Association des Marocains en France (AMF) (fonds d'archives)

1950-2009]  

Les archives de l'Association des Marocains de France, première association maghrébine à Paris, reflètent la vie de l'association depuis ses origines tant du point de vue de son organisation que de son fonctionnement.

Le fonds comprend, dans une première partie, les archives produites par les trois organes qui composent la direction de l'AMF : le congrès, la commission administrative et le bureau directeur (1955-2004), sachant que les archives conservées pour la période 1960-1975 sont, généralement, assez rares.

Dans une seconde partie, le fonds se compose des archives relatives aux activités de l'AMF. Celles-ci témoignent de l'évolution de l'association et de sa maturité conquise progressivement en s'identifiant à la scène politique et sociale française ; les revendications des populations issues de l'immigration s'orientant notamment sur l'intégration, l'égalité, le logement, la solidarité avec le peuple marocain, la culture et l'éducation. Ainsi, l'AMF initie de nombreuses actions socio-culturelles, associe logement et intégration, débat sur le thème de l'interculturel et sur le rôle de l'école, instrument de développement social et humain, et de l'éducation, facteur d'intégration et d'insertion sociale. Des séminaires pédagogiques et de formation sont organisés pour valoriser les acquis. Enfin, l'AMF assure une permanence d'aide administrative et juridique.

Une autre partie du fonds est consacrée aux relations qu'entretient l'association avec ses sections mais aussi avec d'autres organismes. L'AMF essaie, en effet, d'organiser et de maintenir des relations durables avec les associations d'immigrés et de solidarité, les syndicats et les associations issues des pays du tiers-monde. Des relations existent également avec les syndicats marocains depuis le pays d'origine, essentiellement fondées sur la défense des droits de l'homme au Maroc.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5097_jpg_/0_0.jpg
1 média

Algérie, 20 ans après / Collectif algérien d'unité d'action ; Front des forces socialistes (FFS) ; Organisation sociale des travailleurs (OST) ; Comité des travailleurs algériens (CTA) ; Comité de refus du code de la famille en Algérie (CRCFA) ; Association syndicale des étudiants algériens en France (ASEAF) ; Comité de défense des droits culturels en Algérie (CDDCA). Paris (ParisImprimerie Po)., Sans date.Sans date

5097  

Algérie, 20 ans après. halte à la répression ! Libertés démocratiques ! Egalité des droits entre les hommes et les femmes ! Libération de tous les détenus politiques ! Amnistie générale ! Meeting gala, samedi 3 juillet à 14 heures, bourse du travail. Avec les artistes : Sofiane, chants et rythmes kabyles, Azenzar, chants et musique berbères, Amchid, chants berbères, El-Kawakib, chants et musique arabes. Collectif algérien d'unité d'action, créer à l'initiative de : front des forces socialistes (FFS), organisation socialiste des travailleurs (OST), comité des travailleurs algériens (CTA), comité de réfus du code de la famille en Algérie (CRCFA), association syndicale des étudiants algériens en France (ASEAF), comité de défense des droits culturels en Algérie (CDDCA) [...]

Contexte :
Libérations politiques > Afrique > Algérie
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5649_jpg_/0_0.jpg
1 média

La colline oubliée, un film de Abderrahmane Bouguermouh / LCO Distribution. 1997

5649 , 1997  

LCO Distribution présente Djamila Amzal, Mohand Chabane, Samira Abtout, Abderrahmane Kamal. La Colline Oubliée, d'après le roman de Mouloud Mammeri (Editions Gallimard), un film de Abderrahmane Bouguermouh. Le premier film en langue berbère. Chants : Taos Amrouche. Conseiller artistique : Ali Mouzaoui. Directeur de la photographie : Rachid Merabdine. Ingénieur du son : Dahmane Boumedine. Chef monteur : Nouredine Touazi. Montage virtuel : Richard Bois. Chef costumier : Bouzit. Avec aussi : Abderrahmane Debiane, Hayet Tadjer, Said Amrane, Slimane Hamel, Mohamed Abbes, Farroudja Hadjloum, Mourad Boughba, Fatima Hammadi. Et avec la participation spéciale de : Said Hilmi, Djamila, Anissa, Salima et Rachid Ould Mohand. Co-producteurs : Caaic, I.M. Products Films, APW Tizi Ouzou, APW Bejaia, ENPA. Producteurs délégués : Caaic, I.M. Product Films. Sous-titrage : L.V.T. Studios Digison, Laboratoires Eclair. Textes berbères : Abdenour Abdesselam. Musique : Cherif Kheddam.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4936_jpg_/0_0.jpg
1 média

Tchétchénie. Terreur là-bas, silence ici / Comité Tchétchénie ; Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT-France) ; Centre culturel franco-tchétchène ; Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) ; Cimade Ile-de-France ; Amnesty international France ; Secours catholique Caritas France ; Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD) ; Médecins du monde. 23 février 2006

4936 , 23 février 2006  

Tchétchénie. Terreur là-bas, silence ici. 23 février 1944, Staline déporte la totalité du peuple tchètchène, un tiers en sont morts. 2006, après 12 ans de guerre, les persécutions continuent en toute impunité. 23 février 2006, rassemblement à Beaubourg, 18 h (place Edmond Michelet).

