1983), liste des participants au total, liste des participants français, liste des radios et organismes représentés, descriptif des ateliers, personnel AMARC et collaborateurs, correspondance reçue, documentation,...

38/2 , 1983  
Contexte :
Parcours culturel > Association Rencontres et Amitiés (ARA) – Radio Gazelle