Toutes les ressources Val-de-Marne (France) 10 résultats (15ms)

La fête de Notre-Dame de Fatima à Villiers-sur-Marne, le bidonville, les cafés et restaurants de Champigny-sur-Marne : épreuves de tournage.

4AV 219 , 1985 - 1985  

02:01:15:18- 02:21:18:20: Rassemblement de fidèles à l'occasion de la fête religieuse en l'honneur de Notre-Dame de Fatima. Le prêtre donne son sermon en portugais devant l'assemblée. Chants religieux en langue portugaise repris par les fidèles. Entretien entre le Père Mahé et quelques participants, des jeunes, des femmes et Maria Engraça Leandro, sociologue. Entretien entre José Alexandre Cardoso Marques et un prêtre, discussion autour de l'avenir de la communauté portugaise en France.

02:21:18:21- 02:26:10:11: une carte de la région parisienne, Champigny. Photographies du bidonville dans les années 1960. Panneaux d'une exposition sur l'immigration portugaise en France. Plan d'ensemble sur une banque portugaise installée à l'emplacement de l'ancien bidonville.

02:26:10:11- 03:02:01:06: Sur les traces du bidonville. Entretien entre Pierre Mahé et d'anciens habitants, ils évoquent les souvenirs qu'ils gardent de cette période, la solidarité, les rivalités entre Français et Portugais, la déconsidération dont les immigrés étaient les victimes. Entretien avec une famille de Madère devant leur jardin potager à l'emplacement des anciennes baraques.

03:02:01:06- 03:15:44:09: Prises de vues de Champigny-sur-Marne. De Paris à Champigny par l'autoroute A4, magasins portugais, parc départemental, ancien débit de boisson dans le bidonville. Marché de Villiers-sur-Marne, étals de produits portugais.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Pierre Mahé, le bidonville, les jardins familiaux : épreuves de tournage.

4AV 221 , 1985 - 1985  

04:00:10:04- 04:20:57:18: Suite de l'entretien avec Pierre Mahé.

04:20:57:19- 05:14:49:13: Les jardins familiaux, à l'emplacement des baraques de l'ancien bidonville, une famille jardine dans son potager. Dialogue entre un grand-père et son petit-fils, il lui raconte son histoire en marchant sur les traces du bidonville, où il a vécu. Repas avec Mario, un Portugais qui habite dans une baraque du bidonville et José Alexandre Cardoso Marques. Mario vit dans la marginalité. Il prépare le poulet qu'il élève dans l'enclos de sa baraque. Images d'un débit de boisson clandestin, lieu de rencontre des nostalgiques du bidonville. Retour au repas, Mario évoque les chantiers qu'il a entrepris dans son enclos. Scènes d'un dimanche en famille dans un jardin potager, Mario et son ami réparent un puits.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Le bidonville, la fête portugaise à Mitry-Maury : épreuves de tournage.

4AV 222 , 1985 - 1985  

05:01:11:15- 05:49:27:07: Suite du témoignage d'un grand-père à son petit-fils, ses souvenirs du bidonville, les baraques surpeuplées, le travail. Des nostalgiques du bidonville se retrouvent un dimanche au débit de boisson clandestin, boivent et jouent aux cartes. Certains craignent d'être exposés devant la caméra, un dialogue houleux entre l'équipe de tournage et le tenancier s'ensuit. Images de familles jardinant leur potager. Entretien avec le fils du propriétaire d'un supermarché de produits portugais : Candieuropa, images d'une famille sortant du magasin.

05:49:27:07- 06:15:43:00: Mitry-Maury, fête d'une association portugaise avec représentations de groupes folkloriques en habits traditionnels. L'Union franco-portugaise de Ménilmontant est présente. Entretiens avec des personnes de plusieurs générations. Les espoirs entretenus par les immigrés et leur retour au pays. Le président de l'Association d'Ozoir-la-Ferrière intervient dans un entretien, il parle de l'action culturelle portugaise en France. Scènes de fête, musique, représentation d'un chanteur.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Le marché et la messe à Villiers-sur-Marne, Pierre Mahé, Carlos Barreto et des jeunes, la vie à l'école et les jeunes nés en France, les restaurants et les cafés portugais dans le Val-de-Marne, le bidonville de Champigny-sur-Marne : épreuves de tournage.

