UNFP – section de Paris, vie interne : cartes et fiches d'adhérents (année 1962-1963), procès-verbal manuscrit de réunion de cellule (14 février 1963), procès-verbal manuscrit d'une réunion (13 mars 1963), liste manuscrite des résidents à la Maison du Maroc (s.d.), liste manuscrite des étudiants marocains en France au 1er mars 1959.

A1/8 , 1959-1963  
Contexte :
Relations avec les sections et le monde associatif > Relations avec d'autres organisations > Autres organismes / autres fonds

Union générale des étudiants de Tunisie (UGET)

1963-1979  

L'Union générale des étudiants de Tunisie (UGET) est fondée à Paris lors du congrès de l'AEMNAF des 10-13 juillet 1953. Influencée par le parti au pouvoir après l'indépendance et, notamment, après la création de l'Université de Tunis, en 1959, et le développement du mouvement étudiant national, elle est victime d'ingérence par le biais des représentants du pouvoir au sein de la Commission administrative qui dissout la section de Paris (XIe congrès, 1963). L'UGET ne retrouve une véritable indépendance qu'en 1969, suite à l'agitation estudiantine.

Suite à la mobilisation de février 1972 et de son congrès extraordinaire tenu à l'Université de Tunis du 3 au 5 février 1972, le syndicat étudiant voit se créer des Comités d'action et de lutte (CAL) en Tunisie mais également à Paris (le 8 février), Grenoble et Bruxelles.

En 1972-1973 la base de l'UGET crée des Comités universitaires provisoires (CUP). La section provisoire de Paris est très active et relaie régulièrement les actions de l'UGET tunisienne.

Par ailleurs, dès 1975, le Comité de section provisoire (CSP) appelle à reconstituer la section de Paris au moment où le parti au pouvoir tente d'organiser un nouveau Congrès extraordinaire qui n'aura lieu qu'en 1978.

Contexte :
Les organisations étudiantes
/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5102_jpg_/0_0.jpg
1 média

Moi je dis , il faut plus de communisme ! / Mouvement Jeunes communistes de France (MJCF).Paris, FranceMouvement Jeunes communistes de France (MJCF) (Paris, France)2002

5102 , 2002  

Je suis né en France, je vais voter et mes parents, eux, n'ont pas ce droit. Pour le droit de vote des résidents étrangers. Contre les discriminations, moi je dis , il faut plus de communisme ! Présidentielle 2002. Robert Hue.

Contexte :
Immigration > Campagnes militantes et citoyennes > Droits > 2000-2010