/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4222_jpg_/0_0.jpg
1 média

Soutien à la résistance des peuples palestiniens et libanais / Collectif. ParisCollectif2006

4222 , 2006  

Manifestation. Soutien à la résistance des peuples palestiniens et libanais.

L'arrêt immédiat des bombardements, la solidarité avec les peuples palestiniens et libanais, une médiation internationale pour l'échange des prisonniers, dire non à l'alignement de la France sur la politique américaine, respect et application des droits nationaux du peuple palestinien.

Samedi 22 juillet 2006, 16h. Métro Barbès. Soyez nombreux.

à l'appel de : Alghadir, ATMF, ATF, Collectif des associations franco-libanaises, CCIPPP, CEDETIM, CMF, Collectif du 18 octobre - Tunisie, FTCR, Indigènes de la république, MIB, Parti communiste libanais - France, UTIT, Solidarité tunisienne, Comité des familles maghreb/Afrique pour survivre au SIDA, Centre Malcom X, Arabesque, Rencontre culturelle euro-arabe, PCOT (France), AJPF, Collectif Faty Coumba.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Cause Palestinienne

Images et représentations du Maghrébin dans le cinéma en France (colloque) (collection audiovisuelle)

2010  

Dans le cadre du 3e festival du Maghreb des Films, des journées d'étude internationales étaient organisées par Génériques et l'association le Maghreb des films. Elles se sont tenues à la Mairie du 2e arrondissement de Paris les 15 et 16 novembre 2010 et étaient consacrées à l'image du Maghrébin dans les fictions projetées en France sur grand écran et à la télévision des années 1930 à nos jours.

Ce colloque était coordonné par Naïma Yahi, docteur en histoire et chargée de recherche à Génériques, entourée du comité scientifique suivant : Driss El Yazami, délégué général de Génériques, Yvan Gastaut, maître de conférences à Nice Sophia Antipolis, Bernard Gentil, chargé de programmation du Maghreb des films, Julien Gaertner, post doctorant à l'Université de Montréal, Mouloud Mimoun, journaliste et réalisateur, président du Maghreb des films, Gérard Vaugeois, producteur et exploitant du cinéma Les trois Luxembourg. Il s'organisait autour de trois sessions ayant chacune une thématique spécifique et s'achevait sur une table ronde en présence d'acteurs et de réalisateurs pionniers du cinéma maghrébin portant sur leur expérience et leur filmographie. Dans le cadre de ce colloque, ont également été réalisés des entretiens individuels d'historiens ou d'acteurs maghrébins du cinéma menés par Naïma Yahi. Sont ici mises en ligne les vidéos des interventions du colloque, des tables rondes et des entretiens.

Pour résumer les intentions de ce colloque, il est possible de citer la profession de foi rédigée par Naïma Yahi : Génériques et le Maghreb des films consacrent un temps d'analyse et de réflexion à cette question en mettant en présence pour la première fois des chercheurs, mais aussi des professionnels du cinéma.

Plusieurs études d'envergure ont voulu mesurer l'impact de l'image des minorités au cinéma, miroir moderne de nos représentations. En la matière, les travaux d'Alec G. Hargreaves, de Carrie Tarr, de Julien Gaertner ou d'Yvan Gastaut ont posé les bases d'une analyse en profondeur de la place réservée à la figure du Maghrébin dans le cinéma français. Tantôt délinquant, tantôt héros des cités, et, plus proche de nous, représentant des forces de l'ordre, le personnage du Maghrébin est encore l'enjeu aujourd'hui de nombreuses interprétations.

Si la recherche a mis en exergue l'apparition du personnage maghrébin dans la fiction au XXe siècle, elle doit aussi mesurer l'influence des réalisateurs et des professionnels du cinéma d'origine maghrébine dans le cinéma militant et la création cinématographique française d'aujourd'hui. De nouveaux axes d'analyses ouvrent un champ des possibles pour appréhender la force des représentations véhiculées à la fois « sur » et « par » les Maghrébins, à l'heure où leur présence à l'écran se normalise pour laisser place à la question du message des fictions.

