/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_008_005_video_/FRGNQ_V_001_002_008_005_poster.jpg
1 média

Les fateurs du changement de l'image du maghrébin au cinéma

2010  

Le changement du mode de distribution des films à partir de 1993 explique l'évolution de l'image des immigrés ou des personnes d'origines immigrée parce que ces derniers deviennent des consommateurs de cinéma. Les enjeux économiques font émerger le modèle du héro "beurmondo" comme Sami Nacéri dans Taxi.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Julien Gaertner, « Quand la marge immerge le centre : la vitalité artistique et le poids économique des Maghrébins dans le paysage cinématographique français ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_007_004_video_/FRGNQ_V_001_002_007_004_poster.jpg
1 média

Le troisième regard

2010  

Depuis une dizaine d'années, on assiste à l'émergence de films dans lesquels les Maghrébins ne sont plus renvoyés à leurs origines mais incarnent des rôles français comme Jamel Debbouze dansLe fabuleux destin d'Amélie Poulain ou Samy Naceri dans Taxi. Les questions d'ethnicité sont de plus en plus secondaires et la figure du Maghrébin se banalise. Ce type de cinéma a trouvé son public avec la poussée démographique des jeunes issus de l'immigration.

Contexte :
Interventions des historiens > 3ème session Enjeux et perspectives > Alec Hargreaves, « Les trois âges cinématographiques des Maghrébins en France ».
Fin des résultats