Activités de partis politiques espagnols en France : Union fédérale des gauches républicaines espagnoles ; Gauche révolutionnaire d'Euzkadi ; Jeunesses socialistes unifiées d'Espagne ; Mouvement socialiste de Catalogne ; cercles d'action socialiste et association d'amitié ; rapports des Renseignements généraux et du préfet.

Sans cote , 1948-1958  
Contexte :
Fonds contemporains. > Autres fonds. > Partis politiques.

Appropriation du presbytère et de l'église Saint-Maurice pour le logement des prisonniers espagnols ; états des frais pour le logement des prisonniers anglais et espagnols dans les bâtiments du séminaire du Boeuf-Gras de Saint-Étienne et de Saint-Maurice ; correspondance.

B 123 , 1814  
Contexte :
Archives communales de la Haute-Vienne non déposées. > Archives communales de Limoges. > Prisonniers de guerre.

Introduction en France de familles étrangères : dossiers individuels de demande comprenant requête, avis d'introduction, correspondance, extraits d'actes d'état civil, copies d'attestations de logement, de bulletins de salaire, de cartes de séjour et de travail : n° 871-910.

569 W 74 , 1980  
Contexte :
Archives publiques postérieures au 10 juillet 1940. > Sous préfecture de Verdun. > Direction départementale de l'action sanitaire et sociale.
/medias/customer_28/videos et audios/FRFACEEF_V_001/FRFACEEF_V_001_047_video_/FRFACEEF_V_001_047_poster.jpg
1 média

Entretien de Francesc Panyella Farreras par Federica Luzi

16 mars 2012  

Principaux sujets évoqués :

L'école républicaine en Espagne, engagement dans la guerre et la Révolution, la vie et la solidarité pendant la guerre armée en Espagne et implication pour diffuser des revues républicaines, migration pour fuir la répression, vie à Marseille dans les différents quartiers, engagement politique en France, histoire de longue durée du Cercle Català de Marseille dans ces différentes phases de 1918 à aujourd'hui, luttes de solidarité avec l'Espagne, question de la spécificité linguistico-culturelle de la Catalogne, association et engagement politique.

Contexte :
Mémoires du réseau associatif espagnol > Mémoires du réseau associatif espagnol en régions Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte d'Azur

José Perlado

 

Le fonds, conservé à Paris au domicile d'une des deux filles de José Perlado, décédé le 19 août 1999, est composé pour moitié de photos et des documentaires réalisés par sa fille cadette, Maggie Perlado. Dans l'album photo, se trouvent également des certificats et des coupures de presse, portant principalement sur activités pendant la guerre civile.

Contexte :
Fonds d'anciens déportés > Mauthausen

Rapports, notes, correspondance

B2, B4, B7-8, B11, B18, B22-23, B25, B27, B30-32, B37, B42, B44, B53, B61, B67, B92, B94 , 1980-2001  

B8 : 1980-1982

B27 : 1984-1987

B4 : 1984-1986

B94 : 1985

B44 : 1984, 1989-1990

B2 : 1984-1986

B11 : 1987-1990

B32 : 1988-1991

B23 : 1988-1993

B7 : 1989-1990

B31 : 1989-1991

B92 : 1991-1992

B22 : 1993-1994

B25 : 1994

B30 : 1994-1995

B37 : 1995-1996

B53 : 1996-1997

B61 : 1996-1997

B42 : 1996-1998

B67 : 1997-1999

B18 : 1999-2001

Rapports mensuels du commissaire spécial d'Albi : notes sur un Espagnol déféré au parquet de Rodez pour fausse identité et qui incitait ses compatriotes à refuser les nouvelles taxes sur les étrangers, comme la diminution des salaires (mars 1927) ; licenciement de 130 étrangers, italiens et espagnols, aux forges et aciéries du Saut-du-Tarn (avril 1927).Rapports particuliers : un anarchiste espagnol ayant résidé à Carmaux (mars 1926-avril 1927) ; notices individuelles et correspondance sur les anarchistes espagnols de l'arrondissement de Castres, rapports des perquisitions effectuées à leurs domiciles (mai 1926-mai 1927) ; deux Polonais ayant quitté Cagnac pour Bessèges dans le Gard, l'un membre du Secours rouge international et secrétaire délégué des mineurs au syndicat unitaire de Cagnac, l'autre militant du même syndicat et fondateur d'une école de langue polonaise (octobre-décembre 1927) ; un Espagnol, membre fondateur du groupe "Gladiatores" à Carmaux, travaillant à la viscose à Albi (1926-1927) ; renseignements et notice individuelle sur un anarchiste espagnol, membre fondateur de l'association "les Amants de la culture", ayant habité à Bize (Aude), Gages (Aveyron) et Carmaux (1926-1927).