Contexte :
Libérations politiques > a011437729609E1Z7B8 > Tchetchénie

Panpere = Banber : Journal intellectuel mensuel / Union des églises évangéliques arméniennes de France (Lyon). LyonMarseille1925-[?]

1925-[?]  

Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales { n° 7, 1927 - n° 11, 1927 ; n° 1, 1931 - n° 12, 1932 ; n° 2, 1933 - n° 8, 1934 ; n° 10, 1934 - n° 1, 1935 ; n° 3, 1935 - n° 9, 1935 ; no. 11, 1935 - n° 12, 1935 ; n° 2, 1936 - n° 8, 1937 ; n° 10, 1937 - n° 11, 1937 ; n° 7, 1940 [ + sup. n° 1(1933)-n° 2(1933) }

BnF, site François-Mitterrand : Rez-de-jardin - magasin JO- 61576 { année 1 (1925, mars)-année 6, n° 6 (1930, juin) ; année 8, n° 4 (1932, avr.)-année 22, n° 3 (1946, mars) ; 1950, févr., mars- (inc.) }

Contexte :
1921-1930 > 1925

Asociación Socio Cultural Asturiana en París (ASCAP) (fonds d'archives)

1995-2007  

Le fonds d'archives de l'ASCAP s'avère, d'une part, assez complet puisque la plupart des documents ont été conservés dans ses locaux depuis sa création, en 1996. Seuls trois cartons restent encore conservés à la FACEEF, le temps que l'ASCAP ne les rapatrie chez elle. Il représente au maximum 3 m.l. sur une période chronologique de près de 30 ans (1996-2007).

L'ensemble du fonds est, d'autre part, conservé dans bon état matériel et ordonné. Les archives ont, en effet, été classées jusqu'en 2005 ; le fonds restant ouvert aux accroissements, la période 2005 à 2007 constitue les archives courantes.

Les archives de l'association encore conservées à la Faceef

[Il s'agit là essentiellement de la production de Luisa RUIZ, adhérente active de l'ASCAP, travaillant à la FACEEF.]

concernent surtout la création et la vie de l'association tandis que les archives conservées à l'ASCAP concernent plutôt la gestion, le fonctionnement de l'association.

Les archives de l'ASCAP sont, enfin, particulièrement représentatives des fonds d'archives associatifs dans le sens où elles comprennent et cumulent un grand nombre de supports et objets en plus des archives papier : tracts, affichettes, calendriers, autocollants, photographies (pour lesquelles un travail d'identification serait à effectuer), archives électroniques, t-shirts, verres à pied...

Le corps de l'instrument de recherche se présente, ci-après, en deux parties : d'une part sous forme de récolement qui consiste à présenter sommairement le fonds selon sa localisation matérielle et, d'autre part, sous forme de répertoire dans lequel un classement intellectuel est intervenu.

Faute de séances de travail suffisantes, les articles n'ont pu être cotés et leur description reste succincte voire lacunaire (notamment lorsqu'il s'agit d'indiquer les dates extrêmes des documents).

Comité de liaison pour l'alphabétisation et la promotion Île-de-France (CLAP IDF) (fonds d'archives)

1968-2002  

Le fonds présente la vie du CLAP IDF comme délégation régionale au sein du CLAP national puis comme structure associative autonome jusqu'à sa disparition ce qui explique les dates extrêmes antérieures à sa création et allant jusqu'en 2002.

Le comité régional et la délégation régionale du CLAP IDF constituent les structures souples les plus proches du terrain. Sont donc traitées à ce niveau des questions aussi diverses que le lancement d'une activité, les supports pédagogiques, le soutien et le suivi pédagogique, les recrutements, les finances et les subventions, les relations avec les pouvoirs publics, les difficultés de fonctionnement associatif, etc.

Le fonds d'archives montre le fonctionnement du CLAP IDF, parallèlement à celui du CLAP national, au travers de son Conseil d'administration composé essentiellement de représentants d'associations membres

Le CLAP IDF, en 2002, regroupait une cinquantaine d'associations.

