Toutes les ressources Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne, France) 16 résultats (15ms)

Casa de España de Vitry et du Val-de-Marne (collection numérisée d'affiches)

sd-2007  

Les affiches, collectées lors du travail de Génériques sur les archives de l'association en 2007, annoncent les spectacles folkloriques, les chorales, les séances de cinéma espagnol, les concerts d'artistes ibériques, etc., qui rythment la vie de l'association. La Casa de España propose également des cours de guitare, de danse et de langue espagnole. Les affiches témoignent de la forte implantation de l'association dans la localité de Vitry-sur-Seine, au contact de plusieurs autres associations espagnoles locales comme l'APFEEF d'Athis-Mons/Paray ou celle d'Ivry-sur-Seine, la Amistad franco-española de Vigneux, l'ASCE d'Ivry-sur-Seine, etc. Ensemble, elles co-organisent la quinzaine culturelle espagnole de Vitry-sur-Seine.</p><p>Les activités de la Casa de España peuvent être ponctuellement soutenu par le gouvernement espagnol ou des communautés autonomes.

Ce qu'elles vivent, les femmes ! : montage (1981).

4AV 81 , 1981 - 1981  

Portraits de 14 femmes qui racontent la vie de travail, la vie familiale et sociale, elles mettent en évidence les discriminations dont elles sont victimes dans le contexte social et culturel d'aujourd'hui. Elles expriment leurs luttes ou leurs impuissance face à la société et face aux mentalités et comportements quotidiens. Nelly, étudiante chilienne réfugiée en France, travaille comme OS en France. Elle raconte ses soucis au travail, le manque de rendement à la chaîne qui lui est reproché. Alice, maîtresse auxiliaire, mariée et mère de deux enfants a repris ses études pour passer le CAPES. Elle fait un remplacement dans un collège d'une cité de transit de Villejuif. Elle parle des relations avec les élèves, de sa vie professionnelle qu'elle ne veut pas sacrifier. Elle est issue d'une fratrie de 14 enfants. Elle évoque le sujet de la contraception abordée avec sa mère, les relations familiales. 4 employées travaillant à Viniprix et militantes syndicales évoquent la grève dans le magasin. Annick, mère célibataire de 4 enfants métis. Elle parle des rapports homme-femme, les préjugés sur les mères célibataires. Lamriya, d'origine algérienne, élève seule ses enfants, a été mariée à 15 ans. A 19 ans, elle quitte son mari. Elle parle des différences culturelles, des générations, de la place de la femme. Catherine et Micheline travaillent à la sécurité sociale, militantes syndicales. L'une d'elle est en instance de divorce. Elle a été mariée à 17 ans et demi. Elle évoque les violences conjugales, sa nouvelle vie, son activité syndicale. Marina et Louisette licenciées de l'entreprise Metallo depuis 1979. Elles racontent les circonstances du licenciement et les difficultés à accepter le chômage. Andrée, 74 ans, ouvrière chez Metallo. Elle raconte la pression dans l'entreprise. Jacqueline, employée communale, mariée et deux enfants. Elle parle de l'éducation reçue par sa mère et donnée à ses enfants.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par les villes et les associations > Vitry-sur-Seine

Itinéraires

1981-1986  

Magazine hebdomadaire de documentaires et de reportages qui se propose de partir à la découverte de cultures étrangères, de différents pays, contrées, à travers le monde, que ce soit à notre époque ou dans une démarche historique. Chaque émission propose un thème avec deux documentaires sur la question. On trouve ainsi des émissions sur le Mali (un foyer d'immigrés maliens à Vitry-sur-Seine) et la musique africaine ; sur les enfants de l'immigration suite à l'exposition Enfants de l'immigration" au Centre Georges Pompidou début 1984 ; sur l'aide aux exilés et réfugiés politiques en France ; sur une communauté laotienne en France ; sur l'intégration des musulmans en France.

L'association portugaise et le jardin familial (suite), une famille portugaise dans le13e arrondissement, la Maison du Portugal à Plaisir, Manuel Fernandes, entrepreneur portugais : épreuves de tournage.

4AV 225 , 1985 - 1985  

08:00:16:15- 08:28:59:10 : L'association portugaise de Trappes. Une photo montre un groupe de l'association. Devant l'église moderne de Notre-Dame de Trappes, le Père Duboys et la Soeur Deolinda parlent de la ferveur des Portugais et de leurs dons qui ont contribué à sa construction. Soeur Deolinda parle du trésor que constitue la langue portugaise. A Vitry-sur-Seine, Ligue du coin de terre, une famille portugaise jardine son potager, ils parlent entre voisins de parcelle de leurs cultures. Une famille portugaise de la région du Minho jardine, le père de famille raconte son émigration devant la baraque de son jardin familial.

08:28:59:10- 08:51:59:03 : La même famille dans le 13ème arraondissement de Paris, pendant un repas de famille. A Plaisir, dans les Yvelines, pose de la première pierre de la Maison du Portugal, en présence du maire de Plaisir, et de l'ambassadeur du Portugal. Entretien avec le maire de Plaisir, le délégué auprès de Claude Evin aux Affaires Sociales, le délégué aux communautés portugaises auprès du Consulat de Versailles. Image de l'église du Sacré-Coeur à Gentilly.

08:51:59:03- 09:12:22:02 : Dans le bar de son entreprise d'aviation, Manuel Fernandes, un entrepreneur portugais, parle de ses activités, vol au dessus des régions du Val-de-Marne et de la Seine-et-Marne (Disneyland en construction). Il parle de la disparition de la solidarité entre Portugais, de radio Alpha. Il raconte son arrivée en France.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4048_jpg_/0_0.jpg
1 média

Tres por medio / Casa de España de Vitry ; ASCE d'Ivry ; APFEEF de Paray-Athis ; FACEEF. Vitry-sur-SeineCentre culturel de Vitry2001

4048 , 2001  

Tres por medio et son spectacle ""murmuraíto son"". Samedi 10 novembre à 20h30. Théâtre Jean-Vilar de Vitry-sur-Seine. A l'initiative de la casa de España de Vitry, l'ASCE d'Ivry, l'APFEEF de Paray-Athis et la FACEEF, dans le cadre de leur quinzaine culturelle. Billeterie : Centre culturel de Vitry. Tapas, sangria et vins espagnols sur place [...].

Jean-Pierre Goulard, animateur au foyer du domaine Chérioux à Vitry-sur-Seine de 1978 à 1983 : enregistrement filmé (2009).

1AV 418-421 , 2009 - 2009  

Le foyer de jeunes filles du domaine Chérioux a accueilli des enfants réfugiés d'Asie du Sud-est pendant la période où il fut éducateur.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel du Conseil général