Juridictions locales

 

Faire des liens vers les IR suivants (situés dans le cadre de classement Catalogue général/Pouvoirs, administrations, juridictions et établissements locaux/Échelon régional/Juridictions) :

FRAS075GNQ_000000162_COUR_APPEL_PARIS

FRAS075GNQ_000000163_COUR_ASSISES_IDF

FRAS075GNQ_000000164_TRIBUNAUX_INSTANCE_IDF

FRAS075GNQ_000000165_JUSTICES_PAIX_IDF

FRAS075GNQ_000000166_TIBUNAUX_COMMERCE_IDF

FRAS075GNQ_000000167_CONSEILS_PRUDHOMMES_IDF

FRAS075GNQ_000000168_TRIBUNAL_ADMIN_PARIS

Archives du Hogar déposées à la « Fundacion Primero de Mayo »

1990-1995  

Une partie des archives du Hogar a été déposée au Centre de documentation de l'émigration espagnole (Fondation du 1er mai, Madrid, Espagne).

Il s'agit de 70 dossiers (soit environ 3 cartons) dont les dates sont comprises entre 1900 et 1995.

Un inventaire en ligne - La Fundacion Primero de Mayo est liée à la Faceef par une convention ; un inventaire des archives qu'elle conserve est disponible sur Internet : Centro de Documentación de la Emigración Española. Cuadro de clasificacion. 2 Fondos de asociaciones y centros de emigrados españoles. Fondo del Hogar de los Españoles (Saint Denis, Francia), sur le site du CDEE présente le contenu de ces dossiers en espagnol. D'après l'index des mots-matières, on peut connaître les thèmes abordés par les archives. Ceux-ci sont retranscris ci-dessous :

Activités socioculturelles

Agence de voyages

Aide de l'État

Allocations de vétérans de guerre

Allocations pour le chômage

Assistance médicale

Assistance sociale

Association

Besoin de main d'oeuvre

Bibliothèque

Bourse

Budget, devis

Cadres statistiques

Cassettes sonores

Catholicisme

Comité de direction

Comptabilité

Compte rendu

Compte rendu de réunion

Conférence

Conflit

Construction

Convention de sécurité sociale

Correspondance

Déclaration

Démission

Déporté

Développement institutionnel

Diplôme

Divulgation de l'information

Document de conférence

Donation

Droits de l'homme

Éducation pour les migrants

Élection

Émigration

Enquête

Espagne

Étude à l'étranger

Étude d'investigation

Famille

Femme

Film

Financement

Formation professionnelles

France

Immigration

Industrie automobile

Installations sportives

Jeux de hasard

Jour férié

Législation

Membres

Monarchie

Mort

Mouvement social

Naissance

Organisation Internationale du travail (OIT)

Permis de résidence

Permis de travail

Plombier

Politique culturelle

Politique migratoire

Politique sociale

Pratique religieuse

Prisonnier

Production pharmaceutique

Publication périodique

Radio

Recensement

Réglementation

Retour des migrants

Seconde générations

Théâtre

Type d'intérêts

Vacances

Ventes

Vote

De même, l'index géographique indique les aires géographiques concernées par les documents :

En Espagne :

Barcelone

Bilbao

Madrid

En France :

Le Havre

Paris

Saint-Denis

Aïcha

2009-2012  

Ces téléfilms racontent l'histoire d'Aïcha, interprétée par Sofia Essaïdi, une jeune femme de 25 ans, fille d'immigrés algériens et qui habite en banlieue parisienne. Elle rêve d'aller travailler dans la capitale pour ne plus endurer la lourde pression familiale.

Contexte :
Télévision > a011428670378JUlSZY

Société alpine d'information et de diffusion (SAID) (collection numérisée de périodiques)

1979-1982  

Le premier éditorial part du postulat qu'il existe un déficit de diffusion des informations. "Ce n'est pas, aujourd'hui, l'information qui manque, mais sa diffusion"[1]. La rédaction cherche alors à combler ce manque pour les travailleurs immigrés, en matière de "droits", de "rouages de administratifs", et s'attache à traiter des questions relatives à l'immigration, comme le renouvellement des titres de séjours ou la situation des chômeurs.

La collection numérisée regroupe les numéros 0 à 10, le 3 manque. Les Autres est alors un trimestriel. Des suppléments ont été édités pour les numéros allants de 4 à 8. Ceux-ci ont pour thèmes :

- supplément au n°4 : Allocation et logement

- supplément au n°5 : Chronique juridique

- supplément au n°6 : Orientation scolaire

- supplément au n°7 : Congés au pays d'origine

- supplément au n°8 : Chronique juridique

A noter que la collection présentée n'est pas complète. La collection de la bnf fait état de publications jusqu'au début des années 1990.

[1]Les Autres, n°0, s.d. [1979]

/medias/customer_28/photos/FRGNQ_PH_010_201/FRGNQ_PH_010_214-BorderMaker_jpg_/0_0.jpg
4 médias

Le Bois Dormoy - Cité de La Chapelle

2013  

Le Bois Dormoy est un « espace vert » en friche avec une végétation abondante, des parcelles cultivées, des arbres de grandes dimensions. Cet espace insolite en plein cœur de la ville fait partie des « jardins partagés ». Son utilisation est gérée depuis plusieurs années par une association d'habitants au profit des familles, des écoles du quartier. Le Bois Dormoy cessera prochainement son activité pour laisser place à la construction d'une crèche et d'un établissement d'hébergement pour personnes âgées.