; il permet aussi de comprendre les relations entretenues au sein du réseau CLAP ainsi que les relations avec les différents partenaires associatifs, institutionnels et financiers (on trouvera par exemple les organismes suivants : Conseil régional IDF, conseils généraux d'IDF, FASILD, CREPS, Collectif national interassociatif pour l'insertion sociale et professionnelle, Fédération des centres sociaux, CLP, Cité des sciences et de l'industrie de la Villette, Association de lutte contre l'illettrisme (ALCI 77), Conseil en pratiques et analyses sociales (COPAS), Groupe départemental de lutte contre l'illettrisme (GDLI), ASSFAM, Office municipal de Paris).

Le fonds comprend donc les documents concernant l'administration et le fonctionnement du CLAP national, des délégations et comité régionaux, du CLAP transnational et du CLAP IDF : statuts, règlement intérieur, liste des associations membres, convocation et compte rendu des réunions des différentes instances (comité régional, assemblée générale, conseil d'administration, bureau, équipe, comité d'entreprise), rapport moral, rapport et bilan d'activités, rapport de fonctionnement, audit, bilan financier, budget, comptabilité, demande de subvention et relations avec les bailleurs, documents relatifs à la gestion du personnel, annuaire des compétences, documents de gestion des locaux, documents pour la gestion des abonnements et du centre de ressources, archives relatives à la programmation et à la gestion des formations (appels d'offre, projet d'activité), correspondance.

Sont également bien représentées dans le fonds, les actions du CLAP IDF et de son équipe pluridisciplinaire composée de formateurs professionnels, de chargés d'études et de projets, d'une documentaliste et d'intervenants chargés de bilans linguistiques sur les plates-formes linguistiques de l'Office des migrations internationales. Les chargés d'études assurent les formations, les permanences-conseils et le travail pédagogique. Ainsi, le fonds comprend majoritairement les documents ayant attrait aux formations de formateurs et d'acteurs socio-professionnels, à l'animation de réseaux au niveau régional, à l'expertise et au diagnostic-conseil (organisation, déroulement, suivi et bilan).

Du point de vue des formations, outre le programme national du FAS de formation des acteurs de la formation et de l'insertion socio-professionnelle, on retrouve plus précisément :

la formation de base qui est la première formation proposée à tous les formateurs bénévoles désirant avoir une activité d'alphabétisation avec des migrants. Cette formation initiale aborde l'apprentissage du français oral et écrit et l'initiation aux mathématiques et ce, dans un contexte plus global de réflexion sur les problèmes de l'immigration, en lien avec les autres activités des associations. Faisant suite à la formation de base, un suivi pédagogique personnalisable est possible au niveau régional (par ex. : bénévolat, vie quotidienne : maths et raisonnement, évaluation, utilisation du référentiel de formation linguistique de base, passage à l'euro) ;d'autre part, des sessions spécialisées sont organisées sous forme de « stage de formation sur catalogue » afin de répondre aux besoins d'approfondissement des formateurs et en fonction de la demande de chaque région. Ces formations très diverses peuvent être liées à l'apprentissage linguistique et mathématique (langages oral et écrit, mathématiques, les outils audiovisuels dans les cours d'alphabétisation), à l'animation (animation et organisation d'un cours, alphabétisation et vie de quartier, à la connaissance du milieu (connaissance de vie des travailleurs immigrés). Elles peuvent aussi se spécialiser sur des thèmes tels que la formation des femmes immigrées, le soutien et le rattrapage scolaire ou l'éveil culturel. En dehors des formations régulièrement programmées, des formations plus spécifiques peuvent avoir lieu pour répondre à une demande plus précise et ponctuelle et qui permet d'approfondir des points particuliers d'apprentissage posant problème aux formateurs.enfin, d'autres formations sont proposées : formations à la vie associative, formations aux langues et cultures d'origine (organisées en fonction de différents publics) et des formations à l'animation (BAFA, BEATEP).

L'ancrage régional du CLAP IDF s'identifie également par ses activités de coordination et d'animation de réseau : rencontre de coordination des associations et organismes intervenant sur le terrain, "coordination familles rejoignantes", animation des sites, mise en place d'un pôle linguistique et d'une plate-forme d'accueil des primo-arrivants, atelier de formation de base, etc.