Lors de ces deux journées d'études, nous pourrons appréhender la genèse de l'apparition de la figure du Maghrébin sur le grand écran dans un contexte colonial (années 30), puis de sédentarisation de l'immigration maghrébine en France jusqu'aux années 70. Les intervenants reviendront sur les circonstances qui président à l'arrivée d'une génération de réalisateurs et d'acteurs d'origine maghrébine au tournant des années 1980 communément dénommé cinéma Beur pour laisser place dès les années 1990 à une territorialisation du genre à travers ce qu'on nomme le cinéma des banlieues.

Collectif 12 millions d'immigrés (collection numérisée de périodiques)

1973  

Cette publication a pour particularité d'avoir été composée collectivement par des groupes d'ouvriers immigrés répartis dans différentes usines connaissant alors des mouvements sociaux. Cette tribune réalisée par les travailleurs eux-mêmes, atteste à la fois des conflits en lien avec les luttes des employés immigrés, et des tensions sociales dues aux premières conséquences économiques du premier choc pétrolier de 1973, qui annonce la fin de la période de plein emploi connue alors depuis les années 1950.

Outre le caractère convergent qui souhaitait être donné aux luttes, symboliquement appuyé par l'alternance du rouge et du noir pour l'impression des textes, on note également l'ambition transnationale qui imprégnait cette publication. D'une part, ces organisations ouvrières étaient actives dans différentes usines d'Europe, comme celle de Renault-Billancourt ou l'usine de Ford de Cologne, alors située en République Fédérale Allemande. D'autre part les langues utilisées pour la rédaction sont éclectiques français, arabe et portugais. On peut toutes fois nuancer ce propos en signalant que la plupart des lieux de travail cités sont en France, et que le seul autre article évoquant des usines à l'étranger traite de l'Allemagne.

Ce numéro est le seul de 12 millions d'immigrés : feuille de lutte.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4304_jpg_/0_0.jpg
1 média

Soirée hommage à Cheik Imam / Collectif. ParisCollectif2007

4304 , 2007  

Soirée hommage à Cheik Imam

2e rencontre à Paris. jeudi 07/06/2007

Musique :

Mohamed Bhar (avec Tarek Matoug et la participation de Amel Mathlouthi).

Checkpoint (groupe electro-arabe / Tunisie - Palestine avec Mehdi Douss)

Projection : ""Am Khemaies"" Mouldi Zalila (poète et artiste peintre)

Jeudi 7 juin 2007 à 19h

Avec le soutien de : ACDR, AMF, ATF, ATMF, CDR, FTCR, UTAC, UTIT pidf.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités culturelles > 2000 - 2009

Générations un siècle d'histoire culturelle des Maghrébins en France / Génériques ; Trait d'union. 2011

5600 , 2011  

Générations un siècle d'histoire culturelle des Maghrébins en France. Collégiale du Saint Sépulcre [...]. Caen [...].

Logos : Génériques, Trait d'Union, Conseil de la communauté marocaine à l'étranger (CCME), Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE), Ministère de la Culture et de la Communication, Minsitère de l'immigration, de l'intégration, de l'identité nationale et du codèveloppement, Ville de Caen, Ville d'Hérouville Saint-Clair, Fondation Total, Conseil régional de Basse-Normandie, La cinémathèque française, Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense (ECPAD), Electric and musical industries France (EMI France), Institut national de l'audiovisuel (INA)

Contexte :
Musées et expositions > 2010-
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4140_jpg_/0_0.jpg
1 média

Journée internationale contre le racisme / Association des Marocains en France (AMF) ; Association des Tunisiens en France (ATF) ; Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF) ; Association des travailleurs de Turquie (ATT) ; Coordination des collectivités portugaises en France (CCPF) ; Fédération d'associations d'émigrants espagnols en France (FAEEF) ; Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) ; Syndicat construction CGT ; Union générale des travailleurs sénégalais de France (UGTSF) ; Union des travailleurs immigrés tunisiens (UTIT). [Paris][1985]

