Toutes les ressources Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne, France) 7 résultats (10ms)

Saint-Maur, terre d'accueil ? : montage (2005).

4AV 3430 , 2005 - 2005  

Suivi de l'installation de familles roms à Saint-Maur-des-Fossés qui occupent un terrain rue André Bollier depuis le mois de mai 2005. Témoignages de militants (Médecins du monde, FSU, Ligue des droits de l'homme de Saint-Maur, comité de soutien aux Rroms de Fontenay-sous-bois) venus soutenir l'installation sur un terrain du conseil général à Saint-Maur, et éviter l'expulsion par la police nationale. La municipalité de Saint-Maur a disposé des bennes devant l'entrée pour stopper l'arrivée de nouvelles caravanes. Images des contrôles de papiers d'identité par la police des militants et élus socialistes et communistes de la ville. Interventions d'habitants défavorables à cette action.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par les villes et les associations > Saint-Maur-des-Fossés

45 mn sur terre, spectacle du foyer J. Cotxet de Saint-Maur-des-Fossés avec le théâtre Aleph d'Ivry-sur-Seine : épreuves de tournage (2000).

2AV 1549-1552 , 2000 - 2000  

Le théâtre d'Aleph d'Ivry organise au foyer J.Cotxet à Saint-Maur un spectacle joué par des jeunes du foyer. Ce spectacle aborde les thèmes comme le SIDA, la relation parents-enfants, le bonheur, l'immigration. Interviews des jeunes acteurs.

Contexte :
Films de l'unité audiovisuelle du Conseil général du Val-de-Marne

Aïssata Camara, première partie. Le parcours personnel d'Aïssata Camara, originaire de Guinée-Conakry et venue en France dans le cadre du regroupement familial en 1978 à l'âge de 20 ans.

1AV 528 , 2012 - 2012  

Aïssata Camara raconte le milieu familial dans lequel elle a grandi. Mariée à 20 ans avec un cousin, elle rejoint la France dans le cadre du regroupement familial. Installés un an à Bordeaux puis à Saint-Maur-des-Fossés, elle fait une demande de logement social et emménage dans le quartier du Bois l'Abbé en 1981. Elle racontel'apprentissage du français, l'obtention de la carte de séjour et de la nationalité française. Elle décrit le quartier et sa rencontre avec l'association des femmes relais en 1999.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le Bois l'Abbé à Champigny-sur-Marne > Aïssata Camara, fondatrice et présidente de l'association Oxyjeunes, membre des Femmes relais et élue de Champigny-sur-Marne : entretien filmé (2012).

Manuel Fernandes (suite), José Lopes, Manuel Alves entrepreneurs portugais : épreuves de tournage.

4AV 226 , 1985 - 1985  

09:00:09:20- 09:24:53:01 : Suite de l'entretien avec Manuel Fernandes.

09:24:53:01- 10:14:32:05 : Les Sablières du Val-de-Marne, images d'engins au travail dans la sablière, en arrière plan : Créteil. Entretien avec le P.D.G. José Lopes, il raconte son arrivée en France, les liens avec la ville de Saint-Maur, les techniques employées par sa societé, l'envergure européenne de son entreprise. Entretien avec Manuel Alves, P.D.G. de l'entreprise Moser.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

L'association culturelle portugaise de Gif-sur-Yvette, les Lusitanos de Saint-Maur-des-Fossés, Pierre Mahé : épreuves de tournage.

4AV 220 , 1985 - 1985  

03:00:10:05- 03:28:54:07: Un cours de langue portugaise est organisé par l'Association culturelle portugaise de Gif-sur-Yvette. De jeunes élèves témoignent sur l'apprentissage de la langue. Entretien avec un patron d'entreprise, à l'origine d'un soutien important de la communauté sur le statut d'immigré, la double identité.

03:28:54:07- 03:59:11:10: Match de football au stade de Créteil avec le club des Lusitanos en présence du maire de Saint-Maur, du maire d'Alcobaça (Portugal), et d'Armando Lopes, président de l'association des Lusitanos. Entretien avec le maire de Saint Maur, puis avec Armando Lopes, ils parlent tous deux d'un échange entre les deux cultures.

03:59:11:10- 04:14:08:15: Pierre Mahé dans son rôle de prêtre et des premiers communiants, fils d'immigrés portugais. Le Père Mahé raconte son parcours aux côtés de la communauté portugaise, il donne son opinion sur la concentration des Portugais dans le Val -de-Marne, le bidonville, l'intégration, la foi chez les Portugais.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage. > Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

Immigration portugaise : épreuves de tournage (1985).

4AV 217-229 , 1985 - 1985  

Les épreuves de tournage de de documentaire balaie, sur un peu plus de 15 heures, l'histoire de l'immigration portugaise, le bidonville de Champigny-sur-Marne. Il fait un état de la communauté immigrée en Ile-de-France, son implantation aux niveaux associatif, industriel, intellectuel.

Contexte :
Documentaires collectés auprès de tiers > Documentaires réalisés par des réalisateurs > José Alexandre Cardoso : montages et épreuves de tournage.
Fin des résultats