CAIF (conseil des associations immigrées en France).

Boîtes 71, 90, 104, 112, 113, 123, 136, 156, 169, 197, 201, 215, 224 , 1983-1995  
boîte 71 : Association diverses : bulletins, courriers, publications (1990-1995). boîte 90 : CFAIT : courrier, rapports d'activité (1991 et 93), tracts. Brochures (1990-1994). boîte 104 : Courrier, brochures, comptes-rendus, etc (1983-1987). boîte 112 : CAIF (1984-1987). boîte 113 : Conseil français des associations d'immigrés de Turquie (CFAIT) : CA, brochures, rapports d'activité, etc (1991-1996). boîte 123 : CAIF (1990-1994). boîte 136 : CAIF (1987-1989). boîte 156 : Bulletins des associations du CAIF (1990). boîte 169 : CAIF (1989-1990). boîte 197 : CAIF et associations membres (surtout ATMF et UTIT) (1990-1991). boîte 201 : Associations du CAIF (1991). boîte 215 : CAIF : courrier, congrès, rapport (1992). boîte 224 : CAIF : associations membres (courriers, brochures, etc.) (1992).
Contexte :
Relations avec d'autres mouvements ou associations > Associations françaises > Associations co-fondées par l'ATT
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_88_jpg_/0_0.jpg
1 média

L'intimidation, la provocation, la répression policière des travailleurs immigrés en lutte, ça suffit / Comité de soutien des travailleurs immigrés (CSTI).

88  

L'intimidation, la provocation, la répression policière des travailleurs immigrés en lutte, ça suffit. Halte à la répression. Travailleurs immigrés et français, nous préparons la riposte.

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1970-1979 > Non datées [ca 1970-1979]
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_2322_jpg_/0_0.jpg
1 média

Faites comme nous, occupez les maisons vides / Comité de lutte des mal-logés de la rue Jacquier. 1970

2322 , 1970  

Ils ont gagné ! Après 3 mois d'occupation par des mal-logés d'un immeuble vide, 17 rue Jacquier, Paris 14e, 30 personnes ont obtenu des logements en cité de transit. 12 autres continuent l'occupation contre les spéculateurs, grâce au soutien populaire, le tribunal des référés leur reconnait le droit d'occuper. Mais les mal-logés veulent mieux que des cités de transit loin des lieux de travail, ils veulent le droit pour les travailleurs d'habiter Paris. Faites comme nous, occupez les maisons vides. Les mal-logés de la rue Jacquier. On peut faire plier les spéculateurs et les riches. Ouvriers, mal-logés, soyons solidaires. Ayons confiance les uns en les autres. Comité de lutte des mal-logés 17, rue Jacquier, Paris (14e).

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1970-1979 > 1970-1975
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_638_jpg_/0_0.jpg
1 média

Non à la loi d'Ornano / Coordination nationale contre les loi répressives et anti-immigrés (CNCLRAI). 1978

638 , 1978  

Le dialogue du gouvernement, c'est : plus d'emploi, échec aux examens, plus de 4 mois d'amende. Expulsés. Français-immigrés, notre force est notre unité. Non à la loi d'Ornano. Coordination nationale contre les loi répressives et anti-immigrées.

Contexte :
Campagnes militantes et citoyennes > 1970-1979 > 1976-1979