/medias/customer_28/videos et audios/FRFACEEF_V_001/FRFACEEF_V_001_038_video_/FRFACEEF_V_001_038_poster.jpg
1 média

Entretien de Robert García par Federica Luzi

17 mars 2012  

Principaux sujets évoqués :

Emigration de la mère et du père engagement des parents dans la solidarité active avec les réfugiés espagnols en France (activités clandestines pour aider les réfugiés), militantisme des parents au Cercle Català de Marseille et au Secours rouge, lieux de l'émigration espagnole à Marseille, engagement politique implication personnelle : problèmes avec la police française pour avoir aidé un Espagnol qui luttait contre Franco, implication associative, dénonciation du manque de prise de position de l'association quant à la vie politique, problème du racisme qui se reproduit, problème de la continuité générationnelle.

Contexte :
Mémoires du réseau associatif espagnol > Mémoires du réseau associatif espagnol en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mariannick Bellot, Organisation Todt

 

Mariannick Bellot a réalisé pour la chaîne radiophonique France Culture en 2003 un documentaire sur Les travailleurs forcés du mur de l'Atlantique. Ses archives sont composées des rushes des entretiens, mais également de tout son travail de recherche (publications, notes, photocopies de documents d'archives), qui croise le recensement des sources d'archives publiques que nous effectuons depuis plusieurs années.

Ses archives comportent quelques documents portant sur son grand-père maternel, Juan Anacleto Somarriba. Ses interrogations sur les difficultés rencontrées par son grand-père lors de ses demandes de réparation pour son internement dans des prisons et camps de punition de l'organisation Todt (OT) ont constitué l'amorce de son travail de recherche.

Avant son dépôt dans un centre d'archives, ce fonds est conservé au domicile de Mme Bellot (Palaiseau), mais il est consultable sur demande.

Contexte :
Fonds de documentaristes

Equipements ; mobilier…

Sans date  

[Nicolas-Garnier à Villeurbanne ; Meyzieu à Saint-Priest ; Andrézieux-Bouthéon ; Général-Frère (Lyon 8e) ; Portes-du-Sud à Vénissieux (Corbas) ; J. -Masset, rue Saint-Pierre-de-Vaise (Lyon 9e).]

Contexte :
Sous-fonds du siège social (Espace des Brotteaux) > Service patrimoine (35 ml) > Établissements : dossiers collectifs > Aménagements et travaux : dossiers techniques et fournisseurs
/medias/customer_28/periodiques/FRGNQ_P0113_1979_020/FRGNQ_P0113_1979_020_001_jpg_/0_0.jpg
19 médias

n°20 (juin 1979)

juin 1979  
Contexte :
Publications des Militants trotskystes algériens pour la reconstructionde la IVe Internationale puis du Comité de Liaison des trotskystes algériens. > Tribune algérienne : Pour la constituante algérienne. / Militants Trotskystes Algériens pour la Reconstruction de la IVe Internatioanle ; Comité de liaison des trotskystes algériens. Paris1974-1980

Libre Algérie. Paris1986-1988

 

Ce journal dont la rédaction est située à Paris, est fondé par Ali Mécili sur la base des Accords de Londres. Libre Algérie est l'inversion de L'Algérie libre, organe du MTLD. Jacques Simon, sous le pseudonyme de Youssef Djerda assure sa direction.

Ce journal se définit comme un "forum du libre débat". Il aborde des thèmes variés : vie politique, économie, société , et immigration algérienne, mais aussi culture ou sport. Tiré à 5 000 exemplaires, il fut diffusé en Algérie et en France. Le journal paraît de 1986 à 1988 : deux numéros paraissent en 1986, puis, à partir du printemps 1987, sa parution devient mensuelle.

/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_002/FRGNQ_V_001_002_024_003_video_/FRGNQ_V_001_002_024_003_poster.jpg
1 média

Tahar Hanache derrière la caméra

2010  

Tahar Hanache passe dans un second temps derrière la caméra en tant qu'opérateur et directeur de la photographie. Ouahmi Ould-Braham livre la chronologie des films dans lesquels il a oeuvré dans les années 1930 et 1940. Il explique également le rôle qu'il a tenu dans la production cinématographique de l'armée pendant la Deuxième Guerre mondiale.

Contexte :
Interventions des historiens > 2ème session Parcours singuliers et genre > Ouahmi Ould-Braham, « Un itinéraire singulier d'un cinéaste algérien en France à l'époque coloniale ».
/medias/customer_28/videos et audios/FRGNQ_V_001_001/FRGNQ_V_001_001_004_005_video_/FRGNQ_V_001_001_004_005_poster.jpg
1 média

La fin de la carrière de joueur et la carrière d'entraîneur en Algérie

2007  

Après 1962, Ammar Rouaï rentre en France et réintègre le club d'Angers pendant un an. Il prend alors la décision de rentrer en Algérie pour participer à la construction du pays en tant que formateur du club de Sidi Bel Abbes où il restera 14 ans.

Contexte :
Interviews de professionnels du football (footballeurs, entraîneurs, journalistes) > Interview de Ammar Rouaï par Naîma Yahi