Toutes les ressources Val-de-Marne (département, France) 141 résultats (6ms)

45 mn sur terre, spectacle du foyer J. Cotxet de Saint-Maur-des-Fossés avec le théâtre Aleph d'Ivry-sur-Seine : épreuves de tournage (2000).

2AV 1549-1552 , 2000 - 2000  

Le théâtre d'Aleph d'Ivry organise au foyer J.Cotxet à Saint-Maur un spectacle joué par des jeunes du foyer. Ce spectacle aborde les thèmes comme le SIDA, la relation parents-enfants, le bonheur, l'immigration. Interviews des jeunes acteurs.

Contexte :
Films de l'unité audiovisuelle du Conseil général du Val-de-Marne

Mémoires plurielles, mémoires vivantes de Villeneuve-Saint-Georges, documentaire d'Isabelle Leparcq : montage.

4AV 3576 , 2010 - 2010  

Documentaire sur la ville de Villeneuve-Saint-Georges marquée par l'emprise de la sncf depuis les années 1930, la venue massive d'ouvriers du sud de la France pour travailler comme cheminot au développement du PLM (Paris-Lyon-Méditerrannée). Le documentaire met en relief la coupure entre les deux quartiers, le quartier nord et la cité des Graviers, et le centre ville mangé peu à peu par l'insalubrité. La réalisatrice évoque les différents problèmes se posant à la ville : les nuisances sonores avec la proximité de l'aeroport d'Orly, la circulation difficile sur la nationale, le plan d'exposition au bruit bloquant les opérations de renouvellement urbain. En 2009 la ville est acceptée dans le programme national de requalification des quartiers anciens dégradés. Le documentaire s'appuie sur des interviews d'habitants, d'élus, d'agents de la ville, d'un sociologue travaillant sur un diagnostic de la ville, des extraits du film de Christian Rouaud "Retour au quartier nord" réalisé en 1994.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par les villes et les associations > Villeneuve-Saint-Georges

Marguerite Stombellini, deuxième partie.

11AV 296 , 2007 - 2007  

Elle raconte l'histoire de sa mère placée comme bonne dans une famille d'entrepreneurs de Fontenay-sou-Bois et la rencontre de ses parents. Elle explique pourquoi son père n'a pas pris la nationalité française. Elle décrit sa famille, ses 6 frères et soeurs et l'ambiance dans la rue du Fort.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Parcours de migrants > Migrants et descendants d'origine italienne > Marguerite Stombellini, témoignage sur l'immigration italienne : enregistrement sonore (2007).

Journée de solidarité avec les familles roms du Val-de-Marne organisée par le collectif Rom-Europe 94 à Choisy-le-Roi le 13 février 2010 : enregistrement sonore.

11AV 370 , 2010 - 2010  

La soirée organisée au cinéma le Royal de Choisy-le-Roi a pour thème de célébrer les 10 ans de solidarité avec les familles roms. Elle se déroulait en 6 temps : accueil autour d'une exposition et de la consultation de documents ; deux interventions par Martin Oliveira (ethnologue), l'Europe des Roms : quelques éléments pour saisir sa diversité, Patrick Bruneteau (sociologue), Du terrain à l'hébergement : points de vue croisés entre les familles et les militants ; projection d'extraits du film de Jean-Luc Millet, 10 ans avec les Roms dans le Val-de-Marne ; débat aimé par le président, Michel Fèvre, portant sur les actions à mener après les décès de deux enfants dans un bidonville d'Orly ; remise de livres aux enfants et buffet organisé par les familles roms et les militants.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Parcours de migrants

L'Office municipal des migrants à Champigny-sur-Marne, témoignages du personnel : enregistrements filmés (2009).

1AV 381-383, 405-406, 409-411 , 2009 - 2009  

La directrice, la chargée d'accueil et le formateur sont interrogés sur leur parcours de vie, leur arrivée à l'Office municipal des migrants et leurs activités.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'office municipal des migrants de Champigny-sur-Marne

Saliou Dia, septième partie. Le retour en France en 1999 et ses actions de bénévole dans les associations campinoises.

1AV 520 , 2012 - 2012  

Il travaille puis s'installe à Champigny-sur-Marne. Il raconte l'obtention d'un appartement auprès du bailleur Paris-habitat avant de faire venir sa famille dans le cadre du regroupement familial. Il décrit la répartition entre bailleurs entre Champigny et Villliers-sur-Marne. Il détaille les premières actions comme médiateur au Bois l'Abbé : le repas partagé. Au départ, le repas est initié par la section à Champigny de l'UTSF créée en 1984 puis est reprise par le collectif Communautés africaines du Val-de-Marne. En juin 2002, il créé une autre association Solidarité africaine pour pérenniser le travail de médiation.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne > Saliou Dia, habitant de Champigny-sur-marne, d'origine sénégalaise, entretien sur son parcours de migrant et de militant associatif : entretien filmé (2012).

Moïse Ferreira, quatrième partie.

1AV 271 , 2008 - 2008  

Moïse Ferreira parle des grèves en 1968 et 1984. Il s'est syndiqué mais n'a jamais fait grève. Il parle des relations avec les ouvriers qu'il a formés. Il fait le coiffeur au bidonville après le travail et le dimanche. En 1963, il déménage sur le Plessis-Trévise et occupe un terrain de son entreprise Cayette où il construit une baraque. Il y vit avec son père jusqu'en 1966.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le bidonville de Champigny-sur-Marne > Habitants du bidonville > Moïse Ferreira, témoignage sur le bidonville de Champigny-sur-Marne. Né au Portugal en 1933, il vient en France en 1959 et vit au bidonville jusqu'en 1963 : épreuves de tournage (2008).

Elsa Moufflarge, directrice de l'Office municipal des migrants de 2005 à 2010 : enregistrement filmé (2009).

1AV 409-411 , 2009 - 2009  

Née en 1976 à Paris, elle prend ses fonctions de directrice de l'office en 2005. Elle raconte la situation de l'office à l'époque, les changements qu'elle a apportés. Elle décrit l'organisation de l'office et ses différentes activités de l'office : l'accueil et l'aide aux migrants, les ateliers socio-linguistiques et les cours du soir de français, le stage préqualifiant.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'office municipal des migrants de Champigny-sur-Marne > L'Office municipal des migrants à Champigny-sur-Marne, témoignages du personnel : enregistrements filmés (2009).

Week-end en Tosmanie : montage, (s.d.).

4AV 261  

Jorge, un jeune homme portugais erre dans les rues, rencontre des amis, va au café et s'interroge sur la communauté portugaise immigrée, à laquelle il appartient, mais dont il rejette le repli sur elle-même et sa culture désuette, figée sur les 3 F : Football, Folklore et Fatima. Il parle de la Tosmanie : le pays des Tos (portos, les Portugais en argo). Ce pays d'après lui existe partout, car les Portugais sont répartis un peu partout dans le monde, et à la fois n'existe nulle part car ils vivent repliés sur eux-mêmes et passent donc pour invisibles. Leur intégration reste souvent illusoire. Ce film évoque donc l'enfermement de la communauté dans une nostalgie, une histoire, une culture vieille de cent ans. Rencontre d'un jeune groupe de rock créé par des jeunes portugais qui affirment des aspirations artistiques différentes de celles du folklore traditionnel.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Vieira : montages, épreuves de tournage.