Relations avec les associations d'immigrés d'Allemagne et des Pays-Bas.

116AS/99 , 1980-1996  
Komite Marokkaanse Arbeiders in Nederland (KMAN) ; Marokkanischer Arbeitsverein in der Bundesrepublik (MAB) ; Fédération des Amicales des Marocains aux Pays-Bas ; Marokkaanse Amicale in Amsterdam.Correspondance ; manifeste des associations d'émigrés de Maastricht (1991) ; affaire El Moumin (1981) ; conférence euro-marocaine de Tanger (1996).
Contexte :
Activités. > Relations extérieures. > Relations avec l'Europe. > Relations avec les associations d'immigrés en Europe.

Jacqueline Massat, témoignage sur sa carrière à l'OFPRA, en exercice de 1952 à 1987, elle dirige le service contentieux : épreuves de tournage.

1AV 302-306 , 2008 - 2008  

Née en 1921, travaille au ministère des prisonniers, déportées et réfugiés entre 1943 et 1945 puis à l'administration des Nations Unies pour les secours et la reconstruction (UNRRA) de 1945 à 1947. De 1947 à 1951, elle travaille pour l'OIR (organisation internationale des réfugiés) et entre à l'OFPRA le 7 novembre 1952 dès la création de l'établissement.

Contexte :
Entretiens réalisés par les Archives départementales > Le personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) > Entretiens réalisés auprès du personnel de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) à Fontenay-sous-Bois : enregistrements filmés et sonores. > Service contentieux
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_003/FRGNQ_V_001_003_010_video_/FRGNQ_V_001_003_010_poster.jpg
1 média

Le patrimoine de l'immigration existe-t-il ?

FRGNQ_V_001_003_010 , 2012  

« Après avoir travaillé de nombreuses années sur l'histoire de l'immigration, de la colonisation et de la période postcoloniale, nous nous interrogeons sur la signification d'un «  patrimoine de l'immigration ». Qu'est-ce qu'un «  patrimoine de l'immigration »  ? S'agit-il de lieux de mémoire, des objets, artéfacts, témoignages, archives, etc  ? Mais en quoi ces corpus appartiennent-ils à l'histoire de l'immigration  ? Et en quoi appartiennent-ils, aussi, à d'autres histoires  ? »

Extrait du texte de Nicolas Bancel et Pascal Blanchard

Service de liaison agricole de guerre

F10/5960 à 5971 , 1941-1944  

Les dossiers F10/5960 à 5971 présentent surtout des documents comptables et des pièces générales du SLAG et peuvent éventuellement fournir des renseignements sur les prisonniers nord-africains et la main-d'œuvre déplacée (belge, polonaise...) employés par l'Ostland (Ostdeutsche Landbewirtschaftung gesellschaft). L'Ostland, Société agricole d'Allemagne orientale, avait été créée par le Reich pour l'exploitation des terres en Pologne, puis dans le nord-est de la France où elle possédait plusieurs antennes : Albert (Somme), Dijon (Côte-d'Or), Laon (Aisne), Charleville-Mézières (Ardennes) et Nancy (Meurthe-et-Moselle).

Contexte :
Organismes du temps de la Seconde Guerre mondiale

Du grain à moudre

2006-2013  

Emission quotidienne de débat sur l'actualité. Pendant une heure, en fin d'après-midi, elle convie des experts, des spécialistes (journalistes, universitaires, etc) pour éclairer l'actualité de leurs travaux et recherches. Elle replace souvent les sujets dans le contexte européen en établissant des comparaisons entre l'exemple français et les pays européens. L'immigration y est abordée avec des sujets sur l'intégration des médecins étrangers dans les déserts médicaux (2006), la fuite des cerveaux (2007), la question du passé colonial français face à l'intégration des enfants issus de l'immigration (2008), la légitimité du débat sur l'identité nationale (2009-2010), l'influence du Front national en France (2011), le modèle d'intégration dans la France des années 2010 (2013). Dans ces débats, on trouve des invités comme les historiens Patrick Weil, Nancy Green et Pascal Blanchard, le diplomate Stéphane Hessel, Brice Hortefeux, ministre de l'immigration de 2007 à 2009, la politologue Catherine Withol de Wenden, la philosophe Judith Revel, etc.

Les chemins de la connaissance

1990-2007  

Séries de documentaires quotidiens diffusés dans la matinée. Au début de chaque semaine, Emmanuel Hirsch présente le thème de la semaine ainsi que le présentateur qui diffère chaque semaine. Ce dernier présente son invité du jour. Ainsi le thème hebdomadaire est décliné en cinq documentaires pour chaque jour de la semaine. Les thèmes choisis gravitent autour des sciences humaines (histoire, art, littérature, etc). L'émission prend la forme de tables-rondes, de conversations entre le présentateur et les spécialistes. Des archives sonores, des lectures, émaillent certains documentaires. Concernant le vaste sujet de l'immigration, on trouve des séries sur les cultures ouvrières avec les mineurs et les cheminots polonais présents dans le nord de la France après la Première Guerre mondiale (1991), sur le théâtre maghrébin (1993), sur la psychanalyse face aux douleurs de l'exil (1995), sur l'histoire des différentes immigrations à Paris au XXe siècle (italienne, allemande, algérienne, africaine et chinoise, 2002) ou encore sur le modèle français d'intégration (2004).