4AV 217 , 1985 - 1985  

01:00:09:01-01:25:25:12 Sur le marché de Villiers-sur-Marne, on découvre les marchands de produits portugais (journaux, produits alimentaires). Images de la messe du dimanche, en langue portugaise : deux grands points de rencontre pour la commmunauté immmigrée portugaise de la région. Entretien avec différents acteurs de la communauté portugaise.

01:36:52:14-01:49:45:16 : questions-réponses de Pierre Mahé, Carlos Barreto et les jeunes français d'origine portugaise. Un adulte raconte son passage O salto (clandestinement) entre le Portugal et la France.

01:58:58:13-02:02:50:06 Dans la cour de l'école primaire Jacques Solomon à Champigny-sur-Marne. Des enfants jouent. Questions aux enfants sur leurs origines. Dans une classe du collège Elsa Triolet à Champigny, discussion entre des élèves et leur professeur de portugais. L'apprentissage du portugais, dans quelles circonstances sont utilisées les deux langeus au quotidien et dans le cercle familial.

01:49:45:17-01:58:58:12 Un tour d'horizon de l'implantation de la communauté portugaise dans le Val-de-Marne, à travers les cafés, les restaurants portugais. Entretien avec un garçon de café et avec le patron du restantant les Relfets. Scène de mariage dans le restaurant, un chanteur sur la scène.

01:25:25:13-01:36:52:13 Sur les vestiges du bidonville des jeunes de la 2e génération et des anciens habitants du bidonville. On aperçoit les jardins familiaux. Des enfants jouent, des hommes jouent à un jeu de quilles. Un dialogue entre Pierre Mahé et un ancien habitant du bidonville originaire d'un village près d'Espite, puis échange d'opinions entre les jeunes et le père Mahé sur ce que représente le bidonville à leur échelle, au regard de leur histoire individuelle et familiale.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Sur les traces du bidonville en 1985 : épreuves de tournage.

4AV 218 , 1985 - 1985  

13:00:04:19- 13:22:28:20: Sur l'emplacement de l'ancien bidonville, d'anciens habitants évoquent les conditions de vie difficiles. Un homme explique comment la vie quotidienne s'organisait. Il parle des différents réseaux contrôlant le travail clandestin, la location des baraques, les réseaux dont l'organisation est imputée à des portugais. L'histoire du bidonville entre 1961 et 1972 est abordée, jusqu'à la construction des H.L.M. du Bois l'abbé.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

L'association culturelle portugaise de Gif-sur-Yvette, les Lusitanos de Saint-Maur-des-Fossés, Pierre Mahé : épreuves de tournage.

4AV 220 , 1985 - 1985  

03:00:10:05- 03:28:54:07: Un cours de langue portugaise est organisé par l'Association culturelle portugaise de Gif-sur-Yvette. De jeunes élèves témoignent sur l'apprentissage de la langue. Entretien avec un patron d'entreprise, à l'origine d'un soutien important de la communauté sur le statut d'immigré, la double identité.

03:28:54:07- 03:59:11:10: Match de football au stade de Créteil avec le club des Lusitanos en présence du maire de Saint-Maur, du maire d'Alcobaça (Portugal), et d'Armando Lopes, président de l'association des Lusitanos. Entretien avec le maire de Saint Maur, puis avec Armando Lopes, ils parlent tous deux d'un échange entre les deux cultures.

03:59:11:10- 04:14:08:15: Pierre Mahé dans son rôle de prêtre et des premiers communiants, fils d'immigrés portugais. Le Père Mahé raconte son parcours aux côtés de la communauté portugaise, il donne son opinion sur la concentration des Portugais dans le Val -de-Marne, le bidonville, l'intégration, la foi chez les Portugais.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

4AV 217-229 , 1985 - 1985  

Les épreuves de tournage de de documentaire balaie, sur un peu plus de 15 heures, l'histoire de l'immigration portugaise, le bidonville de Champigny-sur-Marne. Il fait un état de la communauté immigrée en Ile-de-France, son implantation aux niveaux associatif, industriel, intellectuel.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage.
Fin des résultats