4140 , [1985]  

Journée internationale contre le racisme. Meeting samedi 23 mars 14h, Bourse du travail, 33 boulevard du Temple. Partie artistique avec la participation de plusieurs pays. Organisé par : Association des Marocains en France (AMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Association des travailleurs de Turquie (ATT), Coordination des collectivités portugaises en France (CCPF), Fédération d'associations d'émigrants espagnols en France (FAEEF), Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), Syndicat construction CGT, Union générale des travailleurs sénégalais de France (UGTSF), Union des travailleurs immigrés tunisiens (UTIT). avec le soutien de : Collectif des travailleurs sociaux de Paris, SOS Racisme.

Stade Bauer à Saint-Ouen (Saint-Ouen, Seine-Saint-Denis)

 
Sociabilité ; Football ; Mixité sociale ; Jeunesse ; Club sportif ; Intégration ; Assimilation ; Pédagogie sociale ; Culture ouvrière ; Éducation populaire ; Coupe de France ; Seconde Guerre mondiale ; Résistance ; Affiche rouge ; Anglais ; Italiens ; Équipement sportif ; Stade
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5049_jpg_/0_0.jpg
1 média

Meeting de solidarité avec le peuple palestinien / Parti communiste français (PCF) ; Parti socialiste unifié (PSU) ; Confédération générale du travail (CGT) ; Témoignage chretien ; Mouvement jeunes communistes (MJC) ; Union national des étudiants de France (UNEF) ; MDPL ; CEDETIM ; Mouvement de la paix ; Association France-Palestine ; Association Médicale Franco-palestinienne ; Association de solidarité franco-arabe ; Collectif national pour la Palestine ; Organisation de liberation de la Palestine. Paris, 1979 (ParisProvince Impression).1979

5049 , 1979  

Meeting de solidarité avec le peuple palestinien contre les expulsions des maires des territoires palestiniens occupés. Jeudi 22 novemebre 1979 à 20h30, salle de la mutualité. A l'appel de : PCF, PSU, CGT, Témoignage chrétien, MJC, UNEF, MDPL, CEDETIM, mouvement de la paix, association France-Palestine, association médicale franco-palestinienne, association de solidarité franco-arabe, collectif national pour la Palestine. Avec la participation du représentant en France de l'organisation de libération de la Palestine.

Contexte :
Libérations politiques > a011437729609E1Z7B8 > Palestine

Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : itinéraires professionnels, identités complexes (colloque) (collection audiovisuelle)

2007  

Le colloque « Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : Itinéraires professionnels, identités complexes » se tient à Marseille les 9 et 10 novembre 2007. Il est organisé par les associations Génériques et We are football association. Il bénéficie aussi du soutien du Conseil général des Bouches-du-Rhône, du Conseil régional Provence-Alpes-Côtes d'Azur, de l'Acsé PACA, de l'OM Attitude et de Cityvox.

Ce colloque réunit des historiens, doctorants et des joueurs suivant ayant évolué dans des clubs du championnat de France et dans leurs équipes nationales respectives (Maroc, Tunisie, Algérie) : Hassan Akesbi, Toaoufik Beilghit, Mustapha Dahleb, Kader Ferhaoui, Nordine Kourichi, Rachid Mekhloufi, Chérif Oudjani et Ammar Rouaï.

Les intervenants reviennent sur des moments clés de l'histoire du football et de ses protagonistes dans le cadre de l'histoire coloniale et postcoloniale. Ce sujet est notamment développé sous le prisme de la question identitaire : cette « notion d'identité sportive s'est toujours posée avec acuité car le football professionnel se développe dans un contexte colonial. » (1). Il s'agit d'une « approche novatrice [permettant] d'aborder l'interaction entre les divers acteurs en mettant en avant la diversité des joueurs maghrébins ou d'origine maghrébine et leurs itinéraires en France. » (2). Nous présentons et mettons en ligne ici une sélection des interventions des historiens.

