"La Baraque", quartier du Blosne, (Rennes, Ille-et-Vilaine)

 

Le quartier du Blosne, dans le sud de Rennes, est emblématique de la culture ouvrière et immigrée de la ville. Construit dans les années 1960 pour loger les ouvriers des usines avoisinantes, il est marqué par la construction de la « Baraque », cabane de chantier utilisée par les ouvriers pour entreposer du matériel de construction. Dans les années 1980, la Baraque devient un lieu associatif, le siège de l'association socio-culturelle marocaine, et un lieu de rencontre et d'échanges emblématique du quartier. La Baraque devrait être détruite en 2019 pour être remplacée par un nouveau pôle associatif. À cette occasion, la ville de Rennes a lancé un projet de valorisation de la mémoire ouvrière et immigrée liée à ce lieu symbolique.

Contexte :
Bretagne > Ille-et-Vilaine

Activités, dossiers d'animation (opération Charter des droits civiques - nettoyage de quartier, Illuminations - arbres de Noël : demande de subvention, convocation et ordre du jour au conseil d'administration, pièces justificatives de paiement, dossier d'assurance (Abeille Assurances), pièces justificatives, factures, attestations de paiement, dossiers préparatoires, correspondance avec des institutionnels, correspondance.

1/2 , 1989-1990  
Contexte :
Parcours politique > Volet associatif > France Plus. Sections > France Plus Marseille
/medias/customer_28/affiches/AMB_2J87-30_02_jpg_/0_0.jpg
1 média

Arrêté du conseil général de la commune, à la séance du 30 septembre 1792, An premier de la République française.

2 J 87 , 1792  

République française. Liberté. Egalité.

Arrêté du conseil général de la commune, à la séance du 30 septembre 1792, An premier de la République française.

Nous citoyens formant le Conseil général de la Commune, sur le Réquisitoire du Citoyen COSTE, Procureur de ladite Commune considérant que tant que la Patrie est déclarée en danger, un des objets les plus importants de la Police, et le premier devoir des Magistrats du Peuple, c'est de surveiller les Etrangers qui sont ou qui arrivent dans nos murs que pour atteindre ce but, il importe de prendre des mesures efficaces, 1. contre tous Etrangers qui, se trouvant dans le cas de l'Arrêté du 20 août dernier, auraient échappé à son exécution, soit en se cachant dans quelques maisons particulières, soit en se prévalant d'un certificat de civisme, mendié ou surpris 2. contre ceux qui, arrivant dans cette Ville pour quelques affaires, ou seulement pour y passer, rendent inutile la surveillance de la Police, par les déclarations fausses ou insignifiantes de l'endroit où ils vont loger ;

Considérant enfin, que dans une Ville en état de guerre, il est de la sûreté publique et individuelle d'avoir chaque jour un tableau général des Etrangers qui y sont arrivés, de ceux qui en sont partis, ainsi que de ceux qui y restent des jours précédens. Avons arrêté et arrêtons ce qui suit SAVOIR :

ARTICLE PREMIER

[...]

Fait au Conseil les an, jour et mois susdits. Joseph LOUVOT, maire.

Contexte :
Affiches issues de la série J > Police, sécurité
/medias/customer_28/affiches/AMB_2J87-30_03_jpg_/0_0.jpg
1 média

Mairie de Besançon. Police des étrangers. […] Besançon, le 18 août 1831.

2 J 87 , 1831  

Mairie de Besançon. Police des étrangers.

Le Maire rappelle aux habitans de cette Ville, qui sont dans l'usage de louer des chambres et des appartemens garnis ou non garnis, qu'au terme des lois, ou des réglemens de police, ils sont tenus de s'assurer si les personnes étrangères, qui se présent pour se loger chez eux, ont fait à la Mairie leur déclaration de résidence et ont obtenu permis de séjour ou d'habitation qu'ils ne doivent consentir à les recevoir qu'autant qu'elles se seront conformées à cette mesure qu'ensuite ils ont eux-mêmes à faire connaître sans retard à la police municipale quels individus sont logés dans leurs domiciles, et qu'en négligeant de satisfaire à ces obligations ils s'exposent à des poursuites devant les tribunaux, pour contravention aux lois et règlements concernant les étrangers et les logeurs.

Besançon, le 18 août 1831. Pour le Maire, MICAUD, Adjoint.

OUTHENIN CHALANDRE FILS IM [coin déchiré]

Contexte :
Affiches issues de la série J > Police, sécurité

Organisation.

119AS/75 , 1987-1990  

Convention ; Journal officiel ; dossier de demande de subvention avec projet ; budget ; liste participants et rapport d'activités ; devis ; tarifs ; liste d'adresses (1987) ; dépliant (informations relatives au dépliant diffusées aux aéroport et port de Marseille, correspondance) (1987-1990).

Contexte :
Activités de la FTCR. > Activités liées à l'immigration en France (militance, défense, solidarité). > Activités sociales et de loisir. > Information pour les voyageurs, les immigrés tunisiens et leur famille (IVIT).
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5018_jpg_/0_0.jpg
1 média

Concert de la contre-offensive.1991

5018 , 1991  

Dimanche 13 octobre de 1éh3à à 23h00, concert de la contre-offensive. Jimy Oihid, C45, F.F.F, les satellites, les casse-pieds. Exclusion, haine, intolerance, racisme, fascisme. Journée black, blanc, beur : couscous de la fraternité, table ronde, débat, meeting contre le fascisme [...]

