Toutes les ressources Les Verts (Paris, France) 20 résultats (20ms)

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5380_jpg_/0_0.jpg
1 média

Le droit de vote des résidents étrangers, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ? / Les Verts. ParisLes Verts2000

5380 , 2000  

Le droit de vote des résidents étrangers, c'est pour aujourd'hui ou pour demain ?

Réunion publique, avec la participation de :

Daniel Cohn-Bendit, député européen

Noël Mamère, porte-parole des députés verts

Yves Contassot, tête de liste des Verts-Paris aux élections municipales

René Dutrey et Danielle Auffray, têtes de liste des Verts 14è

Alain Ribat, responsable du comité MRAP des 14è et 15è arrondissements et des représentants d'associations

[...]

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Droits > 2000-2010
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5042_jpg_/0_0.jpg
1 média

Concert avec Djida / Les verts.Paris, 1989 (ParisImprimerie Edition 71).1989

5042 , 1989  

Avec Djida ! et les verts. Spontch ! Pour une Europe sans exclus. Le 16 juin à 19h à la mutualité. Intervention de Djida Tazdait et d'Antoine Weachter et du comité national. Concert avec Chab Djallah, Muluk Elhwa, Gom Jabbar, Matouloulou et Beurk's Band, Les gnaouas de Marrakech, Puppa Lesli, Harem. Imprimerie Edit 71 [...]

Contexte :
Immigration > Événements culturels et sportifs > Musicaux
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2028_jpg_/0_0.jpg
1 média

Abrogation des lois Pasqua-Debré. Non au projet Chevènement-Guigou / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Fédération anarchiste (FA). novembre 1997

2028 , novembre 1997  

Abrogation des lois Pasqua-Debré. Non au projet Chevènement-Guigou. Meeting débat unitaire. Mardi 18 novembre, 20h, salle de l'Indépendance, 48, rue Duhesmes, 75018 Paris.

Le ""livre vert"" du programme socialiste distribué avant les élections prévoyait l'abrogation des lois Pasqua-Debré. En fait, aujourd'hui, non seulement ces lois ne sont pas abrogées, mais les projets de lois Chevènement-Guigou qui vont être mis en discussion par les députés ne constituent pas un changement radical.

- Entrée des immigrés : la politique de visas mise en place par Pasqua en 1986 est maintenue.

- Regroupement familial : les étrangers doivent remplir les mêmes conditions de ressources, de solvabilité, de logement que du temps de Pasqua.

- Double peine : elle n'est pas remise en cause. La double peine permet d'expulser de France des personnes qui y ont tout leur passé etc...

Ni dans la lettre, ni dans l'esprit les lois Pasqua-Debré ne sont abrogées. La logique de défiance à l'égard des étrangers est maintenue.

Pour une vraie loi de régularisation.

Le 24 juin, le ministre de l'interieur du nouveau gouvernement de gauche a rendu publique une circulaire devant permettre la régularisation de centaines de sans-papiers. Cette annonce a suscité de grands espoirs. Quel est le constat après trois mois d'application de la circulaire?

- Les sans-papiers sont livrés aux caprices de l'administration et de l'arbitraire, ils sont confrontés à de grandes différences de traitement d'une préfecture à l'autre : documents demandés dans certaines et pas dans d'autres, dépôts groupés acceptés pour certains collectifs et pas pour d'autres...

- Les sans papiers doivent fournir une multitude de documents officiels et administratifs (bulletins de paie, quittances de loyers, déclarations d'impôts, cartes d'assuré social...) que des personnes en situation irrégulière n'ont pas toujours.

- Les expulsions continuent : un nombre croissant d'étrangers sont interpellés et placés en rétention alors que leur dossier est en cours d'étude. Certains ont même été arrêtés à la préfecture alors qu'ils ont été convoqués pour leur régularisation. Les expulsions doivent cesser et les explusés doivent pouvoir revenir.

- Les titres de séjour accordés aux ""régularisés"", récépissés de trois ou six mois, carte temporaire d'un an, maintiennent les étrangers dans la précarité : comment peut-on prétendre intégrer quelqu'un en ne lui remettant qu'un titre provisoire de séjour dont le renouvellement n'est pas garanti?

- L'inquiétude grandit pour ceux qui ne seront pas régularisés : que doivent-ils devenir?

ATMF - Fédération anarchiste - Gauche Révolutionnaire - JRE - LCR - LDH - MRAP - Ras l'Front - Sud éducation - Les Verts.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Droits civiques
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2464_jpg_/0_0.jpg
1 média

Monsieur Jospin, Régularisez ! / Act Up-Paris, Alternative Libertaire (AL), Association des Tunisiens en France (ATF), Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Centre d'études et d'initiatives de solidarité internationale (CEDETIM), Cheminots CFDT, Fédération des associations de solidarité avec les travailleurs immigrés (FASTI), Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Groupe de soutien et d'information des travailleurs immigrés (GISTI), Ligue communiste révolutionnaire (LCR), Les Alternatifs, Les Verts. 1998

2464 , 1998  

Appel national unitaire. Monsieur Jospin, Régularisez ! Arrêt des expulsions ! Amnistie des condamnations pour séjour irrégulier ! Libération des retenus et fermeture des centres de rétention ! Abolition de la double peine ! Une seule solution. La régularisation de tous ceux qui en font la demande. Le 21 novembre 1998 : manifestation nationale partout en France. A Paris, rendez-vous place Denfert-Rochereau à 15 heures avec les sans papiers.

