Coordination nationale des déboutés et comités de soutien aux déboutés, dossiers individuels.

Boîtes 216-218, 247 , 1990-1992  
boîte 216 : Déboutés du droit d'asile et rapports sur l'atteinte aux droits humains en Turquie (1990-1991). boîte 217 : Déboutés : grève de la faim des déboutés Kurdes (1990-1991). boîte 218 : Déboutés (1990-1991). boîte 247 : Déboutés : Coordination nationale des déboutés, comités de soutien aux déboutés, dossiers individuels (1990-1992).
Contexte :
Activités > Activités politiques > Déboutés du droit d'asile
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5258_jpg_/0_0.jpg
1 média

Contre l'Europe forteresse / Section carrément anti Le Pen (SCALP). ParisSection carrément anti Le Pen (SCALP)1999

5258 , 1999  

Contre le sommet libéral européen et le G8.

29 mai 1999 tous à Cologne.

Contre l'Europe forteresse. Fermeture des centres de rétention. Régularisation de tous les sans-papiers. Abrogation de la convention Schengen.

Liberté de circulation et d'installation. Partageons la richesse, pas la misère. [...]

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Autres > 1990-1999

Bulletin du Mouvement des travailleurs mauriciens en France/Mouvement des travailleurs mauriciensParis1975

1975  

Inspiré par les mouvement des travailleurs sans papiers franciliens du Comité de Défense des Droits et de la Vie des Travailleurs Immigrés, les bulletins du Mouvement des travailleurs mauriciens présente le bilan des lutte des sans papiers mauriciens, des appels politiques, des notes pratiques (guide du travailleur mauricien dans le n°2) et des informations sur les actualités de l'île Maurice.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_009/FRGNQ_V_001_009_008_video_/FRGNQ_V_001_009_008_poster.jpg
1 média

Présentation de la compagnie N'Taa Nou par Yamina Benchenni

FRGNQ_V_001_009_008 , 2017  

Yamina Benchenni présente le travail mené par la Compagnie N'Taa Nou - « n'taa nou » comme un « besoin d'être ensemble pour construire quelque chose qui est à nous » - fondée dans les années 1980 à Marseille. Le théâtre immigré, à la croisée de luttes individuelles et de luttes politiques, permet aux comédiens de sortir du discours de victime, de partager leur engagement militant et de revendiquer leurs droits citoyens.