4 M 2/118 , 1927  
Contexte :
Préfecture. > Police. > Affaires politiques. > Troisième République.

Main-d'œuvre étrangère : extension validité territoriale (1961-1965) ; courrier divers (1960-1968) ; décret de naturalisation (1955-1968) ; transmission de dossiers et de cartes de travail (1958-1970) ; avis d'introduction (1959-1969); mouvement de main-d'œuvre étrangère (1957-1968) ; introduction (1960-1965) ; saisonniers betteraviers et sucriers (1960-1964) ; rapports annuels (1949-1961) ; rapports mensuels (1951-1961) ; statistiques diverses (1950-1955) ; changement de département (1961-1965).

Sans cote , 1949-1970  
Contexte :
Versements. > Préfecture. > Direction départementale du travail et de l'emploi.

Fascicules (2 à 10bis).

A63/1 , 1966  

interrogatoire : mardi 6 septembre 1966 (fascicules 2, 2bis), mercredi 7 septembre 1966 (fascicules 3, 3bis), jeudi 8 septembre 1966 (fascicules 4, 4bis), vendredi 9 septembre 1966 (fascicule 5bis) ;

dépôt de conclusions, déposition de témoin : mardi 13 septembre 1966 (fascicule 8), mercredi 14 septembre 1966 (fascicules 9, 9bis), jeudi 15 sept. 1966 (fascicules 10, 10bis).

/medias/customer_28/affiches/FRGNQ_A_5661_jpg_/0_0.jpg
1 média

Avez-vous entendu parler de cette manifestation? Rassemblement / Permanences anti-expulsion Paris : Permanences anti-expulsion, 198122 rue d'Annam 75020 Paris. Imprimerie Édit 71

FRGNQ_A_5661 , 1981  

Avez vous entendu parler de cette manifestation ? La presse a bloqué l'information. Brisons de consensus raciste ! Régularisation sans condition de tous les "immigrés sans-papiers". Report de la date du 31 décembre 81. Regroupement familial sans condition. Suppression de normes administratives. Libre choix de la nationalité pour les jeunes immigrés. Abrogation de la loi de 73. Rassemblement Lundi 21 décembre 18h devant le secrétariat d'état aux immigrés 8 avenue de Ségur (Paris 7eme) - Métro : Ecole Militaire.

Samedi 28 Novembre 1981 (à l'appel des P.A.E., de And Jëf MRDN, des maoistes de l'U.C.F.M.L., de l'AESF, de l'ADESMAF, avec le soutien du groupe Jonction, de l'AGEG, de l'OCML-VP, de l'O.C.F.D-D.R...) 2000 manifestants anti-racistes français et immigrés ont manifesté dans la rue contre l'État-P.S., pour la régularisation sans condition de tous les sans-papiers. Ce fut une manifestation nouvelle et exceptionnelle. Tant par sa force interne, la décision et la détermination de ceux qui y participèrent. Tant par sa cible : première manifestation populaire contre l'État-P.S., contre sa nouvelle politique discriminatoire et raciste. Tant par sa dynamique et son rythme: des vagues successives de mots d'ordre étaient scandé comme des réponses aux interventions qui tout en marchant expliquaient le caractère raciste de la politique du P.S., interpellaient les français et les immigrés sur l'urgence de constituer en France une authentique force politique anti-raciste.

Pour contacter les permanences anti-expulsion. Tous les Mardi de 18 à 19h30. Tous les Samedi de 10h30 à 12h30. Librairie "cherche" 3 rue Marx Dormoy (Paris XVIIIème - Métro Chapelle). Imprimerie Édit 71 - 22 rue d'Annam - 75020 Paris- tél 636 89 09