Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) (collection numérisée de périodiques)

01/01/48-01/09/52  

La présente collection du journal Droit et liberté ne commence pas exactement au premier numéro. En effet, bien que le premier numéro de la série consultable sur le catalogue Odysséo soit non daté, puis suivi d'un numéro un, il s'agit en fait d'une nouvelle série. Les numéros exacts sont ceux indiqués entre parenthèses. A partir du numéro 34 de septembre 1949, Droit et liberté devient un organe du MRAP.

L'instrument de recherche est structuré de la manière suivante :

Le premier niveau de l'arborescence contient les numéros publiés avec le sous-titre le grand hebdomadaire de la vie juive. Les numéros paraissent alors les premiers et quinze de chaque mois. Ceux contenus dans le deuxième niveau ont été publiés avec la même fréquence et avec le sous-titre fondé dans la clandestinité.

A partir du numéro du 29 octobre 1949, la parution devient hebdomadaire. Le sous-titre du journal devient contre le racisme et l'antisémitisme, pour la paix. Les documents sont séparés dans l'arborescence par année.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5097_jpg_/0_0.jpg
1 média

Algérie, 20 ans après / Collectif algérien d'unité d'action ; Front des forces socialistes (FFS) ; Organisation sociale des travailleurs (OST) ; Comité des travailleurs algériens (CTA) ; Comité de refus du code de la famille en Algérie (CRCFA) ; Association syndicale des étudiants algériens en France (ASEAF) ; Comité de défense des droits culturels en Algérie (CDDCA). Paris (ParisImprimerie Po)., Sans date.Sans date

5097  

Algérie, 20 ans après. halte à la répression ! Libertés démocratiques ! Egalité des droits entre les hommes et les femmes ! Libération de tous les détenus politiques ! Amnistie générale ! Meeting gala, samedi 3 juillet à 14 heures, bourse du travail. Avec les artistes : Sofiane, chants et rythmes kabyles, Azenzar, chants et musique berbères, Amchid, chants berbères, El-Kawakib, chants et musique arabes. Collectif algérien d'unité d'action, créer à l'initiative de : front des forces socialistes (FFS), organisation socialiste des travailleurs (OST), comité des travailleurs algériens (CTA), comité de réfus du code de la famille en Algérie (CRCFA), association syndicale des étudiants algériens en France (ASEAF), comité de défense des droits culturels en Algérie (CDDCA) [...]

Contexte :
Libérations politiques > Afrique > Algérie
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4118_jpg_/0_0.jpg
1 média

Teatro : O Cornudo imaginário, de Molière / Grupo Jódicus. [Beja]Associação de Municipios do distrito de Beja, [Entre 1992 et 1994].Sans date

4118 , Sans date  

Teatro : O Cornudo imaginário, de Molière, pelo Grupo Jódicus. Encenação : João Góis. Cenografia : José Madeira. Sonoplastia : José Jorge. Interpretação : Lena Braga, Arminda Madeira, João Góis, Rogério Fialho, Marianna Segurado, Rui Segurado, Rui Ramos, Pedro Guerreiro e Sérgio Mestre.

Traduction : théâtre. Le Cocu imaginaire, de Molière, par le Groupe Jódicus [...].

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_011_001_video_/FRGNQ_V_001_004_011_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Geneviève Petauton

Génériques : FRGNQ_V_001_004_011, Archives nationales : 20160153/11 , vendredi 27 septembre 2013, 1948-2013  

Principaux sujets évoqués

Les foyers de travailleurs immigrésLa lutte des résidents des foyers SonacotraLa relation entre les syndicats et les résidents des foyers en lutteLe parti communiste français et l'immigration dans les années 1980Les projets de développement en Afrique menés par les résidents des foyersPermanence anti-racisteGroupement Arc-en-cielLe Collectif pour l'avenir des foyers (COPAF) et les mobilisations dans les foyers depuis les années 1990

Temps forts de l'entretien

La lutte des foyers, le Comité de coordination des foyers Sonacotra, la vie dans les foyers, les expulsions, le durcissement des politiques migratoires

Apports ou intérêt historique de l'entretien

Les mobilisations pour l'amélioration des conditions de logement et de vie des personnes vivant dans les foyers de travailleurs immigrés.

Association des Marocains en France (AMF) (fonds d'archives)

1950-2009]  

Les archives de l'Association des Marocains de France, première association maghrébine à Paris, reflètent la vie de l'association depuis ses origines tant du point de vue de son organisation que de son fonctionnement.

Le fonds comprend, dans une première partie, les archives produites par les trois organes qui composent la direction de l'AMF : le congrès, la commission administrative et le bureau directeur (1955-2004), sachant que les archives conservées pour la période 1960-1975 sont, généralement, assez rares.

Dans une seconde partie, le fonds se compose des archives relatives aux activités de l'AMF. Celles-ci témoignent de l'évolution de l'association et de sa maturité conquise progressivement en s'identifiant à la scène politique et sociale française ; les revendications des populations issues de l'immigration s'orientant notamment sur l'intégration, l'égalité, le logement, la solidarité avec le peuple marocain, la culture et l'éducation. Ainsi, l'AMF initie de nombreuses actions socio-culturelles, associe logement et intégration, débat sur le thème de l'interculturel et sur le rôle de l'école, instrument de développement social et humain, et de l'éducation, facteur d'intégration et d'insertion sociale. Des séminaires pédagogiques et de formation sont organisés pour valoriser les acquis. Enfin, l'AMF assure une permanence d'aide administrative et juridique.

