Maison des femmes de Paris (fonds d'archives)

Sans date  

L'association possède un centre de documentation et d'archives sur les mouvements féministes. «Le centre de documentation de la Maison des femmes de Paris est constitué d'un fonds documentaire féministe pluriel, national et international, collecté des années 1970 à nos jours.

L'ensemble de ces ressources provient d'associations de femmes, d'associations féministes et/ou lesbiennes, de groupes politiques, d'archives personnelles, ou encore d'institutions (ministère ou service du droits des femmes, Parlement européen, etc.).

Il comprend deux fonds principaux :

http://maisondesfemmes.free.fr/mdf/spip.php?rubrique8

celui de la Maison des femmes proprement dit, etcelui des Archives recherches et cultures lesbiennes (ARCL)».

Le fonds Maison des Femmes du centre de documentation comprend une bibliothèque ainsi que des documents et archives. On y trouve, comme documents disponibles, des livres (plus de 3 000 volumes répertoriés selon différentes catégories), des revues et périodiques féministes, français et étrangers, depuis les années 1970, des thèses, mémoires et comptes rendus de colloques, des dossiers thématiques articles de presse, des photographies, affiches et tracts et, enfin, des vidéos. Des fichiers livres, revues et bibliographies y sont également disponibles.

Il n'existe pas d'instrument de recherche spécifique mais les 70 mètres linéaires d'archives sont bien classés, par thèmes et chronologiquement. Notre rôle a consisté à réaliser un état des fonds et à mettre en exergue ce qui concerne l'immigration.

Le fonds se compose de dossiers documentaires et thématiques. Quand le nombre de cartons (c) n'est pas indiqué, il s'agit d'un carton unique. Certains cartons concernent spécifiquement l'immigration mais des dossiers plus généraux, tels ceux sur le travail par exemple, contiennent bien sûr des informations sur l'immigration.

Les parties numérotées I et II sont les archives constituées par la Maison des femmes, et celles numérotées II, III et IV sont celles de l'ARCL.

Les archives s'articulent autour de 6 axes :

TravailRéfugiéesViolenceRacismeRéflexion sur les luttes contre le sexisme et le sexismeAssociations : activités, réseaux, publications, productions culturelles
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_1682_jpg_/0_0.jpg
1 média

Golda Meir, assassin. Palestine vaincra ! / Comité de soutien à la résistance palestinienne (CSRP), Révolution !, Union des communistes français (UCF).

1682  

Golda Meir, assassin inféodé à l'impérialisme US, vient en France ! Golda Meir est le chef d'un État fantoche créé de toutes pièces par l'impérialisme anglais et américain sur la terre des Palestiniens. Elle organise les attentats sionistes en Europe, elle bombarde les camps de Palestiniens et de paysans autour d'Israël, elle réprime la résistance et le peuple Palestinien dans les zones occupées, elle organise la discrimination raciale entre Juifs de diverses origines en Israël, elle est reçue dans la France de Pompidou par l'Internationale anti-socialiste de Mittérand et compagnie. Manifestation samedi 13 janvier-17H30-Mobiles-Canebière. Golda Meir assassin, Pompidou Mittérand complices, à bas le sionisme. Palestine vaincra !

Contexte :
Rassemblements et manifestations > 1970-1979

Echos de la porte / Comité inter-mouvements auprès des évacués (CIMADE) de Marseille ; Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur. 1983

 

Echos de la porte selon son éditorial du n°1 (mai 1983) est un mensuel qui "veut être un moyen d'expression possible [...] pour les immigrés, les demandeurs d'asile et réfugiés politiques, pour ceux qui travaillent à la construction d'une société pluriéthnique et pluriculturelle, pour ceux qui se préoccupent d'une transformation radicale des rapports Nord-Sud". Ses numéros sont constitués d'entretiens et témoignages des populations susnommées sur des thématiques comme l'emploi ou la formation, ainsi que d'articles portants sur la situation géopolitique de pays du Sud. Il livre aussi des informations juridiques à destination des immigrés. Enfin il s'achève sur un agenda mensuel des activités proposées par la CIMADE ou ses partenaires.

Accompagnement social lié au logement. Jusqu'en 1992

Sans date  

[Thèmes traités : santé (sida, alcoolisme, groupes santé) ; résidents âgés ; association villeurbannaise pour le droit au logement. Sites concernés : Andrézieux-Bouthéon ; cités Marhaba et Arc-en-Ciel à Vaulx-en-Velin ; Portes-du-Sudà Vénissieux ; Oasisà Meyzieu…. ].

Contexte :
Sous-fonds du siège social (Espace des Brotteaux) > Service patrimoine (35 ml) > MTE – ARALIS : administration et autres services > Action sociale et culturelle

Le pèlerinage islamo-chrétien des Sept Dormants au Vieux-Marché (Côtes-d'Armor)

 

Tous les ans en juillet, un rassemblement insolite a lieu au hameau des Sept-Saints sur la commune de Vieux-Marché (Côtes-d'Armor) : un pèlerinage attirant chrétiens et musulmans autour des Sept Dormants d'Éphèse. Dès 1954, l'islamologue catholique Louis Massignon (1883-1962) invite des ouvriers musulmans à participer à ce pardon dédié aux Sept Dormants, des saints chrétiens également vénérés en islam pour avoir dormi miraculeusement dans une caverne. Par cette initiative, Massignon souhaite contribuer à une « paix sereine en Algérie ». Actif depuis plus de soixante ans, ce pèlerinage islamo-chrétien est un phénomène unique en France. Aux Sept-Saints, la caverne des Dormants n'est autre qu'un dolmen enchâssé sous la chapelle, ce qui atteste que ce lieu sacré remonte à l'époque néolithique. Un culte néoceltique continue d'ailleurs d'y être ponctuellement et discrètement pratiqué, ce qui en fait un espace triplement partagé.

Contexte :
Bretagne > Côtes-d'Armor