Toutes les ressources Saint-Denis (Seine-Saint-Denis, France) 63 résultats (20ms)

Sociétés de secours mutuels, département de la Seine, ville de Paris

F12/5343-5406 , 1850-1912  

Demandes d'autorisation, statuts, contentieux. 5388/250. Ouvriers belges. 5390/441. Ouvriers allemands résidant à Paris. 5392/574. Alliance polonaise. 5393/696. Fraternité ouvrière italienne. 5393/742. Cuisiniers, garçons de salle et maîtres d'hôtel italiens résidant à Paris. 5394/768 Union fraternelle belge. 5397/1617. Les Amis de Lódz. 5397/1654. Union franco-suisse. 5397/1695. Franco-suisse de la métropole.

Contexte :
Tous services > Statistique industrielle, police ouvrière

Compagnie de construction mécanique Sulzer (fonds d'archives)

1920-1960  

Le fonds se compose de fiches cartonnées d'enregistrement du personnel des ateliers de Saint-Denis puis de Mantes. Les fiches présentent les informations suivantes :

– Au recto : n° de catégorie du salarié, n° matricule de l'assuré, n° d'inscription SSM (Société Sulzer Mantes), n° de pointage ou de Son [sic], nom, prénoms, nationalité, lieu et date de naissance, date de délivrance de la carte d'identité (ou carte d'identité d'étranger), lieu de résidence, nature de l'emploi, date d'entrée, situation matrimoniale (avec nom du conjoint et date et lieu de naissance), nom des enfants (avec date et lieu de naissance), tableau des salaires gagnés.

– Au verso : un tableau du décompte des cotisations.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_004/FRGNQ_V_001_004_005_001_video_/FRGNQ_V_001_004_005_001_poster.jpg
1 média

Entretien de Patrick Mony

Génériques : FRGNQ_V_001_004_005, Archives nationales : 20160153/5 , 1939-2013, mercredi 05 juin 2013  

Principaux sujets évoqués :

Le comité chrétien de service en Algérie CCSALa Cimade, la CFDT et les actions menées en lien avec la lutte des résidents des foyers SonacotraLe GISTILa Lutte pour les droits sociaux des étrangers

Temps fort de l'entretien

La Lutte pour les droits sociaux des étrangers

Apports ou intérêt historique de l'entretien

L'engagement des organisations chrétiennes, des syndicats et associations dans les luttes pour les droits des immigrés, les conflits internes au sein ou entre ces structures. La naissance et le fonctionnement du GISTI. La lutte pour les droits sociaux des travailleurs étrangers.

Association des Marocains en France (AMF) (fonds d'archives)

1950-2009]  

Les archives de l'Association des Marocains de France, première association maghrébine à Paris, reflètent la vie de l'association depuis ses origines tant du point de vue de son organisation que de son fonctionnement.

Le fonds comprend, dans une première partie, les archives produites par les trois organes qui composent la direction de l'AMF : le congrès, la commission administrative et le bureau directeur (1955-2004), sachant que les archives conservées pour la période 1960-1975 sont, généralement, assez rares.

Dans une seconde partie, le fonds se compose des archives relatives aux activités de l'AMF. Celles-ci témoignent de l'évolution de l'association et de sa maturité conquise progressivement en s'identifiant à la scène politique et sociale française ; les revendications des populations issues de l'immigration s'orientant notamment sur l'intégration, l'égalité, le logement, la solidarité avec le peuple marocain, la culture et l'éducation. Ainsi, l'AMF initie de nombreuses actions socio-culturelles, associe logement et intégration, débat sur le thème de l'interculturel et sur le rôle de l'école, instrument de développement social et humain, et de l'éducation, facteur d'intégration et d'insertion sociale. Des séminaires pédagogiques et de formation sont organisés pour valoriser les acquis. Enfin, l'AMF assure une permanence d'aide administrative et juridique.

Une autre partie du fonds est consacrée aux relations qu'entretient l'association avec ses sections mais aussi avec d'autres organismes. L'AMF essaie, en effet, d'organiser et de maintenir des relations durables avec les associations d'immigrés et de solidarité, les syndicats et les associations issues des pays du tiers-monde. Des relations existent également avec les syndicats marocains depuis le pays d'origine, essentiellement fondées sur la défense des droits de l'homme au Maroc.