Contexte :
Immigration > Événements culturels et sportifs > Musicaux
/medias/customer_28/affiches/AMB_2J87-30_05_jpg_/0_0.jpg
1 média

Mairie de Besançon. Police générale. Etrangers […] A la préfecture, à Besançon, le 15 septembre 1851

2 J 87 , 1851  

Mairie de Besançon. Police générale. Etrangers.

Le Maire de la ville de Besançon, conformément à l'article 9 de l'arrêté dont suit la teneur, porte à la connaissance du public les dispositions de M. le Préfet, concernant les étrangers qui habitent le département du Doubs et ceux qui se proposent d'y résider.

Besançon, le 19 septembre 1851. C. CONVERS

Arrêté de M. le Préfet.

Nous, Préfet du département du Doubs,

Vue la loi du 24 août 1790 Vu la loi du 21 avril 1832 [...] ; Vu la loi du 3 décembre 1849 Vu les Instructions de M. le Ministre de l'Intérieur ;

Considérant qu'un certain nombre d'étrangers, abusant de l'hospitalité qui leur est donnée en France, se livrent à des manœuvres coupables contre la sûreté de l'État ;

Qu'il est du devoir de l'autorité de prendre les mesures que la loi autorise pour prévenir ces abus ou pour y mettre un terme :

Arrêtons ce qui suit :

Article Premier. A l'avenir, tout étranger qui arrivera dans le département avec l'intention d'y résider ou d'y exercer une industrie, devra, dans les trois jours de son arrivée, se présenter au maire de la commune, pour faire régulariser sa position. [...]

Art. 3. Nous nous réservons d'accorder ou de refuser auxdits étrangers le permis de séjour dont ils auront besoin pour résider dans notre département.

Art. 4. Ce permis de séjour ne sera refusé qu'aux étrangers dépourvus de papiers réguliers, aux vagabonds et gens sans aveu, et aux individus dont la présence pourrait être source d'inquiétude pour la sécurité et l'ordre. [...]

Art. 7. Tout étranger qui contreviendra aux articles qui précèdent sera expulsé du territoire français.

Art. 8. Les dispositions qui précèdent ne sont point applicables aux étrangers qui voyagent en France, sans intention de résidence, pour leurs affaires ou pour leurs plaisirs, et qui sont munis de passeports réguliers délivrés par leurs gouvernements, et régulièrement visés par les ambassadeurs, chargés d'affaires ou consuls de la République française. [...]

A la préfecture, à Besançon, le 15 septembre 1851.

Signé DE LAPEYROUSE

Pour copie conforme : Le Maire, C. CONVERS.

BESANCON, OUTHENIN CHALANDRE FILS, IMPRIMEUR DE LA MAIRIE

Contexte :
Affiches issues de la série J > Police, sécurité
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_1725_jpg_/0_0.jpg
1 média

Hadi Aouaghlis en concert prochainement à Paris / France Afrique records international. 1999

1725 , 1999  

L'un des meilleurs chanteurs-poètes kabyles : Hadi Aouaghlis en concert prochainement à Paris... 1978-1998 : 20 ans de poésie chantée. Le nouvel album 97-98 Argazim en CD-K7 et La Compil des meilleures chansons en CD-K7 sont en vente partout (France, Europe, États-Unis) chez tous vos disquaires habituels, dans tous les magasins et grandes surfaces. Distribution exclusive-Disques Dom, 4-6 rue du Donjon-Vincennes. […].

Contexte :
Publicités et promotions

Documentation.

Non coté , 1957-1997  

Points de vue Images du monde (1 numéro).

Paris Match (1957, 1958, 1961, 1962, 1975).

Historia magazine (env. Une centaine de numéros sur la Seconde Guerre mondiale + exemplaires reliés tomes II et III).

Revue politique et parlementaire (1989-1993).

Bulletin de l'assemblée nationale (Xe-XIe législatures, 1996-1997).

Publications du Conseil régional et du Conseil général.

3 blocs de croquis/dessins et 2 agendas donnés par un artiste de Rognac.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4229_jpg_/0_0.jpg
1 média

Exposition de caricatures arabes / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF). ParisAssociation des travailleurs maghrébins de France (ATMF)1997

4229 , 1997  

Association des travailleurs maghrébins de France. Caricatures arabes. Exposition du samedi 25 octobre au 1er novembre 1997, de 10h à 12h et de 14h à 19h au marché couvert. Salle Voltaire à Sens.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités culturelles > 1995 - 1999

Congrès de l'UGET.

SOL 15/1 , 1967-1972  

« livre blanc » du XVe Congrès, Analyses et documents, édité par "les délégués progressistes du 15e congrès" (15e Congrès de l'UGET, Tunis, août 1967) ;

congrès extraordinaire : tracts et résolutions pour un congrès extraordinaire de l'UGET en février 1972 à Tunis.

Contexte :
Les organisations étudiantes > Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) > UGET en Tunisie
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4284_jpg_/0_0.jpg
1 média

Femmes maghrébines d'Europe / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF). GennevilliersAssociation des travailleurs maghrébins de France (ATMF)2004

4284 , 2004  

Colloque international.

Femmes maghrébines d'Europe : luttes pour les droits et réalité de l'immigration.

ATMF de Gennevilliers. Samedi 13 et dimanche 14 novembre 2004.

Lieu du colloque : espace des Gresillons.

Organisé par : Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) de Gennevilliers.

En collaboration avec : ATMF National, ATMF de Vauréal, ATMF d'Argenteuil.

Avec le soutien de : L'Institut Maghreb Europe, Migration Santé, Immigration développement Démocratie.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Droits civiques