Toutes les ressources Villeurbanne (Rhône, France) 14 résultats (19ms)

Equipements ; mobilier…

Sans date  

[Nicolas-Garnier à Villeurbanne ; Meyzieu à Saint-Priest ; Andrézieux-Bouthéon ; Général-Frère (Lyon 8e) ; Portes-du-Sud à Vénissieux (Corbas) ; J. -Masset, rue Saint-Pierre-de-Vaise (Lyon 9e).]

Contexte :
Sous-fonds du siège social (Espace des Brotteaux) > Service patrimoine (35 ml) > Établissements : dossiers collectifs > Aménagements et travaux : dossiers techniques et fournisseurs
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_025_video_/FRGNQ_V_001_003_025_poster.jpg
1 média

Les cultures musicales migrantes, un patrimoine en perpétuelle recomposition.

FRGNQ_V_001_003_025 , 2012  

« Le Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes œuvre depuis près de 20 ans à la valorisation des patrimoines de l'oralité et en particulier des musiques de tradition orale sur le territoire régional. Il mène notamment des projets de recherche-action fondés sur le recueil de témoignages musicaux auprès des habitants des territoires multiculturels et la réédition d'archives sonores. (&) Cette année, le CMTRA poursuit ses travaux de recherche et de valorisation des cultures musicales franco-maghrébines à travers le projet «  Place du pont production ». Tour d'horizon de la grande mosaïque des musiques populaires maghrébines produites à Lyon, il sera dédié aux cassettes et aux 45T, ces objets démocratiques de diffusion tombés en désuétude. Ce projet à la fois patrimonial et tourné vers la création contemporaine sera l'occasion de faire redécouvrir un aspect méconnu de l'héritage musical lyonnais et d'analyser les conditions d'émergence d'une musique nouvelle, fruit de métissage et constitutive d'identités nouvelles. »

Extrait du texte de Péroline Barbet

Contexte :
Le patrimoine de l'immigration : quelles pratiques de transmission ? (I)
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_4839_jpg_/0_0.jpg
1 média

Lyon, ça va saigner !. 1981

4839 , 1981  

ça va saigner ! Eté 81, les gens de l'est lyonnais ont montré comment gagner : ils ont fait exemple. La dimension collective du jeu avec les voitures volées donne l'ampleur du scandale. Hors-course les flics ! Combien de fois l'excitation publique a tenu la rue quand les rodéos se terminaient en incendies à la barbe des flics ! Désormais, la police ne peut plus y intervenir sans que le public se lève contre elle. En ce début d'été 82, l'Etat est décidé à étouffer ce scandale. Il a lancé une opération d'extermination massive contre les jeunes prolétaires de l'est lyonnais. Tous les moyens, CRS et Trigano, sont conjugués pour que plus rien n'apparaisse. Toute une population est mise au secret afin d'être anéantie. Dans la masse anonyme des prolétaires sans banderoles ni chefs, les flics arrêtent ce qu'ils peuvent : des otages, pris au hasard des occasions et des prétextes (crées sur mesure, torture à l'appui). La justice fait le reste : mettre le maximum de gens hors circualtion pour cet été. Pendant ce temps, les menteurs spécialisés nous annoncent que tout est calme sur place. Ils l'ont en effet mis au calme, le mec qui faisait un rodéo voici un mois, et qui s'est écrasé contre un poteau après que les porcs-bâtards lui aient logé une balle dans la nuque - et qui est toujours à l'hosto. Comme ils ont mis au calme plusieurs jeunes de la Zup des Minguettes (Vénissieux) emprisonnés plusieurs mois pour des affaires d'auto-défense anti-flic. L'intensité de la répression et du quadriallage nous contraint à mettre toujours plus de méthode dans notre furie. De toutes façons, le goût du rodéo est entré dans les moeurs d'une époque, comme celui des incendies. Chaque nuit, dans l'est lyonnais, voit des flammes. Dans la Zup de Vénissieux, les flics sont toujours aussi bien recus.Tous les espoirs sont permis. Parmi les beaux excès qui agitent les nuits de l'est lyonnais, il nous plaît de signaler celui-ci : dans la nuit du 25 au 26 juin, 10 voitures ont été incendiées sur le parking d'une résidence pour cadres de Villeurbanne, à proximité du domicile de Charles Hernul. Sur les murs de la surface commerciale en face, des phrases pleines d'esprit : """" aux rodéos-boys emprisonnés"""", """" les flics nous extreminent en banlieue, soyons cruels"""", """"ça va saigner"""", """"un bon flic est un flic mort"""", """"feu ! contre rouille"""" et sur les murs d'une ANPE voisine : """"nous ne travaillerons jamais"""". Pendant ce temps, Mauroy veut mettre au travail obligatoire tous les jeunes de 16 à 18 ans. Cette belle jeunesse n'attend plus l'usine pour foutre le feux aux voitures de contremaître. Defferre demande à Trigano de nous préparer des petits divertissements pour l'été ! Et ces limaces d'éducateurs qui veulent nous """"animer"""" ! Saviez-vous, à propos, que des moniteurs de la police veulent donner des cours de conduite aux jeunes des Zup cet été. Tout ce qui rampe sur la terre est gouverné par les coups. A nous de les donner.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Violences policières et répression > 1980-1989
/medias/customer_28/videos et audios/FRFACEEF_V_001/FRFACEEF_V_001_023_video_/FRFACEEF_V_001_023_poster.jpg
1 média

Entretien de José Rodríguez Guerra par Maëlle Maugendre

15 février 2012  

Principaux sujets évoqués :

Lien entre militantisme politique et associatif, historique des mobilisations associatives espagnoles dans la région Rhônes-Alpes.

Contexte :
Mémoires du réseau associatif espagnol > Mémoires du réseau associatif espagnol en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur
/medias/customer_28/videos et audios/FRFACEEF_V_001/FRFACEEF_V_001_024_video_/FRFACEEF_V_001_024_poster.jpg
1 média

Entretien de Diego González Exposito par Maëlle Maugendre

16 février 2012  

Principaux sujets évoqués :

Parcours professionnel d'un émigré espagnol, engagement associatif via la pratique sportive, distinction homme-femme dans l'émigration et dans les associations, difficultés liées au fonctionnement associatif actuel (dérives qui mettent le culturel de côté pour valoriser l'argent : pratiques commerciales plus qu'associatives), question de la transmission aux jeunes générations.

Contexte :
Mémoires du réseau associatif espagnol > Mémoires du réseau associatif espagnol en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur
Fin des résultats