Du point de vue de la réflexion et de la production d'outils pédagogiques (par ex. : guide méthodologique Se repérer), des groupes se sont constitués pour travailler sur des projets communs. Plusieurs actions de formation donnent lieu à une recherche plus approfondie ce qui prend la forme d'une « recherche-action », un groupe plus large que les intervenants habituels se chargeant de la préparation puis de l'analyse et de la théorisation. Le fonds comprend des documents relatifs aux recherche-actions pour la mise en place d'un réseau Alpha à Sarcelles ou pour la mise en place d'une validation des acquis linguistiques (Yvelines), aux actions expérimentales, à la réflexion sur la formation et le développement d'une charte de qualité. Des rapports (enquête, étude) concernent les thèmes suivants : illettrisme, femmes immigrées, vie associative et développement local, pratiques culturelles dans les rapports intercommunautaires de quartier, politique institutionnelle en matière de formation des migrants, enseignement des langues.

En dehors des activités régulières de formation et de recherche, des manifestations plus ou moins scientifiques sont aussi organisées : concours régional d'écriture, journée de l'écriture, colloque, journées d'études, d'information et de sensibilisation, journée régionale.

Par ailleurs, le fonds comprend une collection conséquente des publications du CLAP ainsi qu'une importante richesse documentaire en terme de documentation générale, théorique et pédagogique :

le bulletin national « Alphabétisation & promotion » est prioritairement destiné aux moniteurs et responsables d'associations. Il est le moyen que se donne le CLAP pour faire le lien et favoriser la communication entre ses différents adhérents. Plus ponctuellement, le bulletin « CLAP-Info » est publié chaque fois qu'un sujet d'intérêt collectif et urgent se présente ;le bulletin régional « Alpha et promotion » pour la région Alsace-Lorraine est, depuis la première rencontre régionale des associations du CLAP en juin 1975, le moyen de donner régulièrement des éléments de réflexion sur la situation de l'immigration en région en permettant aux associations de s'informer mutuellement de leurs réalisations et de leurs problèmes et en regroupant les informations diverses de la délégation à destination des groupes et des associations. L'existence de ce bulletin et son lien avec le bulletin national sont officiellement reconnus lors de l'assemblée générale de 1976. Pour l'Ile-de-France, le bulletin de liaison « Infos Contacts » puis « La lettre du CLAP IDF » témoignent de la volonté de concrétiser la réalité régionale. Ce périodique a donc pour objectifs de développer les liens que le CLAP entretient avec les associations de son réseau et avec différents partenaires en diffusant des informations relatives à leurs champs d'interventions.

Amicale des Algériens en Europe (collection numérisée de périodiques)

1982-1985  

L'Amicale des Algériens éditait depuis 1962 une revue appellée L'Algérien en Europe. Lors de la X assemblée générale de l'association est décidée une refonte du journal, qui devient ainsi La Semaine de l'émigration. Le constat est que la situation a bien évolué depuis l'indépendance de l'Algérie, que vingt ans ont passé ainsi que les questions posées par l'émigration algérienne. Celle-ci est devenue beaucoup plus familliale, alors qu'elle était auparavant individuelle. De plus "Un régime de gauche arrive au pouvoir"[1].

Les nouveaux objectifs de la Semaine de l'émigration ont été de "sensibiliser [la] communauté aux problèmes de la réinsertion", "de donner "aux travailleurs immigrés une meilleure connaissance des conditions de la réinsertion"[2], et de "continuer la défense des droits des émigrés"[3].

[1], [2] et [3] : L'amicale des Algériens en Europe, La Semaine de l'émigration, n°1, p.3, 1982.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4397_jpg_/0_0.jpg
1 média

La Fête. Radio beur. / Banlieue 89 ; Radio Beur. ParisBanlieue 89Radio Beur[1984]

4397 , [1984]  

Banlieue 89. Radio beur 98,5 mz. La Fête, dimanche 22 juillet de 14h à 24h. Graeme Allwright, Djamal Alam, Mouloud Azem, Boudgie, Ben Larbi, Akhalaf, Karim Kassel [Kacel], Farid, Ouled el Ghorba, Arezki Moussaoui, Lounis Lounes, Houria Ivanan. Métro Fort d'Aubervilliers. Réservation : Editions Méditerranée, 19 rue Polonceau 75018 Paris.

Associations de solidarité avec les immigrés et de défense des droits de l'Homme.