A l'occasion de ce colloque ont également été réalisées des interviews audiovisuelles indivuelles des footballeurs sollicités, chaque joueur étant interrogé sur son passé par un historien suivant une méthodologie scientifique. Une partie de ces témoignages sont ici mis en ligne (d'autres sont à venir) ; ils présentent à la fois des destins individuels mais aussi des expériences partagées. Un éclairage particulier est ainsi apporté sur l'histoire de l'équipe de football du FLN.

(1) YAHI Naïma. La spécificité maghrébine du football français. Migrance : Les footballeurs maghrébins en FRance au XXe siècle : itinéraire professionnels, identités complexes. n°29. 2008. p.7.

(2) BOUZIRI Saïd. Editorial. ibid. p.5.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4971_jpg_/0_0.jpg
1 média

Sommet citoyen sur les migrations / Des ponts pas des murs.18 octobre 2008

4971 , 18 octobre 2008  

Des ponts pas des murs. Sommet citoyen sur les migrations. Samedi 18 octobre 2008, Paris. Marche festive à 13h30 à Bastille. Concert gratuit à 16h à République. Têtes raides, Cali, Olivia Ruiz, Ministère des affaires populaires, Didier Super, Arthur Ribo et Amirouche, Akli D., Courir les rues, Karpatt, Mell, Lola Lafon, Les Hyènes, Agnès Bihl, Les Frères Guissé, Amel Mathouthi, Yannick Jaulin, Merlot...

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Contre le racisme > 2000-2009
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4257_jpg_/0_0.jpg
1 média

Contre le projet de loi Pasqua / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF). GennevilliersAssociation des travailleurs maghrébins de France (ATMF)1993

4257 , 1993  

Contre le projet de loi Pasqua et les discriminations. 4 heures à Gennevilliers.

""Où t'as piqué ça? Tes papiers!"" ""Laisse tomber! Je vais t'expliquer!""

Avec :

Mouloud Aounit - MRAP, David Assouline - Faut pas Décoder, Soumia Chami - ATMF, Tarek Kawtari - Comité national contre la double peine.

Vendredi 18 juin 1993, 19h à 23h, Bouse du travail de Gennevilliers.

En soutien avec les associations locales : MRAP Asnières Gennevilliers Villeneuve, LDH, LCR, CFDT, Gennevilliers pour tous, PCF, JC, CGT, Comité des résidents du foyer Sonacotra Brenu, Mémoire fertile, Solidarité Algérienne.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Droits civiques
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4215_jpg_/0_0.jpg
1 média

Mobilisation contre la double peine 1998 / Comité national contre la double peine. ParisComité national contre la double peine1998

4215 , 1998  

Mobilisation contre la double peine. Prison + expulsion = double peine. Pas de justice, pas de paix.

""Ceux qui commettraient une faute, par voie de délinquance de s'écarter des intérêts de notre pays doivent subir la loi que subirait tout Français et non point avec une exclusion supplémentaire"" François Mittérand, Sorbonne, 9 janvier 1989 (assises nationales sur les Nouvelles Solidarités).

Manifestation samedi 27 juin 1998, RDV 14 heures 30 Paris - Républiques.

Cet appel se fait à l'initiative des organisations suivantes. Premiers signataires : Comité national contre la double peine, MIB, Association des jeunes de Sartrouville (AJS), CRCA les Mureaux, Espoir Nîmes, Agora Vaulx en Velin, Pas da Ran (Châlon-sur-Marne), Comité Justice pour Abdelkader (Dammarie-les Lys), Réflex, Scalp, Collectif anti-expulsions, CNT, Association justice Jawad Zaoulya (Mantes-La-Jolie) Droits devant, ANGI Aubervilliers, La maison de l'immigration (LAMI), Comité des sans-logis, AMF, ATMF, Act up, Fasti, LCR, MRAP, Chorba pour tous!, Urmed, Espace pluriel, Ras L'Front 20e, Fasti...

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Droits civiques