Les dossiers de l'écran

1970-1989  

Magazine de société crée par Armand Jammot, composé de débats, reportages et projections de films.

L'émission du 14 janvier 1970, intitulée "Les Travailleurs étrangers en France", intervient après un fait divers tragique, la mort par asphyxie de cinq ouvriers africains dans un foyer d'Aubervilliers, durant la nuit du 1er au 2 janvier 1970, qui a sensibilisé l'opinion publique sur les conditions de vie des travailleurs immigrés en France. Et parallèlement sur leur importance économique. Selon l'historien Yvan Gastaut, qui analyse ce débat dans l'article "L'irruption du thème de l'immigration dans les médias", cet événement sera le premier à être aussi fortement médiatisé, concernant l'immigration en France.

Après diffusion du film Le chemin de l'espérance de Pietro Germi, retraçant l'aventure d'un groupe de Siciliens en route pour la France, un débat est engagé et animé par Alain Jérôme, entre : Francis Bouygues, entrepreneur de travaux publics dont l'entreprise emploie 80% de main d'oeuvre étrangère sur les chantiers, Guy de Peslouan, délégué général de la Fédération parisienne du Bâtiment, gérant de foyers d'immigrés, Madame Banine auteur de La France étrangère, Michel Massenet, directeur de l'immigration au ministère des affaires sociales, deux militants en charge de cette question à la CGT et CFDT et six travailleurs émigrés, employés du bâtiment ou de la métallurgie.

Sur la même thématique, on peut trouver d'autres Dossiers de l'écran : le 22 mars 1977, "Si demain votre fille" sur les mariages mixtes ; le 17 mai 1977 sur les Harkis ; le 21 novembre 1978 sur les difficultés rencontrées par les travailleurs immigrés et leurs familles en France : injustice, racisme, exploitation... ; le 20 octobre 1981 avec un débat axé sur le racisme et le 3 novembre 1987 sur les Français d'origine maghrébine dits "beurs".

Fin des résultats