119AS/90 , Sans date  
Cimade, service œcuménique d'entraide.Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD).Comité de liaison pour l'alphabétisation et la promotion (CLAP).Comité de soutien à Paris avec les prisonniers politiques en Turquie.Commission coopération et développement (CCD).Fondation pour la vie associative (FONDA).Groupe d'information et de soutien des travailleurs immigrés (GISTI).Inter-service migrants (ISM).Ligue des droits de l'Homme.Mouvement anti-Apartheid.Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP).Solidarité Français Migrants.SOS Refoulements.Union des femmes noires.
Contexte :
Activités de la FTCR. > Relations avec d'autres organismes. > Organismes en France.
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5061_jpg_/0_0.jpg
1 média

Forum contre les violences policières et sécuritaires / Act Up-Paris ; Africa (la Courneuve) ; Association de la nouvelle génération immigrée (ANGI) ; Association pour l'emploi, l'information et la solidarité des chômeurs travailleurs précaires (APEIS) ; Association Dammarie-Melun ; La chaîne étudiante ; Confédération national du travail (CNT) ; Démocratie et citoyenneté locales ; Association Divercité ; Droits devant ; Ecole des citoyens ; Eveil ; Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (FASTI) ; Festival permanent contre les lois racistes ; Association des familles en lutte contre l'insécurité et les décès en détention (FILDD) ; Collectif ""les mots sont importants"" ; Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB) ; MRAP ; Les Périphériques ; Ras l'front ; Réseau contre la fabrique de la haine ; Réseau no pasaran ; RIRE Marseille ; L'observatoire des libertés publiques ; Collectif souriez vous, vous êtes filmés ; Sud-éducation ; Sud-étudiant ; Syndicat de la magistrature. ; Echo des cités. 2002

5061 , 2002  

Forum : Contre les violences policières et sécuritaires. Résistons ensemble ! Participation d'organisations et de collectifs locaux contre les crimes policiers. Projection des films "Justice pour Zamani" et "Douce France-la saga du mouvement beur" Justice pour Aïssa, Youssef, Jawad et tous les autres ! Le comité de soutien. Premiers signataires : Act up, Africa (la Courneuve), ANGI (Aubervilliers), APEIS, Association Dammarie-Melun, la Chaîne étudiante, CNT, Decil (Mantes-la-Jolie), Dignités, Divercité (Lyon), Droits devant ! Ecole des citoyens, Eveil, FASTI, Festival permanent contre les lois racistes (Strasbourg), FLIDD, Collectif "les mots sont importants", Mouvement de l'immigration et des banlieues (MIB), MRAP, les Périphériques, Ras l'front, Réseau no pasaran, Rire (Marseille), l'observatoire des libertés publiques, collectif souriez vous êtes filmés, Sud-éducation, Sud-étudiant, syndicat de la magistrature [...]

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Violences policières et répression > 2000-2009

Secours catholique, Amitiés africaines du Gard (Nîmes), COMAFRAM, Association des anciens élus d'Algérie, UNTFMONAA, COTRAMI, CANAM, Amitiés France-Afrique, ATOM, AMFRA, Fédération vosgienne des sociétés d'hygiène et d'action sociale, CASTRAMI du Bas-Rhin, SAS, CIMADE, APTM, SAT de la préfecture de police, SSAE, Comité départemental pour les musulmans français de Saint-Etienne, Amicale des rapatriés de Mourenx, Fédération charentaise des oeuvres laïques, Comité roussillonais pour les musulmans français, Foyer de soutien et de promotion à la population française musulmane de Poix-en-Picardie, Cité de Saint-Maurice-L'Ardoise, Conseil régional des français musulmans de Picardie, Comité national pour la reconnaissance des harkis, AFMRA-Nord, Fédération départementale des harkis anciens combattants et victimes de guerre de Montauban, Association des harkis d'Aix, du pays d'Aix et leurs amis, UNACFCI, Traits d'Union Harkis, Le Clin d'Oeil, Jean Servier, Pierre Rivière.

13 , 1962-2002  
Contexte :
Relations extérieures > Tous types d'interlocuteurs
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4754_jpg_/0_0.jpg
1 média

Tribu festival musiques migrantes. 10e édition / Zutique productions. 2007

4754 , 2007  

Zutique productions présente : ""Tribu festival musiques migrantes"". Dixième édition Dijon [...]

Logos : Ville de Dijon, Conseil régional de Bourgogne, Conseil général de Côte d'Or, Minsitère de la culture et de la communication, Fnac, Divia, Harmonia Mundi, Centre natinal de la chanson, des variétés et du jazz (CNV), Sacem, Spedidam, Jazz magazine, Mouvement.net, Magma, 100% Finlande en France-Printemps 2008, Le fond pour la création musicale (FCM), Africulture, Vibrations, Poly, Dijon première, France 3, Mondomix, Radio Dijon Campus.

Contexte :
Événements culturels et sportifs > 2000-2009 > 2006-2010