Une autre partie du fonds est consacrée aux relations qu'entretient l'association avec ses sections mais aussi avec d'autres organismes. L'AMF essaie, en effet, d'organiser et de maintenir des relations durables avec les associations d'immigrés et de solidarité, les syndicats et les associations issues des pays du tiers-monde. Des relations existent également avec les syndicats marocains depuis le pays d'origine, essentiellement fondées sur la défense des droits de l'homme au Maroc.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5021_jpg_/0_0.jpg
1 média

Violences policières / Collectif des jeunes de Saint-Ouen L'Aumone (Saint-Ouen L'Aumone, Val-d'Oise, France) ; SoS Racisme (Paris, France) ; Ligue des droits de l'homme (LDH) (Paris, France) ; Fédération de l'éducation nationale (FEN) (Paris, France) ; Ligue communiste révolutionnaire (LCR) (Paris, France) ; Parti communiste français (PCF) (Paris, France) ; JARASH (Paris, France) ; Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) (Paris, France) ; CLE ; Section carrément anti-Le Pen (SCALP) (Paris, France).Paris, 1984 (ParisImpression Spéciale).1984

5021 , 1984  

Violences policières, y 'en a marre ! Contrôles au facies, interpellations arbitarires, insultes racistes, coups. Aujourd'hui Hassein ! Demain qui? Ma matraque ! Lâchez ma matraque ! Un concert de soutien est organisé le vendredi 10 février à 21h au petit théâtre des louvrais-25F. Les insulaires, exo, réferendum, rumeurs, metronome 210 et...... surpprises? Manifestation samedi 11 février 16h. rendez-vous place de la mairie à Saint-Ouen L'Aumone. Collectif des jeunes de Saint-Ouen L'Aumone, SOS Racisme, LDH, FEN, LCR, PCF, JARASH, MRAP, CLE, SCALP. Impression Spécaile.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Violences policières et répression > 1980-1989
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_009_001_video_/FRGNQ_V_001_004_009_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Vasco Martins

Génériques : FRGNQ_V_001_004_009, Archives nationales : 20160153/9 , mercredi 11 septembre 2013, 1941-2013  

Principaux sujets évoqués

Environnement familial au PortugalVivre sous la dictature de SalazarLes guerres coloniales portugaisesDépart pour la France en traversant l'EspagneArrivée à Paris et premiers petits métiersParticipation aux événements de mai 1968Militer contre la dictature de SalazarLa Révolution des ŒilletsTracter dans les bidonvillesFormateur à Renault-BillancourtLes rapprochements entre immigrations, surtout algérienne et portugaiseSoutien aux grévistes de RenaultMutation au siège social de RenaultMemoria viva (Mémoire vive)Nouvelles générations et transmission

Temps forts de l'entretien

Il décrit précisément son engagement au sein de l'immigration portugaise contre la dictature de Salazar.

Apports ou intérêt historique de l'entretien

Le parcours d'un immigré portugais et son cheminement progressif vers le militantisme.

/medias/customer_28/videos et audios/FRFACEEF_V_001/FRFACEEF_V_001_030_video_/FRFACEEF_V_001_030_poster.jpg
1 média

Entretien de Miguel Miranda Moragón par Maëlle Maugendre

17 février 2012  

Principaux sujets évoqués :

Lien entre associations d'émigrés espagnols et mouvements politiques (église espagnole, franquisme ou PCE), détails concernant l'unification (et les difficultés avant et après) des deux fédérations espagnoles APFEEF et FAEEF, question de représentation des émigrés espagnol en Espagne, difficultés internes aux fédérations et aux associations espagnoles.

Contexte :
Mémoires du réseau associatif espagnol > Mémoires du réseau associatif espagnol en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5649_jpg_/0_0.jpg
1 média

La colline oubliée, un film de Abderrahmane Bouguermouh / LCO Distribution. 1997

5649 , 1997  

LCO Distribution présente Djamila Amzal, Mohand Chabane, Samira Abtout, Abderrahmane Kamal. La Colline Oubliée, d'après le roman de Mouloud Mammeri (Editions Gallimard), un film de Abderrahmane Bouguermouh. Le premier film en langue berbère. Chants : Taos Amrouche. Conseiller artistique : Ali Mouzaoui. Directeur de la photographie : Rachid Merabdine. Ingénieur du son : Dahmane Boumedine. Chef monteur : Nouredine Touazi. Montage virtuel : Richard Bois. Chef costumier : Bouzit. Avec aussi : Abderrahmane Debiane, Hayet Tadjer, Said Amrane, Slimane Hamel, Mohamed Abbes, Farroudja Hadjloum, Mourad Boughba, Fatima Hammadi. Et avec la participation spéciale de : Said Hilmi, Djamila, Anissa, Salima et Rachid Ould Mohand. Co-producteurs : Caaic, I.M. Products Films, APW Tizi Ouzou, APW Bejaia, ENPA. Producteurs délégués : Caaic, I.M. Product Films. Sous-titrage : L.V.T. Studios Digison, Laboratoires Eclair. Textes berbères : Abdenour Abdesselam. Musique : Cherif Kheddam.