Contexte :
Rassemblements et manifestations > 1990-1999 > 1995-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_445_jpg_/0_0.jpg
1 média

Sans-papiers. Réussir la régularisation, arrêt des expulsions / Collectif. juin 1998

445 , juin 1998  

Sans-papiers. Réussir la régularisation, arrêt des expulsions. Vivre ensemble dans l'égalité des droits. Nous, militant(e)s associatifs, politiques et syndicaux, jeunes, travailleur(e)s et chômeur(e)s, collectifs de créateurs, sans-papiers, marraines et parrains, français et immigrés appelons à une manifestation vendredi 19 juin 1998, 18h30. Urgence mobilisation. Pour une véritable régularisation, pour un moratoire des expulsions.

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1990-1999 > 1997-1999
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4244_jpg_/0_0.jpg
1 média

Le mur de l'annexion doit tomber! / Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF). ParisCollectif[-Entre 1996 et 2008]

4244 , [-Entre 1996 et 2008]  

Le mur de l'annexion doit tomber!

Ne laissons pas embastiller un peuple. Manifestons le samedi 13 novembre, 14h place de la Bastille.

A l'appel de : Action citoyenne Palestine (ACP), Les alternatifs, Association pour la défense des droits de l'Homme au Maroc (ASDHOM), Association France-Palestine solidarité, Association pour la taxation des transactions financières et l'aide aux citoyens (ATTAC), Association des travailleurs maghrébins de France (ATMF), Campagne civile internationale pour la protection du peuple palestinien (CCIPP), Collectif des musulmans de France (CMF), Comité paix Palestine-Israël de Saint-Denis (CPPI), Comité de vigilance pour une paix réelle au Proche-Orient (CVPR), Coordination des comités Palestine d'Île de France, Coordination des groupes femmes ""égalité"", Droits devant!!, Fédération syndicale unitaire (FSU), Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), Femmes en noir de Paris, Les casques bleu citoyens (LCBC), Ligue communiste révolutionaire (LCR), Ligue des droits de l'homme (LDH), Mouvement contre le racisme et pour l'égalité des peuples (MRAP), Mouvement pour la paix, Parti communiste français (PCF), Parti communiste des ouvriers de France (PCOF), Union générale des étudiants de Palestine (GUPS), Appel ""trop c'est trop"", Solidaires des Israëliens contre l'occupation (SICO), Union juive française pour la paix (UJFP), Union syndicale G10-solidaire, Les Verts.

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Cause Palestinienne
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5513_jpg_/0_0.jpg
1 média

Chevènement : la circulaire de la honte... Nous resterons aux côtés des sans papiers / Collectif départemental de soutien au mouvement des sans papiers 63. 1999

5513 , 1999  

Partie gauche de l'affiche : Chevènement : la circulaire de la honte... Le 11 octobre 1999 Le Ministre de l'Intérieur à Mesdames et Messieurs les Préfets, Monsieur le Préfet de Police. Objet : Eloignement des étrangers en situation irrégulière. Les statistiques nationales élaborées à partir des données que vous me transmettez font apparaître que l'activité en matière d'éloignement des étrangers se situe depuis plusieurs mois à un niveau anormalement bas [...]

Partie droite : Nous resterons aux côtés des sans papiers. Hier 150 000 sans papiers, encouragés par les promesses électorales du candidat Lionel Jospin et pas la circulaire Chevènement du 24 juin 97, choisissaient de sortir d'une clandestinité imposée par les lois Pasque-Debré, pour déposer une demande de titre de séjour temporaire d'un an ne donnant droit ni au RMI, ni au CES, ni aux stages d'insertion [...]

Le texte est suivi des noms de tous les signataires de la pétition parmis lesquels figurent notamment des personnalités du monde du spectacle, des universiataires, des leaders syndicaux et associatifs, des élus et des cadres de partis politiques.

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4091_jpg_/0_0.jpg
1 média

30e anniversaire du 17 octobre 1961 / Collectif. Genevilliers1991

4091 , 1991  

30e anniversaire. 200 algériens tués à Paris le 17 octobre 1961! Qui s'en souvient? Non à l'oubli! Tous au rassemblement le 17 octobre 1991 à 18h. Au canal Saint-Martin, métro République ou Goncourt, angle rue du Faubourg du Temple, Quai de Jemmapes.

A l'appel de : Mouvenement des droits civiques - MRAP - SOS Racisme - Syndicat de la Magistrature - SAF - ATMF - UTIT - CGT - Les Verts - PCF - AREV - LCR - Cercle des socialistes de culture musulmane - Collectif national contre la double peine - Résistance des banlieues - ANGI - JALB - Les Nanas Beurs - AMF - UNEF - FASTI - SOLIDAM - JOC - FFSI - PRA - PAGS - CAF - AAE - SOS ça bouge - Postorale des migrants - Ecole émancipée - SNES

Contexte :
Affiches produites par l'ATMF > Activités citoyennes > Mémoire